Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

27 ROBES

                                   27 robes

Le passe-temps favori de Jane est d'assister aux mariages de ses amies dont elle est la demoiselle d'honneur parfaite et zélée.
Au cours d'une de ces cérémonies elle rencontre Kevin, un chroniqueur (irrésistible) qui va essayer, à son issu, de publier un article sur ses bizarreries.
Elle n'a d'yeux que pour son patron, lequel craque sur sa magnifique soeur ; il y a du mariage dans l'air ; et à contre coeur, Jane va une fois de plus se mettre en quatre, suivie cette fois dans ses préparatifs par le craquant, et irritant, Kevin ... succombera, succombera pas ... telle est l'intrigue - cornélienne - du film !

C'est cousu de fil blanc, comme les robes de mariées !!!

C'est gnan-gnan, plan-plan, bof-bof, cu-cu. Bref, ça ne valait pas plus des 3.50€ de l'entrée soldée du ciné Gaumont (merci Gaumont !!).

On voit arriver les situations de très l(très) loin, ça manque de fantaisie et d'inattendu, c'est très conventionnel, et aussi totalement ancré dans la culture américaine de ces demoiselles d'honneur, toutes vêtues à l'identique de robes indigestes (voire indigentes) frisant  l'hystérie collective quand arrive le grand Jour. 
Aller mon indulgence naturelle me porte tout de même à trouver du positif dans ce spectacle tout de même pas affligeant, ça se laisse voir et nous offre l'occasion de succomber au charme ravageur de James MARSDEN (et oui, nous, on a succombé à la première image : zyeux bleus azur, sourire Colgate .. l'atout du film !!), pour le reste pas grand chose d'incontournable.

On laissera le DVD aux autres, un visionnage nous aura suffi  !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Dan SAUBION

Toujours un projet en tête, toujours des dates cochées sur mon agenda .... des centres d'intérêt variés .. et l'envie de partager les réponses aux questions que je me suis posées !
Voir le profil de Dan SAUBION sur le portail Overblog

Commenter cet article