Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 1 - BRAGA

par Dan SAUBION 13 Juillet 2016, 20:56 PORTUGAL

Au terme d’un voyage de deux jours et 1600 kilomètres depuis la Région Parisienne, nous voici arrivés à BRAGA, première étape de notre circuit portugais.

 

Notre première vraie journée de tourisme sera consacrée à la découverte de la ville de BRAGA, capitale du Minho, région du nord du Portugal.

Suivant les conseils de notre guide vert, nous nous garons dans un parking souterrain et partons explorer la ville à pied. Nous sommes sur une très large esplanade, une longue promenade, avec des boutiques, des restaurants, il s’agit de la Praça Conde de Agrolongo au bout de laquelle se dresse un long bâtiment de crépi blanc et une église en granit gris, c’est le Covento do Populo

Jour 1 - BRAGA

Notre premier objectif est la cathédrale – Sé. Nous arrivons sur une grande place, agréable, bordée de grands bâtiments blancs et grège, cette fois plus explicites : la bibliothèque et la Camara Municipal, l’hôtel de ville. 

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Nous voici maintenant dans des petites rues beaucoup plus étroites, sans nous en rendre compte, nous sommes arrivés devant la cathédrale, ou plutôt sur son côté, nous nous sommes arrêtés devant un grand portail, notre attention retenue par un bas-relief particulier, il représente des flots desquels émergent des mains. Cette sculpture commémore les 500 ans de la Santa Casa da Misericordia, qui, fondée en 1513, a pour vocation l’aide aux plus défavorisés.

Jour 1 - BRAGA

Un patio s’ouvre juste à côté dans lequel sont entreposés des vestiges des tous âges et … l’entrée de la cathédrale ! Il s’agit en fait d’un grand ensemble architectural comprenant la cathédrale elle-même (), mais aussi les cloître et jardins attenants et différentes chapelles ; l’accès à l’édifice religieux est gratuit, mais la visite des autres parties est payante, 3€ par personne.

Jour 1 - BRAGA

Nous entrons dans une première chapelle à laquelle est accolée une crypte, chiche en explications.

Puis nous arrivons dans la cathédrale par une porte latérale. La richesse de la décoration baroque contraste étrangement avec la sobriété de la construction. Immédiatement l’œil est attiré vers les orgues monumentales. Deux buffets d’orgues, face à face, un nombre incalculable de tuyaux, certains horizontaux, à la mode portugaise, sertis d’un fourmillement de statues et boiseries dorées, le tout dominé par un joli plafond peint en opposition avec la voûte de la nef toute simple, formée par la charpente apparente de la cathédrale.

Jour 1 - BRAGA

Nous faisons le tour de l’intérieur, nous arrêtant devant les jolis fonts baptismaux de style manuélin, protégés par une grille de fer forgé et dont les murs sont décorés d’azuléjos (nos tout premiers !!). 

Jour 1 - BRAGA

A l’opposé, une petite chapelle abrite le tombeau de l’Infant Dom Afonso, fils de João Ier, héritier du trône du Portugal, mort à 10 ans en 1400. Un élégant gisant recouvert de plaques de cuivre dorées et argentées.

Jour 1 - BRAGA

Le chœur de la cathédrale est plus lumineux, une belle voûte et un autel gothique flamboyant. Il est entouré de chapelles de styles très différents, l’une d’elles est tapissée d’azuléjos.

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Nous remarquons, pour la première fois, la ferveur religieuse des portugais ; ils sont nombreux à prier dans la cathédrale malgré le va-et-vient des touristes, certains s’arrêtent de longs moments devant une chapelle avant de passer à la suivante renouveler leurs prières.

La suite de la visite se fait accompagnés d’un guide qui assure le commentaire.

Nous sommes dans la chapelle Saint Gérald (capela de São Geraldo), une petite chapelle bien fraiche aux murs recouverts d’azuléjos du XVIIIème siècle retraçant la vie du saint, premier archevêque de BRAGA (au XIIème siècle, cet évêque français était venu évangéliser cette région après l’occupation musulmane).

