Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BOSTON en 4 jours - 2

par Dan SAUBION 14 Octobre 2015, 18:38 COTE EST DES ETATS UNIS - De Washington à Boston

L’objectif de cette première journée à BOSTON est de commencer à  « faire » le Freedom Trail, le Chemin de la Liberté, un tracé de quatre kilomètres permettant de découvrir les lieux essentiels de la ville. Intelligemment conçu, l’itinéraire est matérialisé par une bande rouge au sol qui part du Visitor Center … qui est, finalement, le plus compliqué à trouver !

En effet, ce Visitor Center est beaucoup plus discret que tous ceux dont nous avons eu le plaisir de pousser la porte ! Il se situe dans Faneuil Hall, une grande bâtisse en briques rouges, dont il occupe le rez-de-chaussée ; mais les petits comptoirs de vente de souvenirs prennent le pas sur les guichets d’information ! 

BOSTON en 4 jours - 2

Pour l’instant nous découvrons l’esplanade devant Faneuil Hall, au centre de laquelle trône la statue de Samuel ADAMS, l’un des pères fondateurs des Etats Unis. 

BOSTON en 4 jours - 2

Pas bien loin, un autre homme politique, contemporain celui-là, semble se promener parmi nous, c’est Kevin HAGAN WHITE, maire de BOSTON de 1968 à 1984. 

BOSTON en 4 jours - 2

Laissant derrière nous Historic Faneuil Hall et le Visitor Center, nous partons voir Faneuil Hall Market Place, trois longues halles (North & South Markets, et QuincyMarket).

BOSTON en 4 jours - 2

Dès le XVIIIème siècle l’endroit occupe une place importante dans la vie de la cité. En 1742, Peter FANEUIL, riche marchand bostonien, donne la construction et les bâtiments nord et sud à la ville. Les colons négociants, commerçants, se réunissent ici et, dès 1764, s’insurgent contre les mesures fiscales britanniques. Faneuil Hall devient la tribune des protestataires qui fomenteront la Révolution.

Quincy Market est construit en 1826 pour agrandir le site, mais au début du XXème siècle les bâtiments sont peu à peu désertés et laissés à l’abandon. A partir de 1976, les locaux sont réhabilités, redonnant vie aux marchés d’antan par l’implantation de ces grandes halles marchandes, entourées de terrasses et autour desquelles promeneurs et artistes de rue peuvent flâner… comme nous ce matin ! 

BOSTON en 4 jours - 2

Nous voilà au milieu de ces stands, des piles de cookies, d’énoooormes sandwiches, des glaces, des cupcakes … et des fruits de mer, petites timbales de crevettes et la star de BOSTON, the steamed lobster, l’irrésistible homard de BOSTON … encore que … à 20$ pièce … on trouve facilement un argument pour résister ! 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Bien, retour devant Faneuil Hall … nous cherchons maintenant le point de départ du « Freedom Trail ». L’itinéraire ne fait que quatre kilomètres, dans un axe nord-sud ; et nous sommes au centre ! On pense plus judicieux de prévoir une découverte en deux ou trois étapes, ce qui nous laissera tout le temps voulu pour tout visiter à notre rythme. Alors, cap au sud !

Se repérer est un jeu d’enfant, il suffit de suivre le marquage en briques rouges sur le sol !! Bravo aux concepteurs de ce chemin ! 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous sommes à un carrefour au décor particulier, une petite construction en briques qui doit remonter au XVIIIème siècle, des immeubles en pierre du XIXème et des buildings du XXème !! Un concentré architectural ! 

BOSTON en 4 jours - 2

Nous traversons l’avenue et arrivons devant l’ancienne maison. Nous sommes dans un lieu chargé d’histoire : Boston Massacre site, l’emplacement exact où, le 5 mars 1770, une fusillade éclata, les soldats anglais tirant sur la foule de bostoniens rassemblés et tuant trois personnes dont un esclave noir en fuite, Crispus ATTUCKS, considéré depuis comme la première victime noire de la Guerre d’Indépendance, dont ce « massacre » est admis comme le premier acte de la guerre qui allait opposer colons et anglais. L’endroit est matérialisé par un cercle de pavés allègrement piétiné !

Et voici donc Old State House, la construction remonte à 1713 ; c’est là que siégeait le gouvernement de la colonie de l’Etat du Massachusetts. Centre politique, c’est de là que sont parties les idées de James OTIS en 1761, et plus tard de John ADAMS.

