Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

INTO THE WILD

                                    Into the Wild


Christopher McCANDLESS vient d'obtenir son diplôme universitaire. Il plaque un avenir brillant tout tracé pour devenir Alexander SUPERTRAMP, et se lancer sur les routes américaines.
Il va s'enrichir et se former par les rencontres qu'il va faire et qui vont lui faire découvrir son ultime objectif : gagner l'Alaska et se réaliser dans un isolement total en pleine nature.

Le film est inspiré d'une réelle odyssée.

 Il y a la sortie de salle comblée de celui qui a accroché à cette histoire, qui a bien aimé cette quête de soi, la remise en cause du système, cette tentative de vivre sa vie telle qu'il la conçoit. La belle mise en scène de Sean PENN, les images grandioses et surtout la prestation d'Emile HIRSCH qui tient tout le film, magnifiquement entouré par des personnages forts et de bons acteurs.

 Il y a la sortie de salle déçue de celle qui s'attendait à voir un chef d'oeuvre, et qui n'a vu qu'un nième road-movie ; très bon - soit - mais pas bouleversant. A force d'entendre vanter le film, je pensais voir quelque chose de résolument nouveau, avec des images à couper le souffle, une oeuvre puissante ; j'ai eu une impression de déjà vu dans ces rencontres avec des personnages atypiques et généreux, ces relations nouées et aussi vite abandonnées ... et même ce face à face avec Dame Nature. 
D'accord, les prises de vue sont belles, les décors naturels magnifiques et les scènes de cours d'eau impressionnantes.
D'accord, Emile HIRSCH est formidable, sa physionomie évoluant au gré des circonstances.  Il m'a souvent fait penser à Léonardo Di CAPRIO dans "TITANIC", la même fougue, la même vivacité dans le regard, et une vraie ressemblance physique. 
D'accord, les seconds rôles sont parfaits, en particulier Hal HOLBROOK, sage et sensible, et la jolie et convaincante Kristen STEWART.
D'accord, Sean PENN mène bien sa barque dans ce flot écologico-philosophique. 
D'accord ..... mais .....
Mais je n'ai pas été émue, pas bouleversée, pas versé une larme. La sauce n'a pas pris ; peut-être à cause du prix à payer pour s'émanciper !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article