Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

STILL ALICE

par Dan SAUBION 27 Mars 2015, 17:31 Billets d'où

STILL ALICE

Alice est belle, brillante, heureuse. Professeur de linguistique, elle bloque un jour sur ses mots, puis s'égare dans son quartier ; se sentant de plus en plus souvent perdue elle consulte, le verdict tombe, sidérant elle et son entourage, elle souffre d’un Alzheimer précoce.

Elle va devoir faire face à son inéluctable descente aux enfers ; soutenue et entourée par sa famille.

 

Bouleversant, selon le Larousse, est « ce qui trouble, ce qui est propre à créer une émotion », alors ce film est bouleversant, mais il a la finesse de rester digne, de ne pas verser dans le pathos larmoyant ou l’étalage nauséabond ; j’ai beaucoup apprécié cet équilibre.

 

Alors, certes, ceci est peut être dû à une mise en scène lisse et très conventionnelle, on est dans le registre, vu cent fois, du drame qui touche une famille américaine cossue, traité sans effet de style ni originalité, mais le sujet et l’interprétation de Julianne MOORE suffisent à provoquer l’empathie.

 

Beaucoup de pudeur et de retenue, donc, pour la comédienne oscarisée pour ce rôle. Elle est parfaite faisant face à la détresse de la situation de son personnage. Beau rôle, et juste interprétation d’Alec BALDWIN, le mari qui accompagne et tente de faire face. L’accent est mis sur Kristen STEWART, l’une des enfants du couple, qui n’a qu’un rôle d’appoint.

 

Et il y a bien sûr le sujet … qui nous parle forcément … pour nous dire « …et si ? » … alors on épèle WAGON à l’envers et on se rassure … un peu..

 

 

 

commentaires

Haut de page