Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

DUO D'ESCROCS

DUO D'ESCROCS

Mr and Mrs Jones sont séparés. Il se prépare à la retraite, elle voit leur fille partir faire ses études, qu’ils financent grâce à l’entreprise de Monsieur. Alors, quand un trader français les met sur la paille sans préavis, c’est la catastrophe. Réunis dans l’adversité, ils vont en découdre avec le filou. Se faisant éconduire, ils vont monter un plan diabolique pour récupérer leur argent ….

Du navet dans la daube ne la rend pas meilleure !!! Quelle déception ! Une grosse farce qui fait l’effet d’un pétard mouillé !

Heureusement le charme du couple Emma THOMPSON – Pierce BROSNAN nous sauve du pire ; mais qu’allaient-ils faire dans cette galère ?

Le scénario prend un malin plaisir à exploiter les mauvaises situations en négligeant les bonnes pistes, alors le film devient insignifiant quand il aurait dû être charmant ; c’est vraiment dommage, on pouvait espérer une comédie plus fine, légère et gentiment incorrecte. Certes, on sourit parfois, l’emballage est joli, les décors sponsorisés par l’Office du tourisme français … mais ça sonne souvent faux, et les acrobaties scénaristiques sont lourdingues et tellement prévisibles ! … longuettes les scènes d’enterrement de vie de jeune fille, de mise à l’eau des plongeurs, absurde le coup de feu dans le restaurant …. Et j’en passe ! Sans parler du suspense concernant le retour de flamme de nos deux divorcés …

Quant à la french touch du couple Louise BOURGOIN – Laurent LAFITTE, c’est un franc vautrage, visiblement à l’aise (ou à leur place) ni l’un ni l’autre … aussi faux que caricaturaux ! Heureusement, ils prennent plus de place sur l’affiche que sur l’écran ! Dommage par contre que le cas de Timothy SPAL ne soit pas, là encore, mieux exploité !

Bon, on soldait nos places « Fête du cinéma » … ça ne valait pas davantage … 2 heures au sec en cet été pluvieux ! … c’est déjà ça !! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article