Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

par Dan SAUBION 18 Août 2016, 14:36 PORTUGAL

Aujourd’hui dernière journée en Algarve, à nous les derniers sites à voir !

On part pour CABO CARVOEIRO, où un site, ALGAR SECO, a l’air particulièrement joli, nous irons ensuite à FARO.

A la sortie de PÊRA, à six kilomètres de la maison, on s’arrête pour aller voir une chapelle très particulière : « Capela dos Ossos » (la Chapelle des Os) à ALCANTARILHA. Il s’agit d’une toute petite chapelle, accolée à l’église Notre-Dame de la Conception (igreja Nossa Senhora da Conceição), construite au XVIème siècle, l’intérieur est tapissé de plus de 1500 os humains. C’est très curieux, morbide et qui met plutôt mal à l’aise : autour d’un Christ en croix, aux murs et au plafond, des crânes et des os … humains !! Mais c’est à voir !

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Nouvel arrêt, nous sommes arrivés à ALGAR SECO. Encore un magnifique paysage de falaises dorées. Nous voyons au loin le CABO CARVOEIRO

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Après une petite découverte de ce plateau surplombant la mer, on se lance dans la descente des 134 marches menant au bord de l’eau.

Creusé dans la falaise, un peu escarpé, il nous conduit dans une « grotte » ouverte sur l’océan par une petite fenêtre par laquelle l’eau s’engouffre. Ca a quelque chose de magique ! Je trempe mes pieds dans ces bassins remplis par les vagues. 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Un étroit sentier permet de longer cette falaise, offrant de très belles vues sur ces formations très particulières, la mer, par endroits a formé des niches, des arches, des « windows ». En cours de route, nous voyons de nombreux fossiles. 

Demi-tour, nous remontons et allons un peu plus loin, le site a plusieurs accès, on arrive sur une nouvelle plate-forme, et d’autres jolies vues.

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Nous retournons vers la jolie buvette qui occupe le « cœur » du site, invitant à la contemplation et au dialogue : ici pas de wifi … l’occasion de partager avec ses compagnons ! C’est d’ici que part le petit tunnel qui conduit au « balcon des amoureux » … effectivement, on arrive dans une toute petite grotte qui s’ouvre sur la mer par une fenêtre naturelle à deux arches, c’est charmant ! 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

On quitte le joli site d’ALGAR SECO et nous nous arrêtons à CARVOEIRO, deux kilomètres plus loin. On va se promener vers la plage qui est coincée entre deux falaises dont l’érosion présente un risque de chute de pierres, il y a donc des panneaux de mise en garde sur la plage. 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Après ce petit coup d’œil, on reprend la voiture, non sans avoir apprécié la sculpture qui trône à l’entrée de la plage : « Elephant Tree » de Karl Heinz STOCK, avec la légende : « Nothing is impossible, if elephants can climb trees what can we do … »

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Le village de CARVOEIRO est très encaissé, les rues ont des pentes impressionnantes, avec des grimpettes par faciles à négocier pour repartir vers FARO.

Une fois arrivés, nous nous garons sur le parking de la Marina, juste devant la caserne des pompiers. 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

FARO occupe la pointe sud du Portugal, mais la ville est en retrait du littoral, protégée par la RIA FORMOSA, une lagune fermée par des bancs de sable, transformée en Parque Natural.

La vieille ville est nichée au creux de ses remparts, tandis que la ville nouvelle l’entoure, à commencer par le port où nous sommes.

Nous cherchons donc à entrer dans la vieille ville, longeant les remparts, la première porte est la bonne !

Nous arrivons sur le Largo da Sé, la cathédrale. Quelle curieuse impression … c’est … mort !!! Pas besoin de jongler pour éviter d’avoir des silhouettes indésirables sur les photos … il n’y a personne !!!

C’est désert, mais c’est aussi sans intérêt ! Rien qui nous tape dans l’œil, nous donne envie d’aller voir de plus près ! C’est rare ! Et surtout très décevant.

 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Le Paço Episcopal (Palais Episcopal) est plutôt joli, mais fermé !  Construit à la fin du XVIème siècle, il aurait un magnifique escalier tapissé de « magnifiques azulejos » … ça nous fait une belle jambe !!! 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Sur la même place, la cathédrale (). Construite au XIIIème siècle, il ne subsiste de cette époque que la grosse tour brune ; le reste de l’édifice est parti en fumée lors d’un incendie au XVIème. Les bâtiments actuels datent du XVIIIème siècle. On se contente de la regarder depuis la place … 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Et il semble que nous ayons fait le tour de ce qu’il y a à voir dans la vieille ville !!

Plutôt déçus par le manque d’intérêt de FARO, nous retournons à la voiture en jetant un coup d’œil à la lagune qui baigne la cité, comme en ville, aucune animation sur ce bassin où des voiliers sont ancrés.

 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

L’atout balnéaire de FARO, c’est sa plage (Praia de Faro), qui est en fait installée sur un banc de sable, Ilha de Faro,  auquel on accède en bateau, en bus, et depuis peu par un pont … à neuf kilomètres de la ville, vers l’aéroport, dont les avions survolent régulièrement la ville et la lagune …

FARO ne nous a pas du tout séduits, on ne cherche même pas à aller vers cette plage, on préfère aller à OLHÃO qui semble être un mignon port de pêche !

Effectivement, ce petit port nous réconcilie avec le tourisme !

Comme FARO, OLHÃO est construite sur la Ria Formosa ; mais, quand FARO nous a semblée inerte, OLHÃO est gaie, colorée et pleine de vie !

Nous allons nous promener le long du port, qui s’articule autour de la pêche au thon et à la sardine, de la plaisance et aussi du tourisme, avec des mini-croisières proposées sur la lagune.

La balade est très agréable, la luminosité de la fin de journée étant idéale. 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO
Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Et voilà, la page ALGARVE se referme ; demain nous serons à EVORA en ALENTEJO. Nous avons prévu d’y rester deux jours pleins, un consacré à la visite, l’autre au Farniente ! … mais ça c’’est pour demain ! 

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Très jolie découverte d'ALGAR SECO, site à la fois grandiose et plein de poésie. A ne pas manquer !

Agréable promenade à OLHÃO.

Jour 18 - ALGAR SECO - FARO - OLHÃO

Dernière nuit dans le "magnifique et charmant appartement" de Lurdes via airbnb

http://https://www.airbnb.fr/rooms/1577375

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page