Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Catherine LABORDE - "Avec le temps"

Catherine LABORDE - "Avec le temps"

Catherine LABORDE, LA Catherine LABORDE de la météo de TF1 lit le courrier qu’elle reçoit des téléspectateurs, ce qui amène commentaires et confidences de la part de la pimpante et populaire présentatrice.

 

Chère Catherine,

Délaissant la télévision, et du coup loupant vos prévisions météo ; j’ai préféré, ce soir, venir vous voir sur scène … et je ne regrette pas !

Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre … Comme dirait si bien Verlaine aux vents mauvais … vous voilà sortie de la lucarne magique !

Curieux, un tantinet bienveillants, on vous attendait quand même un peu au tournant ; ils sont si nombreux à confondre médiatisation et talent ! Votre prestation tend à confirmer que l’âge et la taille de bonnet sont inversement proportionnels au Q.I. de l’intéressée !!

Vos auteurs, Guy CARLIER et François ROLLIN, vous ont concocté un texte sur mesure ; du cousu main qui vous va à ravir. Habilement, vous n’êtes pas un personnage, subtilement vous sortez de votre personnage. Quel plaisir de vous voir « humaine », en révolte, jurant, riant, criant !

Certes la grande Catherine a tendance à minauder, ça peut agacer … mais comme elle est sympathique cette petite Catherine qui ne veut pas grandir … qui voudrait bien acquérir toutes ces certitudes définitives du monde des adultes ! Comme elle a raison d’égrener tous ces grands moments qui, avec le temps, s’émoussent ou se déforment !

Personnellement, c’est mon regard sur vous qui va changer ; voyant, derrière la dame dont le cul masque La Rochelle, une femme qui n’hésite pas à se remettre en question, à revenir à ses premières amours  pour ne pas perdre son temps.

Nous n’avons pas perdu le nôtre en vous suivant, une heure durant, dans votre monde, de l’autre côté du miroir.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article