Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

NOEL 2021

NOËL … c’est … l’hiver, la neige, les festivités familiales et/ou religieuses … un bon repas … le Père Noël … et soyons francs les CADEAUX !!! Alors cette année, mon Noël leur sera dédié !

Ils vont rejoindre les boules dans le sapin, et servir de marque-place à table.

version #1
version #1
version #1
version #1

version #1

version # 2
version # 2
version # 2

version # 2

Passons au repas…. Je précise « auX » repas … exigences familiales obligent cette année j’ai concocté et réalisé deux « réveillons de Noël ».

Je vous livre le tout, vous piocherez selon vos envies quelques idées par ci par là !

Pour commencer, voici ce que je propose à l’apéritif :

 

NOEL 2021

SAPIN FEUILLETE JAMBON/FROMAGE :

Un classique déjà proposé mais qui remporte toujours beaucoup de succès auprès des petits comme des grands … alors il revient !!

 

BRIQUETTES DE SAUMON FUME AU BOURSIN :

A anticiper car ces pavés vont devoir faire 2 passages au congélateur.

Le principe, un petit boudin crémeux au Boursin inséré dans une mousse de saumon.

Je les ai réalisés dans un moule à petits financiers.

Dans un premier temps j’ai préparé et congelé ces petits morceaux faits d’environ 1 cuil à soupe de crème fraiche épaisse que j’ai faite tiédir pour pouvoir y diluer ½ feuille de gélatine (trempée et essorée bien sûr) + 1 grosse cuil à soupe de Boursin + un trait de jus de citron + poivre – je vous laisse ajuster les saveurs. J’ai tracé de fins boudins sur une feuille de papier sulfurisée (afin d’obtenir la quantité finale souhaitée en fonction des moules choisis – il va de soi que si les empreintes sont rondes il faudra faire des petits disques). Et hop ! au congélateur !

Pour la mousse, j’ai mixé 100g saumon fumé + 100 g de fromage frais (St Moret, ricotta, mascarpone .. au choix) + 3 cuil à soupe de crème fraiche dans lesquelles j’ai dilué 1 1/2 feuille de gélatine apprêtée, bien sûr il faut rectifier l’assaisonnement, ajouter un trait de jus de citron. Maintenant, je peux reprendre mes boudins de Boursin, les tailler de la longueur de mes moules. J’en place un au centre de chaque empreinte, je recouvre de mousse, je lisse … lorsque la plaque est entièrement réalisée je lisse bien, je filme consciencieusement et je remets au congélateur.

Quelques heures avant de servir, il faudra démouler délicatement chaque pavé, le décorer d’un petit morceau de saumon fumé.

NOEL 2021NOEL 2021

(SALADE DE ROQUETTE AUX) PALETS CREMEUX AU FOIE GRAS :

Voici des petites bouchées festives faciles et rapides à préparer.

  • Un accident de démoulage m’a contrainte à modifier la présentation 

Pour environ 40 petits palets, il faudra … un moule à petites empreintes en silicone ! Ensuite, je vais mixer 2 œufs avec 20 cl de crème fraiche entière liquide + 180 g de foie gras cuit + 1 cuil à soupe de maïzena + sel + poivre + piment d’Espelette (si vous aimez). Je répartis cette préparation dans mes petits moules.

Je fais cuire au four 15 minutes à 200°. – ces palets peuvent être préparés à l’avance et réchauffés au dernier moment.

Si par malheur ils se cassent au démoulage …. On peut les proposer coupés dans une petite salade de roquette relevée d’une vinaigrette et servie dans des verrines.

NOEL 2021NOEL 2021

CRUDITES FESTIVES :

La touche jardinière … des légumes, des sauces variées (mayo, cocktail, yaourt ..)… on se fait plaisir sans arrière-pensée !

NOEL 2021

FOIE GRAS TOUT SIMPLEMENT, OIGNONS CONFITS :

J’ai laissé le soin à d’autres de réaliser le foie gras, mais je me suis lancée dans le confit d’oignons. (pour un tout petit bocal, j’ai utilisé 2 oignons, 30 g de sucre en poudre, 2 cuil à soupe de vinaigre balsamique et un peu d’huile d’olive. J’ai fait revenir mes oignons finement émincés dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides. J’ai ensuite ajouté vinaigre et sucre et laissé cuire une dizaine de minutes sur un feu vif. J’ai ensuite couvert et laissé mijoter une petite heure en surveillant bien.

