Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

TERRINE AU SAUMON FUME ET BASILIC

TERRINE AU SAUMON FUME ET BASILIC

Une entrée pour 4 ? Un plat léger pour 2-3 ? Pour un réveillon, un tête à tête ou un repas entre amis,, même pour un pique-nique … Voici une terrine aussi facile à faire qu’à déguster. L’idéal est de la préparer la veille pour lui laisser le temps de refroidir tranquillement.

Voici la liste des courses :

  • 180g de saumon fumé
  • 175g de poisson blanc (lieu noir, jaune, cabillaud, selon vos préférences … et votre budget !)
  • 1 cuil à soupe de concentré de tomates
  • 1 grosse cuil à soupe de crème fraiche épaisse
  • 2 cuil à soupe bombées de basilic haché (à modifier en fonction de votre goût)
  • 1 œuf
  • 1 cuil à soupe de vin blanc sec (facultatif)
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 échalote hachée
  • 1 cuil à café de maïzena
  • Quelques gouttes de tabasco
  • Sel & poivre

C’est parti !

On commence par faire chauffer le four th7 /210°.

On mixe le poisson blanc cru, on coupe au couteau le saumon fumé pour obtenir de petits dés.

Dans un saladier on mélange TOUS les ingrédients. On assaisonne.

On verse dans un moule préalablement chemisé de papier sulfurisé.

On enfourne pour 40 minutes.

A la sortie du four, on laisse refroidir dans le moule, on met au réfrigérateur.

Démouler et décorer au moment de servir, accompagner d’une mayonnaise bien relevée ou d’une sauce au yaourt citronnée aux herbes (attention il y a déjà du basilic dans la terrine !). Une petite salade ... 

Il ne reste plus qu’à se régaler !!

J’avais dit « facile » … pari tenu !

 

TERRINE AU SAUMON FUME ET BASILIC
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article