Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

COLORADO ... mon ELDORADO

Et voilà, l’escapade au  COLORADO  est derrière nous, nous en avons rapporté près de 2 500 photos, quelques roches et grains de sable, un chapeau … et de merveilleux souvenirs !

Porte vers le Grand Ouest mythique, à la frontière des états de l’ARIZONA, UTAH  et NOUVEAU MEXIQUE, l’ouest du COLORADO aura été, l’espace de trois semaines, notre ELDORADO !

J’ai partagé le quotidien de nos découvertes, voici, en guise de conclusion, quelques petites remarques supplémentaires pour refermer le road-trip … et j’espère vous donner encore plus envie de glisser vos pas dans les nôtres.

D'emblée, la toute première notion à intégrer avant de partir est la géographie de cet état central des Etats Unis. C’est un gros rectangle posé entre Atlantique et Pacifique, grand comme (presque) la moitié de la FRANCE, mais seulement peuplé de 5,6 millions d’habitants, avec une densité de population de 21 hab/km². Regarder une carte de cet état c’est constater à l’est une plaine infinie jusqu’au WYOMING et au KANSAS ; tandis que la moitié ouest offre un relief beaucoup plus accidenté. L’altitude moyenne de l’état se situe à 1 000 mètres, culminant à plus de 4 000 dans le massif de Rocheuses. C’est ce morceau que nous avons exploré.

COLORADO ... mon ELDORADO

Ceux qui apprécient les mégapoles américaines n’y trouveront pas leur compte ! Mais si on aime la nature, les lacs, les rivières, les montagnes et les forêts ; les canyons et les déserts ; croiser des écureuils, des élans ou des marmottes, des lézards … ceux-là seront à la fête !

COLORADO ... mon ELDORADO

Ceux qui ont grandi avec les westerns et les rêves de ruée vers l’or seront au Paradis ! Les nostalgiques de James West ou de Butch Cassidy seront aux aguets !

Et surtout … surtout … ceux qui attendent d’être surpris, émerveillés … chaque jour … voire plusieurs fois par jour … seront éblouis par la magie du COLORADO qui nous fait passer du désert à  la neige en un regard, du XIXème au XXIème  siècle en un clin d’œil, des vestiges des  tribus amérindiennes aux joies d’un rodéo local en une étape, des quartiers de mobil homes délabrés à la station huppée d’ASPEN en quelques kilomètres !

COLORADO ... mon ELDORADO

Comment ne pas souligner la palette des couleurs du COLORADO ?! Blanche neige, sable doré, sapins verts et arbres morts … et les canyons rougeoyants … ou noir et impressionnant comme celui de BLACK CANYON of GUNNISSON !! Et les eaux bleues et transparentes des milliers de lacs de montagne tandis que le Colorado, l’Arkansas ou le Rio Grande charrient des eaux capricieuses.

COLORADO ... mon ELDORADO

Circuler au COLORADO, c’est rouler sur des routes interminables, longilignes et quasi désertes, des miles sans eau, essence ou nourriture, et l’étonnement de voir, parfois, une maison ou une boite aux lettres, et toujours les longues clôtures qui bordent la route promesses d’une vie au-delà, invisible ! Mais ce sont aussi les routes de montagne, en lacets, au milieu de la neige, même à l’approche de l’été !

COLORADO ... mon ELDORADO

Circuler au COLORADO, c’est rouler sans prise de tête ! Ici, l’automobiliste est cool et respectueux du Code de la Route et conciliant ! Pas de fous furieux mais des conducteurs courtois qui vous cèderont facilement le passage, ne s’exaspèreront pas de votre lenteur si vous admirez le paysage, laisseront systématiquement traverser les piétons !

Et … qu’il soit automobiliste ou simple piéton, l’américain est respectueux de son environnement ! … Comme nous il trie ses déchets (et oui !!) … mais LUI ne jette pas ses cochonneries n’importe où ! Les rues, les parcs, les routes sont propres !!! Même les chiens parviennent à ne pas laisser de traces !!! (qui du maître ou du chien est le plus éduqué ?!)

Puisque j’en suis au sujet « population » … en trois semaines, nous n’avons croisé que trois fois des francophones ! Ca résume le panel des touristes qui visitent le COLORADO !! Les étrangers vont sur la Côte Ouest, ou Est, la Floride … mais peu se risquent ici ! Nous n’en étions que mieux accueillis, car l’accueil justement est ici une qualité dominante ! J’ai déjà eu l’occasion de décrire combien nous avons été bien reçus dans nos différents hébergements, mais que ce soit au restaurant, au cours des visites, dans les magasins, nous n’avons rencontré que des gens serviables, venant au-devant de nos demandes, faisant en sorte d’être compris, s’excusant de ne pas parler français et nous félicitant de nos efforts … et de notre curiosité qui nous avait conduits ici !