NOEL 2021

SALADE LANDAISE :

Un mélange de salades, foie gras, lamelles de magret de canard séché, gésiers confits, asperges, maïs, pignons bien sûr ! quelques tranches de pain toastées, un trait de balsamique …

NOEL 2021NOEL 2021

CHAPON FARCI A LA FARCE FINE :

  • 1 Chapon fermier (env. 2.5 - 3 kg)
  •  50 g. de beurre
  • 2 cuil à soupe d’huile neutre
  • Sel &poivre

    -   Pour la farce :
  • 200 g de farce à légumes
  • 50 g. de foie gras cuit
  • 5 ou 6 petits champignons (de Paris)
  • 5 cl de cognac
  • 1/2 cuil à café de quatre-épices
  • Sel & poivre

Je commence par laver, éponger et couper les champignons en petits dés, et les enduire de jus de citron pour qu’ils ne noircissent pas.

Maintenant je prépare ma farce en mélangeant la farce à tomates + le foie gras + l’alcool + les épices + les champignons

Maintenant on peut farcir le chapon, et coudre les ouvertures.

Il est temps de préchauffer le four 180° + th 6.

On dépose le chapon dans le plat à four, on verse un filet d’huile et on ajoute le beurre en petits cubes. Saler et poivrer.

La cuisson peut commencer : 1 heure à 180°, retourner au bout de 15 minutes, renouveler l’opération ; poursuivre la cuisson encore 1h30 à 150°. Arroser très régulièrement avec le jus de cuisson !

(De manière générale, on compte environ 45 mn à 1 heure de cuisson par kilo de viande)

En accompagnement, j’ai choisi un éventail forestier : des marrons, des pommes de terre grenailles rôties et des champignons.

 

Plan B … DINDE ROTIE :

Beaucoup plus simple et légère … juste farcie de petits suisses et de Boursin …

Servie, elle, avec un gratin de pommes de terre et une purée de topinambours épicée.

.... je n'ai pas été assez réactive sur le chapon !!! découpé et mangé avant la prise de vue !!

.... je n'ai pas été assez réactive sur le chapon !!! découpé et mangé avant la prise de vue !!

Et voilà les desserts. … mes bûches ! Encore 2 options : le cadeau, bûche trois chocolats ; ou l‘igloo (aux pommes et crème brûlée).

 

LA BUCHE CADEAU DE NOEL AUX TROIS CHOCOLAT :

Pour cette bûche, j’ai utilisé un moule à cake en silicone de 22 cm.

Comme tous les entremets, la réalisation de cette bûche se fait en plusieurs étapes et demande donc du temps …  de préparation, refroidissement, montage, congélation … avant la décongélation et la décoration finale !

On anticipe donc on peut mieux gérer ces fameuses étapes. (la bûche peut se conserver plusieurs jours, voire semaines, au congélateur)

Il faut commencer par réunir :

  • Pour le biscuit joconde :
    • 1 œuf
    • 10 g de farine
    • 40 g de sucre glace
    • 40 g de poudre d’amandes
    • 15 g de beurre fondu
    • 10 g e sucre en poudre
  • Pour le croustillant praliné :
    • 120 g de chocolat praliné (pralinoise)
    • 60 g de crêpes dentelle
  • Pour les mousses aux chocolats : (valeurs pour chaque mousse – donc multiplier par 3 !!)
    • 80 g de chocolat (blanc et lait) // 110 g noir
    • 55 g de lait // 80 g pour la version « noir »
    • 2 feuilles de gélatine // 3 pour la version « noir »
    • 110 g de crème entière liquide // 150 g pour la version noir

 

Ca y est tout est là … On a BEAUCOUP de temps devant soi ???

Alors c’est parti.

 

  • On commence par la mousse au chocolat blanc qui va se trouver à la surface de la bûche … et donc au fond du moule !

Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide, chauffer le lait, fondre le chocolat.

Faire dissoudre la gélatine dans e lait chaud puis verser le mélange sur le chocolat fondu, bien mélanger et laisser tiédir (mais PAS refroidir, sinon la gélatine va prendre ☹.