C’est le plus ancien bâtiment public de la ville encore en état. Il abrite maintenant un musée de l’histoire de BOSTON. 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Poursuivant dans la même rue, voici une église du même style, il s’agit de Old South Meeting House, une église du culte puritain construite en 1729, elle était à l’époque le plus grand édifice de la ville. A cet emplacement une première avait été bâtie en 1669. Benjamin FRANKLIN a été baptisé dans ses murs. Lieu de culte mais aussi centre de réunion, on y discute des moyens de s’opposer à l’emprise anglaise, c’est d’ici que partira l’idée, lancée par Samuel ADAMS, devant une assemblée de plus de cinq mille colons,  de la Tea Party le 16 décembre 1773. Le bâtiment a échappé à la destruction en 1876. C’est la deuxième plus ancienne église de BOSTON. Elle reste, aujourd’hui, un lieu de rencontres et de débats.

BOSTON en 4 jours - 2

De l’autre côté de la rue, le Freedom Trail nous amène dans un charmant petit square, pourtant de bien sombre inspiration … il commémore la grande famine irlandaise qui a poussé les migrants jusqu’ici  au Irish Famine Memorial of Boston, dont nous admirons deux statues, celle du désespoir et à côté celle du rêve américain, qui honore les 44 millions d’américains qui revendiquent fièrement leurs origines irlandaises, à l’image de John F.KENNEDY, premier président de souche irlandaise catholique … 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous remontons maintenant School Street, une rue historiquement très importante, c’est dans cette « rue de l’école » qu’a été construite, en 1635, la première école de BOSTON, le premier lieu d’enseignement du pays ! Benjamin FRANKLIN, John HANCOCK et Samuel ADAMS y ont usé leurs fonds de culottes !!! En 1810, l’école est remplacée par un palais de Justice qui se transforme en mairie en 1841, Old City Hall. Devenu trop exigu, le bâtiment est démoli et ce bel édifice Second Empire voit le jour en 1862. Passant devant le jardin, nous sommes salués par la statue de Benjamin FRANKLIN, l’enfant du pays (il est né à BOSTON le 17 janvier 1706).

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Au coin de ce Old City Hall, une grosse église en pierres sombres et colonnes, il s’agit de King’s Chapel, la première église anglicane de BOSTON, construite en bois en 1688, puis en pierre en 1749. Elle a une place à part car elle était fréquentée par les Loyalistes fidèles à l’Empire Britannique … ceux qui, à partir de 1776, rentrèrent « au pays » après l’Indépendance ! 

BOSTON en 4 jours - 2

L’intérieur est joli, très simple, murs blancs et velours rouge pour ces curieux boxes qui accueillent les fidèles. 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Attenant à l’église, voici un cimetière, le plus ancien de la ville, établi en 1630. Simplement appelé  Burying Ground, il prend le nom de « the Chapel Burying Ground » en 1761, alors qu’il n’est affilié à aucune église.

Ce cimetière est donc la dernière demeure des immigrants venus tenter leur chance dans le Nouveau Monde … c’est très impressionnant de circuler au milieu de ces tombes, aux dates si lointaines … 16XX,  17XX… John WINTHROP, premier gouverneur de la colonie, décédé en 1649 repose ici, ainsi que Mary CHILTON WINSLOW, la jeune fille, née en 1605 dans le Kent, était une passagère du Mayflower, elle a treize ans quand elle embarque avec ses parents. La légende veut qu’elle ait été la première pilgrim à poser le pied sur le sol américain après avoir sauté du canot qui allait accoster ! Décédée le 1er mai 1679, elle est donc enterrée ici.

On compte 600 tombes, 29 caveaux, et on estime à plus de 1000 les occupants des lieux ! 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous repartons vers King’s Chapel, quelques minutes plus tard le Trail nous conduit vers un autre cimetière, Granary Burying Ground, celui-ci date de 1660. La plaque sur le portail d’entrée le met en avant : c’est ici que sont enterrées les victimes du Boston Massacre, en 1770 et d’autres sommités : les parents de Benjamin FRANKLIN (lui est mort à PHILADELPHIE, où nous avons vu sa tombe), Peter FANEUIL (dont nous avons vu le hall), Paul REVERE, John HANCOCK, James OTIS et Samuel ADAMS (héros de la Guerre d’Indépendance), John PHILLIS (le premier maire de BOSTON). 

