Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

PETITS CRIMES CONJUGAUX

PETITS CRIMES CONJUGAUX

   

Lisa ramène Gilles, son mari, à leur domicile.

Victime d’un accident, Gilles est amnésique. Sa femme, sa maison, son accident, ses propresgoûts, et même sa personnalité lui sont devenus étrangers. Il doit faire confiance à Lisa pour retrouver son passé et son existence.  

Mais est-elle fiable ? Que cache ce qu’elle refuse de révéler ? Lui dit-elle la vérité ?

Où en était leur couple ? Et vers où ira ce couple ? 

 

Présentée comme une « comédie noire », ces « Petits Crimes Conjugaux » n’ont rien d’une comédie, si on considère que ce genre induit le rire et la légèreté ; car, finalement, Eric-Emmanuel SCHMITT se livre ici à une analyse, cruelle, du couple, de sa durabilité, de sa violence, de sa fin inéluctable.

Avec un dialogue dense, argumentaire, livré d’un bloc, en un acte, sans respiration ; la pièce, mise en scène par Jean-Luc MOREAU, met le spectateur à l’épreuve ; comme pour les deux époux, l’étau de cette analyse se resserre sur nous, nous obligeant à une attention, à une concentration soutenues pour faire le tri dans les thèses avancées, bien plus pertinentes que l’action de la pièce qui devient, finalement, accessoire.

Le spectacle est donc loin de se réduire au marivaudage ou au suspense annoncés !!! 

Avec ce texte exigeant, il faut deux comédiens à la hauteur ! Ce sont Fanny COTTENCON et Sam KARMANN qui s’y collent. Bravo, ils habitent leurs personnages sans faille. Et il faut, une fois de plus, rendre hommage à leur énergie pour nous livrer ce marathon verbal plein de nuances, de passion, de séduction ou de violence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article