Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

NOEL 2017

Noël 2017 ! Nous commençons, comme toujours, par la mise en place du sapin. Et si, cette année, j’en faisais le roi de la fête, choisissant de lui dédier la thématique de ce nouveau cru ! Ainsi donc, il sera au cœur de la décoration !

NOEL 2017

Le décor est planté … passons à la table du réveillon.

NOEL 2017
NOEL 2017

Voici mes marque-places, tout en produits recyclés, à l’exception des petits Pères Noël, un CD, mélange de peinture acrylique et de farine pour la neige, des pommes de pin pour les sapins et des graines passées au vernis à ongles pour les boules de Noël, quelques centimètres de guirlande pour compléter l'ensemble. Une touche de vernis pour la finition.

Voici la table prête pour la fête.

NOEL 2017

Pour commencer, je propose un cocktail tout vert : 1 bouteille de Champagne (ou Crémant), le jus d’ ½ citron vert, 10 cl de sucre de canne, 10 cl de jus d’orange, 10 cl de curaçao bleu.

NOEL 2017

Côté amuse-bouche :

Des feuilletés, les uns bacon/moutarde à l’ancienne/fromage râpé, les autres au pesto vert en forme de sapins.

Des verrines :

Chèvre aux crevettes sautées : 1 fromage de chèvre pas trop fait mélangé à une faisselle individuelle, une pointe d’ail en poudre, un trait de citron vert, sel, poivre et persil haché, le tout mélangé à la fourchette. Je remplis mes verrines, puis j’y dépose ½ crevette rapidement sautée avec un trait de sauce soja.

  • Panna cotta au bacon : Peler et émincer un oignon, couper les 10 fines tranches de bacon en lanières et faire fondre le tout à la poêle une dizaine de minutes. Dans une casserole, porter à ébullition 20 cl de crème liquide et l'ajouter au bacon.Laisser mijoter quelques minutes. Pendant ce temps, faire tremper le contenu d’un sachet de gélatine dans de l’eau froide. Poivrer la crème/bacon, la passer au mixeur et y ajouter la gélatine égouttée. Mettre dans les verrines et laisser refroidir. Décorer d’une tranche de magret de canard séché.

Panna cotta de foie gras sur lit de gelée de vin cuit : Commencer par réaliser la gelée, en faisant bouillir 5 cl de vin blanc + 30 g de sucre en poudre + le jus d’une clémenvilla + son zeste + 1 cuil à moka  de miel + une pointe de cannelle. Faire tremper le contenu d’un sachet de gélatine dans de l’eau froide, l’essorer et ajouter 1 cuil à café au mélange. Répartir 1 cuil à café au fond de chaque verrine, faire prendre au frais. On passe à la préparation de la panna cotta : faire bouillir 20 cl de crème liquide + 125 g de foie gras émietté. Mixer ensuite de façon à obtenir une préparation très homogène, ajouter 1 cuil à soupe de gélatine, rectifier l’assaisonnement et remplir les verrines (lorsque la gelée s’est solidifiée). Décorer d’une pincée de paprika et réserver au frais.

NOEL 2017
NOEL 2017

Place au repas.

Nous commençons par notre traditionnel foie gras maison, avant d’enchaîner par une farandole de Saint Jacques.

NOEL 2017

Impossible de choisir entre toutes les possibilités offertes par ce coquillage, alors j’ai choisi de le proposer en trois versions : en coquille sauce blanche, en samossa sur lit de poireaux et en terrine.

Pour la première, j’ai fait pocher mes noix de Saint Jacques avec des échalotes rissolées, pendant ce temps j’ai réalisé un rapide roux blond, j’ai mélangé les deux (allongeant la sauce avec le bouillon de cuisson), un peu de chapelure ; et  au dernier moment je les ai fait gratiner.

Pour les samossas, j’ai fait compoter un poireau coupé en fines lanières avant d’en disposer de petits tas sur une feuille de brick, j’ai disposé une noix de Saint Jacques dessus, plié le chausson avant de le faire revenir rapidement dans une poêle. Eux aussi seront réchauffés avant de servir. 

Pour la terrine, je l’ai préparée LA VEILLE. J’ai fait revenir 250 g de noix de Saint Jacques à la poêle avec une échalote hachée. Conservant quelques noix entières, j’ai mixé le reste que j’ai ensuite ajouté à un mélange [1 œuf + 10 cl crème fraîche épaisse + 1 cuil à soupe de maïzena + poivre]. J’ai  émietté les noix dans cette préparation avant de verser le tout dans un plat à cake beurré. Compter 1 heure de cuisson au bain-marie dans un four à 160°. Démouler froid et servir avec une mayonnaise bien relevée.

Il est temps de faire une pause autour d’un trou normand glace « pomme-calvados » et calvados.

Voici à présent le plat, j’ai choisi de servir des médaillons de magrets de canards au Rocamadour.

Selon l’appétit, il faudra prévoir 1 ou 2 médaillons par personne, un beau magret permettant de réaliser 6 tournedos.

J’ai commencé par donner une forme de rôti (circulaire) aux magrets, avant de les débiter en tranches épaisses (+/- 2 cm). Les réserver au frais.

Préparer la sauce en faisant bouillir  100 g de crème fraîche épaisse avec un Rocamadour coupé en dés, poivrer. Mixer pour obtenir une sauce bien lisse.

Faire rapidement revenir les tournedos de magrets à la poêle.

Couper les fromages en deux dans le sens de l’épaisseur (à la lyre à foie gras, c’est bien plus rapide, efficace et bien net !). Déposer une moitié de fromage sur chaque médaillon, mettre le tout sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, enfourner sous le grill et faire gratiner quelques minutes. Servir nappé de sauce. Accompagner de pommes de terre sarladaises bien sûr !

NOEL 2017

Vient ensuite le plateau de fromage et sa salade rafraîchissante ; la bûche glacée …

… et le Père Noël !!

 

 

NOEL 2017
NOEL 2017
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article