Le cimetière tient son nom Granary , « grenier », du lieu de stockage qui se trouvait juste à côté. Il a été ouvert pour palier le « surpeuplement » de celui de King’s Chapel. Tous y sont admis sans distinction d’origine, religion ou statut social. On aurait dénombré environs 8000 morts (2345 sépultures pour 2O4 tombes).

Dans les allées, des  intervenants en costumes d’époque renseignent les visiteurs ; et au centre du cimetière un obélisque blanc est élevé, depuis 1827, en hommage à la famille FRANKLIN.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Au coin de la rue se dresse le haut clocher blanc de Park Street Church, c’est une église construite en 1809. Son histoire est marquée par le discours antiesclavagiste fait par William Lloyd GARRISON en 1829.

BOSTON en 4 jours - 2

Il est midi, nous arrivons maintenant dans le grand parc de Boston Common (littéralement, les terrains publics de BOSTON). C’est le plus ancien jardin public de la ville, il aurait été créé en 1634. Cette grande prairie de plus de 2O hectares servait autrefois de pâturage, les troupes anglaises y avaient établi leur garnison pendant la Guerre d’Indépendance, et  jusqu’en 1817 on pouvait venir y assister aux pendaisons … depuis, Martin LUTHER KING ou Jean Paul II y ont prononcé des discours, et quand nous passons, ce sont les écureuils qui font le spectacle … un couple en particulier … monsieur poursuivant madame sur la pelouse et dans les arbres … nous les laissons conclure leurs ébats, bien amusés par leur petit manège ! 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous voici à la fin (ou au début !) du Freedom Trail, nous sommes devant un très beau bâtiment : briques rouges, colonnes blanches et dôme doré, c’est le Massachusetts State House, le siège du gouvernement de l’état.

BOSTON en 4 jours - 2

Nous commençons par aller voir le grand monument qui lui fait face, un bas-relief en bronze édifié en hommage au colonel Robert GOULD SHAW et ses soldats. Le 18 juillet 1863, les hommes du  54ème régiment trouvèrent la mort dans l’assaut de Fort Wagner ; c’était le premier régiment constitué d’engagés volontaires noirs de la Civil War. Au dos du monument, côté parc, sont inscrits les noms de ces hommes.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Il s’agit maintenant de tenter de visiter cette State House … L’accès est finalement très facile, juste un poste de fouille ; l’accès est libre, nous sommes dans un lieu public.

J’ai de la chance, un petit document en français est mis à notre disposition.

Nous allons donc pouvoir visiter ce Palais du Gouverneur dans les meilleures conditions. L’endroit est magnifique et la visite intéressante.

La première pierre a été placée le 4 juillet 1795 par Samuel ADAMS, gouverneur de l’Etat, et Paul REVERE, tous les deux héros de la Nation. La construction est terminée en 1798, à l’époque, le dôme est en bois peint. Il sera doré pour la première fois en 1874. Le bâtiment a été plusieurs fois agrandi, mais l’extension la plus importante a été réalisée à partir de 1889, terminée en 1895, elle a pris le nom de «l’ajout de Brigham » (Brighman addition), elle est en marbre (de six sortes différentes), de style Renaissance italienne.

Les salles sont superbes, lumineuses, décorées de ces marbres colorés.

Nous voici dans une salle pleine de charme, éclairée par une haute verrière à caissons, un grand escalier mène à l’étage, bordé de colonnes et dont on peut apprécier les grandes fresques qui représentent les hauts faits de la Guerre d’Indépendance (Boston Tea Party, chevauchée de Paul REVERE …). 

BOSTON en 4 jours - 2

Une statue rend hommage aux infirmières de la Guerre Civile, nous sommes dans « Nurses Hall » (la Salles des Infirmières).

La salle suivante est ronde, en marbre jaune de SIENNE. Y sont exposés les drapeaux des régiments du Massachusetts, de la Guerre d’Indépendance à nos jours, c'est Memorial Hall  (The Hall of Flags). Les murs supérieurs sont décorés de fresques historiques (le Mayflower, la Guerre Civile, …) et la coupole nous illumine à travers les blasons des treize colonies fondatrices.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Il est 12h30, nous avons une chance inouïe car aujourd’hui un concert, gratuit et sans réservation, est donné dans le grand escalier. Les choristes ont pris place sur les marches et chantent devant une audience nombreuse.  

