Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Les valises sont bouclées, nous sommes en route pour ROISSY-CHARLES DE GAULLE… aujourd’hui nous partons pour RIGA ! Un séjour de cinq jours !

 

C’est un documentaire à la télévision qui m’a donné l’idée, et l’envie, de cette nouvelle destination. Les images étaient belles, elles montraient RIGA … mais c’est où au juste RIGA ? En Lettonie … mais encore ?

RIGA est donc la capitale de ce petit pays balte qui, en 1991, a proclamé son indépendance après l’éclatement du bloc soviétique. Estonie, Lettonie et Lituanie sont les trois nouvelles nations baltes dont les capitales TALLINN, RIGA et VILNIUS s’ouvrent de plus en plus au tourisme « occidental »… dans quelques heures nous grossirons leur troupe !

 

Deux heures quarante-cinq de vol, une heure de décalage horaire,  il fait un grand soleil sur RIGA, et 25° nous accueillent …

A la sortie du petit aéroport letton, nous trouvons sans difficulté le bus 22 qui doit nous conduire en centre-ville. Il a des rotations très fréquentes et  le billet coûte 2€ par personne.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

En une demi-heure, nous sommes à RIGA, le temps de trouver notre hôtel et de nous installer dans notre jolie chambre et l’aventure lettone peut commencer.

On part à la découverte de la ville, notre intention étant de prendre nos premiers repères aujourd’hui et surtout de trouver l’Office du Tourisme pour faire le plein d’informations ; en préparant le voyage, j’ai déploré le manque de support disponible ! Un seul éditeur s’est risqué à publier un guide sur RIGA, les concurrents préférant traiter la Lettonie ; c’est donc armés du Cartoville (très superficiel) et de renseignements glanés sur Internet que nous entamons notre visite.

Notre hôtel est situé dans le quartier de la vieille ville, Vecriga. Le premier monument que nous voyons est l’église Saint-Jean (Sv. Jana Baznica) qui revendique le titre de la plus vieille église de RIGA. Nous n’en sommes qu’à l’étape du repérage, on remet à plus tard une éventuelle visite, un peu rafraichis car l’entrée coûte 1 ou 2€. L’église semble très à l’étroit dans ces petites ruelles.

Son histoire remonte à 1234, quand une première chapelle dominicaine est construite ici en bois, dédiée à Saint Jean-Baptiste. Elle est reconstruite en 1582, en briques rouges, de style gothique allemand, avec un pignon à gradins typique, mais ici bien caché !! Le clocher est surmonté du coq doré qu’on retrouvera partout dans le ciel de RIGA.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Au détour de la rue suivante, au fond d’une grande place, voici l’imposante église Saint-Pierre (Sv. Petera Baznica), elle est mentionnée dès 1209 (donc antérieure à Saint Jean ?!), c’est alors une église catholique, à la fin du XVème siècle elle devient évangélique luthérienne. Cible de l’artillerie allemande pendant la Deuxième Guerre Mondiale, elle est presque entièrement détruite. Le régime soviétique entreprend sa reconstruction à partir de 1954, en 1973 la tour-clocher est remise en état avec l’installation d’un ascenseur.

Forte de cette tour massive, surmontée d’un élégant  clocher verdi par le temps, la flèche, elle aussi dominée par un coq doré, atteint les 123,25 mètres ; au-dessous la  façade dotée de trois beaux portails attire aussi tous les regards.

La visite de l’église coûte 3€, la montée 9€, ni l’une ni l’autre ne sont, pour le moment, d’actualité. 

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Nous voici dans Kungu Iela, une agréable rue, bordée de terrasses de restaurants, qui nous conduit sur la magnifique place Ratslaukums (Place de l’Hôtel de ville).

Nous sommes immédiatement séduits ! On sait à ce moment précis qu’on va aimer cette ville et savourer ce séjour !

Quittant les petites rues du centre-ville, on arrive donc sur une immense place à l’architecture variée : le long bâtiment blanc qui abrite le Conseil Municipal, Rigas Dome,  fait face à la Maison des Têtes Noires (Melhgalvju Hams), elle-même encadrée à gauche du clocher de Saint Pierre (qui émerge derrière un petit immeuble moderne), et à droite le très vilain Musée des Occupations (Latvijas Okupacijas Muzejs) aussi sombre que les périodes dont il témoigne !

