Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

MUFFINS AU CHOCOLAT-M£L0 (nutella)

Une fois n'est pas coutume, voici une petite recette irrésistible ! qui fait le plaisir des yeux et des narines avant de régaler les papilles ... mais c'est une autre histoire !!!



pour ma douzaine de gâteaux, j'ai procédé comme suit : 
* j'ai fait chauffer mon four (180°)
* j'ai fait ramollir mon beurre (70g) (mini stage micro-ondes)
* j'ai mélangé ledit beurre (bien souple, comme de la pommade!) avec du sucre en poudre   (50g) et 2 sachets de sucre vanillé, j'ai obtenu une pâte bien lisse, à laquelle .....
* j'ai ajouté 2 oeufs, un à la fois pour conserver un mélange bien souple
* j'ai terminé par la farine (125g), la levure (1/2 cuil à café) et une pincée de sel .. comme il se doit !
* j'ai pris mes coupelles en papier, et ai déposé une cuiller à soupe de préparation dans chacune d'elles
(elles étaient remplies à moitié !)
* j'ai ensuite pris mon pot de Nutella, l'ai ouvert (et résisté à toutes mes petites voix intérieures qui me disaient de le liquider sur le champ !!) et l'ai mis une micro seconde au micro-ondes pour la rendre plus malléable, et
* j'ai déposé l'équivalent d'une cuiller à café de cette divine pâte chocolatée au milieu de chaque muffin,
* j'ai formé le dessin du tourbillon avec une petite pique, m'abstenant de trop insister pour ne pas trop mélanger !
* j'ai délicatement déposé mes coupelles dans des moules à muffins, avant de les enfourner pour une dizaine de minutes.
* j'ai résisté à l'envie de tout dévorer .... pour les laisser refroidir !



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article