Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

MIA MADRE

MIA MADRE

Margherita traverse une période difficile ; réalisatrice de films elle rencontre des difficultés sur son dernier tournage tandis que sa mère mourante demande une attention particulière. Elle doit faire face en ménageant son entourage.

 Quel magnifique film ! Tout en pudeur et en retenue, et tellement vrai, sincère.

Parce que ce film parle aux enfants qui s’inquiètent pour leurs parents, aux petits-enfants qui ne veulent pas perdre leurs grands-parents, et à ces parents ou ces grands-parents que nous sommes ou que nous deviendrons, parce qu’il  décrit la vie qui va souvent trop vite et qui engloutit tout ; et enfin pour l’image qu’il donne de cette fin de vie qui nous guette tous ….

Voilà ce que  Nanni MORTETTI  aborde dans « Mia Madre ». Il réussit le tour de force de tout évoquer sans rien éluder ; dans cet instant de vie de sa Margherita, tout est urgent et prioritaire et on perçoit la tension qui saisit cette femme qui doit faire face sur tous les fronts, être présente et ne rien devoir ou pouvoir sacrifier.

Margherita, c’est Marguerita BUY, parfaite ; autour d’elle Nanni MORETTI, fragile et John TURTURRO, tonitruant !

Un film fort, prenant, émouvant aux larmes mais qui ne joue jamais la carte « pathos ». 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article