Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TERRINE DE POISSONS TRICOLORE

par Dan SAUBION 29 Juillet 2014, 16:54 A ma table

TERRINE DE POISSONS TRICOLORE

Fraicheur au programme avec cette terrine aux poissons qui sera une agréable entrée ou un plat raffiné.

L’idéal est la préparer la veille, les temps cumulés de préparation-cuisson-refroidissement étant assez longs.

Les sauces d’accompagnement pourront, elles, être préparées le jour même.

 

Allez, on s’attaque à la terrine, les quantités correspondent à un moule à cake de 30 cm. Je vous laisse le choix du nombre de parts …. Une vingtaine de tranches …. Autant de portions s’il s’agit d’une entrée, la moitié si on opte pour le plat !

 

Il nous faut :

  • 300 g de saumon frais
  • 300 g de poisson blanc frais (lieu, cabillaud, julienne … par exemple)
  • 4 œufs
  • 25 cl de crème fraiche épaisse
  • 1 gousse d’ail
  • Persil (frais, bien lavé et égoutté ou surgelé) (environ 1/2 bouquet)
  • Basilic (comme pour le persil !)
  • Piment d’Espelette
  • Sel & Poivre

C’est parti ! … le premier à mériter notre attention … le four … 160°.

Dans un saladier, battre les œufs entiers avec la crème, saler et poivrer, faire patienter au frais.

Hacher finement les herbes et la gousse d’ail, assaisonner et lier avec un peu de mélange œufs/crème de façon à obtenir une pâte très souple en quantité suffisante pour recouvrir la surface du moule choisi.

Couper le saumon en gros tronçons et les mixer ; réserver dans un petit saladier. Même traitement pour le poisson blanc.

Répartir le mélange œufs/crème équitablement dans les deux bols de poissons et mélanger.

Préparer le moule (beurrer, chemiser … chacun son truc).

Verser la préparation au saumon dans le moule en répartissant bien ; puis étaler à la surface la pâte aux herbes.

Ajouter à la préparation au poisson blanc le piment d’Espelette (à doser en fonction de vos palais !), et verser enfin dans la terrine, délicatement, bien aplatir.

Mettre à cuire au bain-marie pendant 45/50 minutes.

La terrine est cuite lorsque la lame du couteau qu’on lui plante dans le flanc ressort sèche !

Laisser refroidir dans le moule, et conserver au frais jusqu’au moment de servir.

…. Nous voici le lendemain … les sauces nous attendent !

Une bonne mayo maison, relevée d’une pointe de piment d’Espelette, pour la « pigmenter ».

Et la p’tite sauce qui va bien avec :

  • 20 cl de crème fraiche épaisse
  • Quelques brins de ciboulette
  • Un citron pressé
  • Sel & poivre

On mélange et on sert bien frais.

 

Au moment de servir, démouler la terrine, une déco rapide et on accompagne de la (ou des) sauce(s) choisie(s) …. Une bonne petite salade n’est pas trop loin et sera la bienvenue !

 

Allez, je vous laisse savourer.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page