COLORADO ... mon ELDORADO

On ne peut que se réjouir du foisonnement de variétés de paysages (... je radote, non ? wink) ...

... des activités offertes aux visiteurs : randonnée, de la simple balade au trek plus ardu; vélo, chevaux, bateaux ...,  sports de neige ou pêche dans les lacs de montagne ;  visites de musée ou bains dans les sources chaudes ... dégustation de vins ou de bières ... découverte des cultures amérindiennes ou rendez-vous avec les bandits manchots !!  

COLORADO ... mon ELDORADO

Un autre point est surprenant, au pays du dieu « dollar », la gestion des environs des Parcs Nationaux reste un paradoxe : ces parcs drainent de très nombreux visiteurs, une manne pour les riverains … qui n’exploitent pas ce potentiel !! Pas de complexes hôteliers à l’entrée, et surtout pas de magasins, ni de stations-service ou de restaurants ! Les marchands du temple restent cantonnés loin de ces sites précieux !!  Dans les Visitors Center, on trouve toute la déclinaison des souvenirs (à des prix « corrects »), sanitaires et restauration, et surtout conseils et assistance ; des brochures explicatives en langues étrangères sont mises à notre disposition par des rangers souriants et efficaces. Du coup, les parcs, comme leurs environs ne sont pas saturés de constructions qui défigureraient le paysage. … et les sentiers sont vierges de tout papier gras ou canette embarrassante … au pays du fast-food … ça semble irréel !!!

COLORADO ... mon ELDORADO

… à propos de fast-food …. En trois semaines, j’ai  vu moins de Mac Do ici que quand je vais faire mes courses !!!  Moins de chaîne en général … ici le burger reste « fait maison » !!

Et tiens, si on parlait des petits rituels dans les restaurants américains !

Ici, même dans le plus simple d’entre eux, on attend d’être accompagnés jusqu’à notre place. A peine assis, le serveur demande quelle boisson on désire, sans insistance. On est toujours étonnés par la taille des portions, ce n’est pas uniquement lié à l’appétit des clients, non, dans la plupart des cas les assiettes ne sont pas terminées et repartent dans des boxes, le doggy-bag n’est pas accidentel, c’est un mode de vie ! On commande avec l’arrière-pensée de consommer la fin de son repas plus tard !! Nous l’avons joyeusement expérimenté avec des parts de pizzas, mais aussi des pâtes ou des parts de riz thaï emportées dans des petites boites dégustées plus tard face à un canyon (quel pied !!) !!

… et quand vous terminez votre assiette elle est rapidement débarrassée, et la note arrive sans qu’il soit utile de la réclamer, le dessert est rarement proposé quand il n’a pas été commandé dès le début du repas … quant au café … inutile d’y penser !!! il fait partie du repas pour ceux qui le souhaitent … et l’expresso bien serré n’est envisageable que dans les restaurants italiens ou de luxe !! Sinon c’est tisane chaude marron, insipide, qui se boit au litre du matin au soir !! Il faut l’admettre, le nectar vanté par George CLOONEY a du mal à faire sa place au fin fond du COLORADO !!

COLORADO ... mon ELDORADO

What else ? … dans cet état jaloux de ses souvenirs de l’époque de la ruée vers l’or mais où les écrans de télévision sont omniprésents et où on se retrouve l’espace d’une soirée autour d’une arène de rodéo qui débute par l’hymne national écouté debout, tête nue et main sur le cœur !

Dans cet état partagé entre agriculture à grande échelle et paysages des Rockies ou des Parcs Nationaux soigneusement protégés.

Dans cet état multiculturel, berceau des tribus éclipsées par les prospecteurs ; entre l'âme des Rockies au nord et l'esprit latino au sud ... Que dire d’autre sinon …

 

ALLEZ- Y ….

 

COLORADO ... mon ELDORADO

Pour trouver des infos sûres, de bons conseils, et toujours un bon accueil, n'hésitez pas à visiter le site de voyage aux USA Sunset BLD

 

COLORADO ... mon ELDORADO

Leurs précieuses informations ET leur autocollant m'accompagnent à chacun de mes voyages aux ETATS-UNIS winkyes

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article