Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Patrick TIMSIT - On ne peut pas rire de tout

Patrick TIMSIT - On ne peut pas rire de tout

Nouveau spectacle de Patrick TIMSIT, il proclame : « on ne peut pas rire de tout » ; et surtout, on ne peut pas rire de tout avec tout le monde.

Alors il fait l’inventaire des questions sensibles, des sujets qui fâchent, notant les réactions du public pour évaluer jusqu’où on peut aller trop loin … commençant par les religions, puis les nazis, les marseillais, les nains, Arthur … les uns et les autres … et bien sûr lui-même … ah, non, ça, on ne se moque pas !!!

 

Ce spectacle arrive dans le contexte très particulier du post « Charlie Hebdo » … l’affiche a été refusée par l’afficheur, c’était trop d’la bombe … alors … alors on se demande comment l’artiste va réagir à tout ça, forcément.

 

TIMSIT fait du TIMSIT, c’est spirituel, insolent, caustique, provocateur … mais pour de rire !

Mais, « qu’est-ce que rire ? » ; ça pourrait être un sujet de philo au bac ! Donc, rire, est-ce s’esclaffer bruyamment, pouffer de temps à autre, sourire à un bon mot ??

Car si j’ai souri souvent, gentiment, l’éclat de rire fut rare ; et l’impression finale oscille plutôt vers la déception.

 

Alors, oui, les idées sont bonnes, le texte percutant quoiqu’il souffre parfois de manque de spontanéité (avec des répliques un peu trop écrites … téléphonées) ; mais, hélas, trop souvent, Patrick TIMSIT cabotine, fait durer ses effets, ça dure, ça dure … ça s’éternise … du coup le rythme en souffre et du « ah, super ! » on en arrive à se dire « c’est bon, passe à autre chose ! » …

Tandis qu’il s’agite sur scène, un léger remous fait glousser la salle … on est bien loin de la déferlante de rire.

 

Alors, oui, on peut rire de tout avec ceux qui sont partants pour se faire égratigner, bousculer au passage … n’ont pas peur de se moquer ouvertement de leurs congénères ! mais j’aurais voulu rire encore plus fort et plus longtemps !

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article