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

L’Office du Tourisme se trouve sur cette belle place, cœur et emblème de la ville. Je suis accueillie par une hôtesse charmante, qui, si elle ne parle pas français, me renseigne bien en anglais, elle me donne le plan d’un circuit à faire dans la vieille ville légendé en français (ouf !), et me donne toutes indications pour acheter les titres de transports ainsi que les tarifs et horaires pour aller à JURMALA, la station balnéaire proche de RIGA.

Au-delà du musée, nous arrivons sur un large espace aux allures soviétiques, c’est Latviesu Strelnieku Laukums, dépouillé, sur lequel trône une grosse statue de granit rouge à la sculpture mal dégrossie, hommage imposant aux tirailleurs lettons qui se rallièrent aux bolchéviques, face aux nazis,  pendant la guerre.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Et nous voici au bord du fleuve Daugava, devant le Pont de Pierre (Akmens Tilts). Après la guerre, il remplace le pont de Zemgale, il est inauguré en 1957 sous le nom de Pont d’Octobre (Oktobra Tilts), il change de nom en 1992, après la déclaration d’indépendance. Long de plus de 500 mètres, il n’est pas en pierre … mais en métal ! Il relie la vieille ville aux quartiers plus modernes.

Nous décidons de le traverser pour voir le panorama sur Vecriga depuis l’autre rive, et on se souvient avoir lu que depuis la terrasse de la bibliothèque toute proche, la vue était belle !

Nous voici donc sur le pont, seulement décoré de gros lampadaires joufflus ; piétons, voitures et transports en commun (bus, trolleys et tramways ) circulent sur le pont !

Nous retrouvons la terre ferme face à la Bibliothèque Nationale (Latvijas Nacionala Biblioteka), une curieuse construction contemporaine (2014) qui ressemble à … une montagne ? un diamant ?

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

On entre dans le bâtiment sans aucun souci, cherchant un guichet d’accueil pour être renseignés … mais l’accès au reste de la bibliothèque est exceptionnellement fermé, il y a une exposition dans le hall et des gens s’affairent à son installation, du coup on ne peut pas aller plus loin et les ascenseurs sont inaccessibles … le doute s’installe concernant la vue panoramique car rien ne l’indique. (J’ai eu depuis confirmation qu’il y a bel et bien moyen d’avoir, à partir de la terrasse du septième étage, une belle vue sur l’autre rive du Daugava).

De ce grand hall, nous pouvons apercevoir  les étages et les rayonnages.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

On se balade ensuite le long du fleuve Daugava ;  le paysage sur la rive opposée est plutôt joli, en arrière-plan les clochers de la vieille ville, et au bord de l’eau des maisons en bois, une piscine (avec la statue d’un plongeur), et le château de RIGA, grand bloc jaune et rouge, d’où émerge un clocheton vert, plus loin, voici la tour de télévision de RIGA, les longues halles du marché et le curieux bâtiment de l’Académie des Sciences (Latvijas zinatnu akademija).

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Nous retraversons le pont et retournons sur Ratslaukums.

Nous voici maintenant au croisement de Kalku Iela et Kungu Iela, un espace occupé par de grandes terrasses de restaurants et des stands d’artisanat local (chaussons en feutre, écharpes …), il s’agit de « Open air leisure venue – Egle ».

Une agréable terrasse nous tend les bras, on décide de s’y arrêter boire un coup, puis, la serveuse nous ayant remis la carte, on décide de dîner ici, l’endroit très plaisant, les plats bon marché.

On ne regrette pas notre choix ! La carte propose des plats pour deux pour le prix d’une grillade en France, nous choisissons un jarret de porc mariné à la bière, servi avec des tomates en salade, choucroute et pommes de terre sautées … un repas complet ! … et le poids du jarret est annoncé à 1.2 kg ! Quand on le voit arriver on pense ne jamais en venir à bout … et pourtant ! On se régale ! C’est très bon, la cuisson est parfaite, la choucroute a un petit goût particulier bien agréable. Pour accompagner tout ça on a pris chacun une bière d’un demi-litre !  Notre plat s’appelle divpadsmit stundas gatavots, alu marinets cukas stilbins.