Avec de instruments bien froids, monter la crème en chantilly, quand elle est bien ferme y ajouter délicatement la sauce chocolat.

Verser dans le moule, laisser refroidir et mettre au congélateur plusieurs heures pour une bonne prise.

On renouvellera ce protocole pour les deux autres mousses : lait puis noir (quantités différentes pour ce dernier) en attendant la prise du premier avant de s’attaquer au second.

Quand les 2 premières mousses sont solidifiées, on peut passer aux dernières étapes.

  • Réalisation du palet de crêpes au praliné.

Facile et rapide, il faut juste anticiper le temps de prise au réfrigérateur.

Faire fondre la pralinoise. Dans un saladier casser grossièrement les crêpes dentelle. Mélanger au chocolat praliné, sans tout écraser. Verser dans un moule un peu plus petit que la bûche. Réserver au frais pour que ce palet se solidifie.

  • Le biscuit joconde maintenant.

Encore facile et rapide, côté délais, outre la préparation, moins de 10 minutes de cuisson et le refroidissement.

Faire chauffer le four à 200°.

Dans un saladier mélanger le jaune d’œuf avec le sucre glace et la farine, ajouter le beurre fondu.

Battre les blancs en neige bien ferme, à la fin ajouter le sucre.

Mélanger les 2 préparations, verser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé de façon à former un rectangle de la taille de notre future bûche !

Cuire au four 7 à 8 minutes. Attention la cuisson est très rapide, le biscuit doit rester très moelleux et à peine colorer.

  • Place au montage final. [étant entendu que dans le moule, il y a déjà 2 couches de chocolats congelées !]

On verse la mousse au chocolat noir qu’on vient de réaliser dans le moule (sur les copines).

On dépose le palet de crêpes et on termine par le biscuit, on appuie bien (mais pas trop !!) pour que la mousse au chocolat noir remplisse bien les interstices.

 

Et voilà ! On a terminé !

La bûche va pouvoir être placée au congélateur jusqu’au jour J … il faudra juste penser à la mettre décongeler DEMOULEE au réfrigérateur au moins 6 heures avant la dégustation … et lui faire une petite beauté avant la présentation. Comme le thème du cru 2021 était « les cadeaux », elle a eu droit à un joli ruban … en bonbon !

 

 

NOEL 2021

LA BUCHE IGLOO :

Pour cette bûche, j’ai utilisé un saladier rond de 19 cm de diamètre.

Au risque de me répéter …

Comme tous les entremets, la réalisation de cette bûche se fait en plusieurs étapes et demande donc du temps …  de préparation, refroidissement, montage, congélation … avant la décongélation et la décoration finale !

On anticipe donc on peut mieux gérer ces fameuses étapes. (la bûche peut se conserver plusieurs jours, voire semaines, au congélateur)

Commençons par réunir les ingrédients nécessaires :

  • Pour le biscuit madeleine :
    • 1 œuf
    • 50 g de sucre
    • 50 g de farine
    • 30 g de beurre
    • 1 g de levure
    • 1 cuil à café de vanille liquide
    • ½ cuil à café de jus de citron
  • Pour l’insert pommes :
    • 3 pommes
    • ½ feuille de gélatine
    • 1 pointe de miel
    • Sucre en poudre
  • Pour l’insert crème brûlée :
    • 10 cl de lait
    • 10 cl de crème liquide
    • 2 jaunes d’œufs
    • 1 ½ feuille de gélatine
    • Vanille
  • Pour la mousse pomme/vanille :
    • 15 cl de lait
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 2 jaunes d’œufs
    • 75 g de sucre en poudre
    • 1 compote de pomme sans sucre ajouté (petit pot individuel)
    • 4 feuilles de gélatine
    • Un peu de cannelle
    • 20 cl de crème entière liquide
  • Pour la décoration et ajout à la mousse :
    • 2 pommes
    • 10 g de beurre salé
    • Sucre en poudre

OUF !

Tout est là ? à portée de mains ??

Alors on se lance.

 

  • Il faut commencer par l’insert à la crème brûlée (1) (qui devra passer plusieurs heures au congélateur).

Faire chauffer le lait.

Pendant ce temps, battre les jaunes d’œufs avec le sucre, puis ajouter la vanille et la crème.

Verser le lait chaud sur cet appareil puis le remettre dans la casserole et le faire chauffer afin que la préparation épaississe.

