Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NOCTURNAL ANIMALS

par Dan SAUBION 14 Janvier 2017, 14:10 Billets d'où

NOCTURNAL ANIMALS

Galeriste californienne, Susan mène une vie sans passion dans un environnement aussi luxueux que glacé. Lorsqu’elle se retrouve seule l’espace d’un week-end, délaissée par son époux ; elle commence la lecture du roman que vient de lui adresser son premier mari, alors lui reviennent en mémoire certains épisodes de la vie de leur couple.

Ces différentes histoires vont donc s’entremêler.

Une vraie réussite, un brillant film aux multiples facettes. Un scénario, une atmosphère, une image, une interprétation … autant d’atouts pour aller voir ce film riche, violent et sophistiqué.

Après un générique un peu déroutant, le scénario et le montage rendent le film passionnant ; les trois histoires enchevêtrées restent très lisibles et conservent chacune son intérêt, son suspense et sa puissance. C’est du grand art.

Par sa mise en scène, Tom FORD tisse les portraits de ses héros avec brio. Il filme les yeux bleus d’Amy ADAMS dans un décor froid et lisse comme l’acier, comparable à la vie et au caractère de Susan. La couleur rouge habille le roman, qui se déroule dans le désert texan taché de sang. Il nous offre de superbes décors, paysages, vues de ciel, ainsi que de très beaux gros plans soulignant les sentiments de ses personnages.

Ce qui amène à souligner la justesse des interprètes, Amy ADAMS et Jake GYLLENHALL, étonnants et magnifiques. Amy ADAMS est superbe et sensible, Jake GYLLENHALL multiple, formidable, irrésistible ! Le scénario, qui joue sur les époques, leur donne l’occasion, aidés par une touche de maquillage, de nous proposer une large palette de leur jeu. C’est un régal ! Une mention aussi pour Michael SHANNON qui interprète le flic désabusé.

Un très bon film, intime, violent et stylé.

commentaires

Haut de page