BOSTON en 4 jours - 2

A la fin du concert, il y a une petite cérémonie protocolaire au cours de laquelle les chanteurs sont félicités et le chef de chœur récompensé d’un diplôme. C’est génial ! On a vraiment eu de la chance  de tomber à ce moment- là !! Un petit moment exceptionnel, rare, imprévu et qui nous plonge, encore une fois, dans la vraie vie américaine ! On savoure !

BOSTON en 4 jours - 2

Il est maintenant bientôt 13h30, il est temps de revenir au tourisme et à la visite de cette State House.

Voici un grand hall (Great Hall), décoré d’environ 320 drapeaux des 351 villes et villages du Massachusetts. C’est une salle très récente construite en 1990. Une drôle d’horloge est suspendue au plafond, elle serait chargée de symboles, en effet, on peut y voir un phare pour cette ville en bord de mer, un casier à homards ou encore la lanterne brandie par Paul REVERE lors de sa grande chevauchée.

BOSTON en 4 jours - 2

Maintenant, ce sont les bureaux avec de grandes portes en bois. Le décor est très joli, simple et élégant ; un bel escalier de marbre, des parapets en fer forgé, de belles colonnes blanches, de beaux lustres, les portraits des anciens gouverneurs, des drapeaux américains.

BOSTON en 4 jours - 2

Nous gagnons l’étage, l’occasion de mieux apprécier les grandes fresques murales. On fait le tour de ce magnifique palier, découvrant, en haut de l’escalier d’honneur où était donné le concert, un magnifique vitrail, avec au centre le blason de l’état du Massachusetts, un amérindien sur fond bleu et une petite étoile blanche, signe distinctif des Etats Fondateurs. 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

 Nous passons devant the Executive Offices, la partie occupée par les services du Gouverneur mais nous n’entrons pas.

L’accès du Sénat nous sera aussi impossible car les sénateurs sont en séance. Ils sont au nombre de 40. La Chambre du Sénat est située sous le dôme, c’était anciennement là que siégeaient les Représentants, avant l’ajout de Brighman.

Un peu plus loin dans le couloir, nous allons plutôt voir la Chambre des Représentants (House of Representatives). A notre grande surprise, les visiteurs sont les bienvenus, un espace nous est réservé, au même niveau que les parlementaires.

La salle est très belle, tentures et moquettes bleu vif et mobilier en acajou blanc du Honduras. De part et d’autre de la tribune du Président de la Chambre des drapeaux, et sur le pupitre des orateurs une plaque est fixée, reproduisant un extrait d’un discours prononcé ici par le président J.F. KENNEDY en 1961.

Au mur, encore de grandes fresques retraçant l’histoire de l’Etat.

Quel plaisir encore de découvrir cette salle dans de telles conditions, nous sommes tout seuls, on peut prendre tout notre temps pour détailler la pièce, les places des Représentants … ils sont 160 à siéger ici.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

En sortant, mon attention est attirée par une chaise vide portant une inscription sibylline « POW MIA »  (Prisonner Of War - Missing In Action) et une petite pancarte expliquant que depuis la Première Guerre Mondiale, 91 000 membres sont portés disparus ; ce siège inoccupé est dédié à la mémoire de ces braves,  hommes et femmes, et aux sacrifices consentis par tous ceux qui servent  ce pays. Ce petit « mémorial », dans le plus pur esprit patriotique américain, date de 2013.

BOSTON en 4 jours - 2

Nous redescendons et arrivons dans la dernière salle « d’apparat » du palais : la Salle Dorique (Doric Hall), qui doit son nom aux hautes colonnes blanches qui l’occupent. C’est la salle de réception du palais du gouverneur, elle est utilisée pour diverses manifestations, réunions, banquets ou, comme aujourd’hui, expositions. 

BOSTON en 4 jours - 2

Voilà, notre visite est terminée. Elle aura été très agréable !

BOSTON en 4 jours - 2

Nous décidons d’abandonner un peu le Freedom Trail, il nous restera deux jours pour le terminer, préférant aller faire un tour au bord de l’eau, vers Charles River Basin.

Nous laissons derrière nous ce beau Palais du Gouverneur et retournons dans Boston Common, les jolies maisons de Beacon Street et le calme du parc.