On passe vraiment un merveilleux moment … nous dînons à RIGA, en terrasse, d’un savoureux (et économique) repas !!! Le cadre du restaurant est agréable, une terrasse, donc, installée sur une estrade en bois, fermée par une balustrade fleurie, à l’intérieur, les consommateurs ont le choix entre des tables et chaises classiques, ou des coins plus cosy avec de larges canapés ; sur la terrasse voisine (mais qui semble communiquer) un chanteur joue en live.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Nous quittons cet endroit charmant … nos jambes nous portent encore ! Il fait encore beau, chaud, et plein jour !  On se promène dans ce quartier très animé, il y a de la musique partout !  Remontant Kalku Iela, on entend des musiciens partout, musiciens de rue, groupe pop qui anime la terrasse d’un café, formation rock pour un restaurant rockabilly … Nous passons devant un théâtre, Théâtre d’Art Dramatique Russe (Krievu Dramas Teatris) à la façade élégante. Nous sommes sur Livu Laukums, une grande place très animée, au loin se profile le Monument  à la Liberté (Brivibas Piemineklis), c’est l’une des images emblématiques de la ville, point de transition entre la vieille ville (Vecriga) et le centre (Centrs), dont la frontière est clairement tracée par le canal central.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Nous poussons un peu plus loin car derrière la colonne je l’ai vu !! L’hôtel Radisson Blu de 26 étages, il est là avec sa promesse d’une belle vue. C’est décidé, nous lui rendrons une petite visite !

En allant le voir de plus près, on passe devant de très beaux immeubles, dont l’Ambassade de France ; et on découvre la magnifique Cathédrale orthodoxe de la Nativité (Kristus Piedzimsanas Pareizticigo Katedrale) une merveille architecturale, que nous sommes impatients de revenir voir … nous avons trois jours devant nous !!!

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5Visite de RIGA en cinq jours - 1/5Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Il est près de 22 heures, nous prenons la direction de l’hôtel en suivant le canal, sur lequel, malgré l’heure relativement tardive, circulent encore des petits bateaux touristiques, ou des canoés ; sans parler des colonies de canards ! …. Et encore et toujours des terrasses de restaurants d’où s’échappe de la musique … certaines sont illuminées … la nuit commence à tomber.

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5
Visite de RIGA en cinq jours - 1/5Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

La promenade se termine devant le Forum, grand cinéma multi-salles, quelques timides gouttes de pluie nous persuadent de rentrer nous mettre à l’abri !

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Demain, nous avons prévu de suivre le circuit dans la vieille ville proposé par l’Office du Tourisme … si le temps le permet !

Notre intention est de déguster RIGA avec gourmandise, découvrant la ville le plus possible, tant que la météo nous est favorable ; si la pluie devait s’installer nous pourrions nous replier sur des visites « abritées » de musées, églises …

Visite de RIGA en cinq jours - 1/5

Sans hésitation : R I G A  !! La ville nous a immédiatement séduits ; elle est jolie, variée, joyeuse, très propre, on s'y sent bien !

HOTEL WELLTON CENTRUM HOTEL & SPA **** : Bel hôtel, très bien situé, proche de la gare, des arrêts de bus, trams, trolleys; à la lisière de Vecriga, en face du grand centre commercial Centrs. La chambre est confortable, bien équipée. Le petit déjeuner (compris dans notre tarif) se présente sous forme de buffet international, très complet et renouvelé tous les jours. Nous avons aussi un accès illimité au SPA ... (j'y reviendrai demain !)

Au coin de Kalku et Tirgonu Iela, une place transformée en une vaste terrasse de restaurants. Des plats typiques, roboratifs, mais aussi des salades, burgers, pizzas ... pour boire un verre, dîner ... en musique ! Accueil sympathique et efficace. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article