Jour 1 - BRAGA

La chapelle suivante est la chapelle de la Gloire (capela da Gloria), occupée par le tombeau de l’archevêque Dom Gonçalo, à l’origine de la construction. Bien plus intéressants que le gisant mégalomane, ce sont les murs qui sont remarquables, datant du XIVème siècle, on voit ce damier de peintures mudéjares dans un cadre gothique, ce mélange de styles est très étonnant, au niveau architectural mais aussi spirituel. Certes, les pigments sont souvent endommagés mais on peut voir encore nettement les dessins et les couleurs d’origine.

Jour 1 - BRAGA

Nouvelle chapelle, à côté de la cathédrale, la chapelle des Rois (capela dos Reis). Nous sommes aux sources même de l’histoire portugaise car voici les tombeaux d’Henri de Bourgogne (Henriques) et Thérèse (Teresa) de Castille, sa femme, les parents d’Alphonse Ier ( Afonso Ier Henriques), qui se proclame premier roi du Portugal en 1139. Les gisants datent du XVIème siècle.

Jour 1 - BRAGA

Plus curieuse dans cette chapelle, plus voyante aussi … une momie en occupe le centre, il s’agit de l’archevêque de BRAGA, Dom Lourenço Vicente, mort en 1397, la momification se serait faite naturellement grâce à l’air particulier de cette chapelle … il est maintenant à l’abri dans un coffrage vitré. 

Jour 1 - BRAGA

Dernière découverte de cette visite guidée, nous montons le bel escalier qui mène à l’étage et notre guide nous ouvre les portes de la tribune. Elle donne sur la nef centrale de la cathédrale, nous sommes juste au niveau des orgues, c’est ici que se tient la chorale. C’est tout à fait étonnant de voir de si près ces instruments réalisés au début du XVIIIème siècle, fonctionnant sans pédale mais avec claviers et boutons. Le long des murs, les hauts sièges des chanoines de la chorale, en bois et feuille d’or, portant le nom de leur titulaire. Ici, ce n’est pas qu’une curiosité touristique, l’ensemble chante régulièrement le dimanche, à l’occasion des fêtes religieuses, voire de concerts donnés dans la cathédrale.

Notre guide nous rappelle que le Portugal est l’un des pays les plus catholiques d’Europe et que BRAGA est, elle, la ville la plus religieuse.

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Ainsi s’achève cette intéressante visite de la cathédrale de BRAGA. A la sortie, nous suivons la rua do Souto vers l’Office du Tourisme et arrivons sur le Largo do Paço, une grande place bordée des imposants mais sombres bâtiments de l’ancien palais épiscopal.  Au centre de la place, une grande fontaine datant de 1723, dont la décoration, faite de petits châteaux crénelés, fait référence au blason de la ville.

Jour 1 - BRAGA

Sur la place, du côté de la rua do Souto, d’anciennes maisons arborent encore fièrement des façades recouvertes d’azuléjos plutôt défraichis et des balcons en fer forgé.

Jour 1 - BRAGA

Nous débouchons avenida da Liberdade, plus rien à voir avec les petites rues du centre historique ; voici une grande place, Praça da Republica, qui s’ouvre sur un bâtiment remarquable, Arcada, une création de la Renaissance, les arcades actuelles sont installées lors de la rénovation de 1715. A la fin du XVIIIème siècle,  suite à des prêches devenus populaires, une petite église est installée au milieu des arcades, c’est l’igreja da Lapa.

Jour 1 - BRAGA

C’est une grande place vivante, touristique … c’est de là que part le petit train qui circule en ville … c’est aussi sur cette place que se situe l’Office du Tourisme, un détour s’impose !

Après une matinée de découverte, l’option « petit train » semble bienvenue, l’occasion de pousser un peu plus loin notre visite pour 2€ par personne !