Verser dans le moule choisi. Il devra être plus petit que le moule final et permettre une récupération facile du palet et supporter la congélation (donc silicone, plastique).

Il faut laisser refroidir avant de placer au congélateur plusieurs heures et jusqu’au montage de l’entremets (qui peut se faire plusieurs jours/semaines plus tard !).

 

Etapes suivantes, les préparations de l’insert aux pommes, du biscuit et des pommes de décoration … tout ceci va devoir cuire et refroidir !

 

  • Je propose de démarrer par le biscuit madeleine (2).

Préchauffer le four à 220°.

Chemiser un moule à manqué à peine plus grand que le diamètre de la base de l’igloo (ou va pouvoir couper les bords irréguliers).

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier battre l’œuf, le sucre, ajouter la farine, la levure, la vanille et le jus de citron. Terminer par le beurre.

Verser cette préparation bien homogène dans le plat et enfourner 5 minutes. Surveiller, le gâteau doit colorer mais rester bien moelleux.

A la sortie du four on laisse refroidir.

 

  • Place à l’insert aux pommes (3)

Il faut encore trouver et chemiser un moule du diamètre de la base de l’igloo. (J’ai opté pour alu + film étirable)

Eplucher les pommes et les couper en petits dés, les faire cuire dans un peu de matière grasse.

Ajouter une pointe de miel et saupoudrer généreusement de sucre en poudre.

Les pommes ne doivent plus croquer mais conserver leur forme et colorer.

Pendant cette cuisson, faire tremper la gélatine dans l’eau froide. Faire chauffer un tout petit peu d’eau dans un bol, juste de quoi faire fondre la gélatine que l’on ajoute, hors du feu aux pommes.

Verser cette préparation dans le moule et laisser refroidir, et bien prendre au réfrigérateur.

 

  • Maintenant les pommes pour la structure de l’igloo (4).

Placer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson, la saupoudrer de sucre en poudre.

Préchauffer le four à 200°.

Eplucher 2 pommes, les couper en fines lamelles régulières et les disposer, bien étalées, sur la plaque.

Répartir de petits morceaux de beurre salé sur chaque pomme puis saupoudrer de sucre.

Enfourner en surveillant bien. De 5 minutes en 5 minutes, je vérifie que mes pommes cuisent, colorent un peu mais ne brûlent pas !

Laisser refroidir.

On peut d’ores et déjà commencer à chemiser le moule des lamelles de pommes disposées de façon à former les parois extérieures de l’igloo.

 

Bon, le plus long est fait !

  • On arrive à l’étape cruciale de la préparation de la mousse vanille/pommes (5).

On commence par réaliser une crème anglaise un peu épaisse. On fouette les œufs avec le sucre et le sucre vanillé. On fait chauffer le lait qu’on verse sur les œufs en mélangeant rapidement. Il faut ensuite faire épaissir ce mélange par une rapide cuisson.

Pendant ce temps on fait tremper la gélatine.

Quand la crème anglaise est faite, on ajoute la compote de pommes et la gélatine essorée, à ce moment on peut parfumer d’un peu de cannelle. On réserve et on laisse tiédir.

Dans un saladier bien froid, avec un fouet bien froid, on monte la crème bien froide en chantilly bien ferme.

Délicatement on mélange l’appareil crème anglaise/compote à la chantilly …

 

Et place au montage final !

On récupère tous les éléments et on forme notre igloo :

On reprend notre moule tapissé de tranches de pommes - 4, on verse un peu de chantilly - 5 au fond.

On place délicatement l’insert à la crème brûlée - 1 au centre, un peu de chantilly – 5 puis place à l’insert aux pommes - 3, enfin après une nouvelle couche de chantilly – 5 on dépose un cercle de biscuit – 2  taillé au diamètre du moule pour former le socle de notre igloo.

On presse bien pour évacuer les poches d’air et on réserve au congélateur.

 

Il faudra au moins 6 heures de décongélation lente, après DEMOULAGE, avant de servir.

 

NOEL 2021
NOEL 2021

JOYEUX NOEL à TOUS

.... Et ... grâce au passage du Père Noël ... le thème choisi des cadeaux a trouvé un écho plus que satisfaisant !!! 😉

 

NOEL 2021
NOEL 2021
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article