 

BOSTON en 4 jours - 2

Sortant de Boston Common, il suffit de traverser une rue, Charles Street, pour entrer dans Public Garden, un autre jardin public, créé en 1837, et occupé par une grande pièce d’eau.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

A la sortie de ce parc, nous empruntons une passerelle piétonne (Arthur Fiedler Footbridge) qui nous permet de rejoindre Charles River Esplanade, une belle promenade au bord de l’eau. 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Il fait un temps splendide, BOSTON est construite au fond d’une grande baie qui s’ouvre sur l’Océan Atlantique, et est bordée de deux rivières, Charles River et Mystic River… et nous voilà, aujourd’hui au bord de Charles River sur James J.STORROW Memorial.

BOSTON en 4 jours - 2

 

Comme c’est agréable !! Quelques personnes se reposent, bronzent sur un large ponton, sur l’eau il y a toutes sortes d’embarcations : quelques voiliers, des petits bateaux à moteur, et même des canoës !

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous nous posons quelques minutes sur un banc pour profiter du spectacle, puis repartons longer le long plan d’eau de Storrow Lagoon, avec ses jets d’eau ; un jeune homme est en train de pêcher, il sort des perches ! 

BOSTON en 4 jours - 2

On retourne vers le centre-ville, suivant la charmante Newbury St, puis Boylston St, très commerçante et animée. 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

elle nous conduit devant Old South Church, une église construite en 1870 en style vénitien, avec un haut et fin campanile. L’alternance des pierres claires et sombres est très jolie et souligne avec élégance l’architecture de l’ensemble.  

BOSTON en 4 jours - 2

Nous entrons dans l’église, richement décorée : boiseries en cerisier d’Italie, magnifiques vitraux et sculptures gothiques en plâtre blanc. La congrégation de Old South Church est l’une des plus anciennes de la ville, et donc du pays. Fondée en 1669, elle comptait parmi ses membres, entre autres, Samuel ADAMS, Benjamin FRANKLIN ; et c’est d’ici qu’ADAMS aurait envoyé les signaux pour le déclenchement de la Tea Party, au cours de laquelle les bostoniens protestèrent contre la pression fiscale britannique en jetant à l’eau des ballots de thé.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Quelques rues plus loin, voici Trinity Church ; un panorama inattendu avec la vieille église trapue en pierres rouges, construite en 1872 et le John Hancock Building, un gratte-ciel de 60 étages, 241 mètres de vitres bleutées, dessiné par l’architecte PEI.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

Nous sommes Copley Place du nom du peintre né à BOSTON en 1738. Le petit square devant l’église a été ouvert en 1883, entre les bancs il y a des statues de tortues toutes rondes ! 

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

La suite de la balade nous conduit devant une autre église … Arlington Street Church dont la construction s’est terminée en 1861.

BOSTON en 4 jours - 2

Nous revoici dans Public Garden, à l’opposé de Beacon St. Nous partageons le parc avec quelques autres promeneurs et des écureuils ! 

BOSTON en 4 jours - 2

Au milieu du parc il y a un grand bassin au centre duquel de grandes barques vertes sont amarrées, ce sont les swan boats,  des bateaux de promenade décorés de cygnes blancs, c’est romantique comme tout !! A cette heure, ils ne sont plus en service.

On s’assied un moment pour profiter de l’endroit, les cavalcades des écureuils qui vont boire au bord de l’eau, les canards qui viennent chercher quelques miettes de pain.

Il fait un temps magnifique et le parc est très agréable.

BOSTON en 4 jours - 2

Nous retournons dans Boston Common, encore du côté opposé à celui de ce matin. On va voir de plus près la colonne qui domine le parc, c’est le Soldiers and Sailors Monument, érigé à la mémoire des soldats et marins morts à la guerre en 1877. La colonne mesure 383 mètres, elle est dominée par la statue de bronze nommée « America » portant une couronne de treize étoiles, comme le nombre des états fondateurs.

BOSTON en 4 jours - 2
BOSTON en 4 jours - 2

La journée se termine, quelques courses à Faneuil Hall Market puis retour au B&B … demain la suite du Freedom Trail … 

BOSTON en 4 jours - 2

La visite de la State House a été un grand moment, le plaisir d'avoir accès au cœur de l'Etat du Massachusetts, le très beau bâtiment, le petit plus du concert.

La découverte des parcs et du rivage ... de bons moments !

Et bien sûr, le Freedom Trail ... sur les pas des premiers pilgrims !

Bref une journée riche et plaisante !

BOSTON en 4 jours - 2

Air B&B : toujours notre petit pied à terre à WINTHROP.

commentaires

Haut de page