Nous partons donc de la Praça da Republica, et la locomotive s’engage dans des petites rues sinueuses piétonnes et commerçantes avant de longer les jardins de Sainta Barbara ; le chauffeur se contente de dire les noms des monuments, sans autre explication, nous n’avons, hélas, aucun commentaire touristique sur ce que nous voyons … j’essaie tant bien que mal de suivre un peu sur le Michelin …

Revoici la Camara Municipal et la bibliothèque, puis la cathédrale et la rua do Souto que nous venons de quitter, nous suivons encore quelques rues commerçantes avant de revenir à notre point de départ.

Finalement, nous avions déjà vu le principal !

Carte en mains, nous avons décidé de retourner voir les jolis jardins, Jardim de Santa Barbara,  ils bordent l’ancien palais épiscopal (Antigo Paço Episcopal). Des jardiniers sont à l’œuvre pour planter de nouvelles fleurs, beaucoup de femmes parmi eux. Ces jardins sont bien dessinés, prometteurs … le décor est très joli avec les murailles du vieux palais soulignées par les vestiges d’anciennes voûtes gothiques qui ne soutiennent plus rien et des rosiers à profusion. Au centre de ce petit jardin, une fontaine dédiée à Sainte Barbe qui date du XVIIème siècle.

Jour 1 - BRAGA

Nous poursuivons jusqu’à l’Arco da Porta Nova, la nouvelle porte de la ville … depuis la fin du XVIIIème siècle. Dès 1512, l’accès à la ville passe par ici traçant l’axe transversal principal de la cité, mais l’arche actuelle est construite en 1772, elle est bizarrement complètement intégrée à l’architecture urbaine.

Jour 1 - BRAGA

Ici se termine le quartier historique de la ville, nous reprenons le chemin vers le parking, estimant notre découverte de BRAGA terminée.

Nous laissons BRAGA à ses préparatifs de la fête de São Antonio, les 10, 11 et 12 juin ; les rues et les maisons sont décorées, des guirlandes, des banderoles un peu partout, des affiches pour annoncer les festivités sont affichées dans les rues.

On a décidé de poursuivre la journée en allant découvrir le site de BOM JESUS DO MONTE.

Cet étonnant sanctuaire est construit au sommet d’une colline, si les pénitents s’y rendent à genoux, un funiculaire a été installé en 1882 pour accéder directement au sanctuaire. 1,20 € le trajet, 2€ l’aller-retour, nous choisissons de monter en funiculaire et de descendre à pied pour profiter du site.

Nous devons attendre un bon moment avant de pouvoir partir, l’occasion de regarder d’un peu plus près ces installations. C’est le premier installé dans la Péninsule Ibérique, et surtout le plus ancien du monde à fonctionner grâce à la force hydraulique.

Jour 1 - BRAGA

En quelques minutes nous voici devant le sanctuaire. L’ensemble a été construit à la fin du XVIIIème siècle, de 1784 à 1811.Il comprend une chapelle baroque à laquelle on accède par un escalier monumental qui fait la notoriété touristique du lieu, un grand parc chargé de symboles et traversé par la Voie Sacrée, un long chemin de croix ponctué de chapelles. C’est ce long parcours que le pèlerin effectuait à genoux.

Pour le moment nous nous attardons sur l’esplanade devant l’église blanche et grise, voyant se dérouler à nos pieds l’escalier, la pente est impressionnante, la vue sur la vallée jolie.

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Cette terrasse est superbe, bordée de grandes statues de personnages bibliques ; de beaux parterres fleuris, de sentiers qui vont se perdre dans le sous-bois, de clochers de chapelles masquées. Sur le côté de l’église, une grotte initiatique surmontée d’un joli kiosque, nous commençons notre visite par là. 

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Nous entrons ensuite dans la chapelle, toute en marbre. Le décor installé dans le chœur ne peut pas passer inaperçu, il s'agit d’une reconstitution de la Crucifixion, les personnages étant représentés, grandeur nature, par des réalisations en terre cuite très réalistes.

Jour 1 - BRAGA

Nous entreprenons ensuite la descente du fameux escalier. La première partie est « l’escalier des Trois Vertus », la foi, l’espérance et la charité, illustrées par des figures bibliques.

Voici ensuite « l’escalier des Cinq Sens », même rythme de double volée blanche et grise, à chaque palier une fontaine illustre un sens, l’eau jaillissant par les yeux, les oreilles ….

A certains étages, des petites chapelles abritent une scène biblique toujours représentée par de grands personnages en terre cuite, habillés et mis en scène.

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Vu d’en bas, l’escalier est superbe, un empilement de caissons blanchis à la chaux soulignés du gris du granit, et dominé par l’église baroque.

Jour 1 - BRAGA

On poursuit notre descente par le long sentier du chemin de croix, la Voie Sacrée. Il s’agit d’une élégante allée joliment pavée, dotée de nombreux escaliers, de loin en loin des petits pavillons renferment des scènes illustrant les étapes de la Passion, à chaque fois accompagnés d’une jolie fontaine ; il faut rappeler que les pénitents faisaient ce chemin à genoux … et le hasard veut que nous croisions justement une jeune femme, en jupe, en train de gravir « pas à pas » cette colline … impressionnant !

Le cadre est vraiment très agréable, effectivement propice au recueillement et à la prière. 

Jour 1 - BRAGA

Après une heure et demie de visite, nous parvenons au portail du sanctuaire, et nous reprenons la voiture pour aller voir un autre sanctuaire, sur une colline voisine… Voici SAMEIRO, plus modeste, assez joli, ici pas d’escalier monumental, ni de grand parc. Nous nous faisons discrets dans l’église où les fidèles sont en prière, juste le temps d’admirer les beaux azuléjos polychromes ; nous ne nous lançons pas dans l’ascension de 265 marches vers la lanterne … nous nous contenterons d’admirer le panorama sur la région depuis la terrasse !

Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA
Jour 1 - BRAGA

Sur la route, c’est une débauche de palmiers, fleurs et surtout des rosiers, magnifiques, tout fleuris ; le soleil est définitivement installé et le paysage très joli.

Retour au B&B pour une pause au bord de la piscine !

Jour 1 - BRAGA

Quand nous la croisons, notre hôtesse prend le temps de nous raconter l’histoire des mouchoirs brodés qu’elle expose un peu partout dans sa maison : il s’agit d’un code amoureux, la jeune fille brodant pour l’élu de son cœur, elle lui offre et si le jeune homme le porte en public par la suite c’est un aveu d’amour partagé. La tradition veut que les sentiments voyagent dans ce mouchoir échangé. Les femmes occupent ensuite leur temps libre à réaliser des tableaux brodés commémorant les événements importants de la vie familiale : mariage, naissance, anniversaire … la maison de Fatima en est pleine !

On finalise l’itinéraire de demain ; après une journée vieilles pierres et sanctuaires, nous irons nous promener en montagne dans la Serra de PENEDA-GERÊS.

Jour 1 - BRAGA

Belle journée et jolies visites. Alors, s'il faut en distinguer une, j'opterais pour BOM JESUS, ce site extravagant et l'agréable descente par cet escalier exceptionnel puis le gracieux chemin de croix.

Jour 1 - BRAGA

via airbnb : GARDENIA RESIDENCE, chez Fatima

Une chambre agréable, confortable, aménagée avec goût, dotée d'un petit balcon, dans une belle maison décorée avec élégance. Nous avions accès à la grande piscine et au solarium. L'accueil de Fatima a été très chaleureux, toujours disponible pour nous conseiller, nous renseigner ; nous avons apprécié ses petits déjeuners variés et copieux.

La maison est située dans un quartier résidentiel très calme mais en périphérie de BRAGA.

Un très bon choix !

https://www.airbnb.fr/rooms/5628321

commentaires

Haut de page