Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Exposition UNE IMAGE PEUT EN CACHER UNE AUTRE aux Galeries Nationales du Grand Palais

                               



 

Voici une très belle exposition, d'une grande richesse iconographique, qui rassemble des œuvres d'art qui, de la Préhistoire à nos jours, et des quatre coins du monde, jouent avec notre perception de l'image.

De la silhouette d’un caillou paléolithique à des sculptures contemporaines, en passant bien entendu par toutes les époques de la peinture ; nous découvrons ces trompe l‘œil avec un plaisir renouvelé à chaque œuvre.

 

Les techniques employées pour nous berner sont scrupuleusement expliquées, mises en perspective les unes avec les autres, décortiquées, comme par exemple ce bel éléphant d’une gravure indoue fait d’une multitude de petits animaux … Quand nous abordons Salvador DALI, les dessins préparatoires côtoient le tableau, donnant un relief particulier à chaque élément. …

Et puis il y a – forcement -  Guiseppe ARCIMBOLDO, et ses fameux portraits (dont certains réservent une surprise dans la surprise !!), et Marx ERNST (génial tableau !) et Gustave COURBET, et PICASSO, MATISSE …. Et … tant d’autres ! illustres ou inconnus ! ayant travaillé sur bois, toile ou papier …. Sculptures d’après des curiosités naturelles ou art moderne  jouant avec les matières, les miroirs, les ombres ….

Tout est prétexte à nous nous torturer les yeux et les méninges pour voir au-delà de l’image … on a l’impression de rejouer à « trouvez Charlie », ces BD qui enchantaient mes enfants !!!! réminiscences aussi des hologrammes exposés au Futuroscope qui prennent du relief si on les observe attentivement !

Et ces grands panneaux de bois qui changent d’image selon l’angle de vue …. Comme les pubs dans nos rues … sauf qu’ils datent du XVIème siècle !!!

Sur la fin de la visite, un clin d’œil au cinéma et ses allégories, et une salle assez « hot » !!!

 

Cette exposition est brillante, à la fois pédagogique et très ludique ; tous les âges s’y bousculent.

 

Et c’est bien là, l’un des griefs que je ferai à la mise en scène de toutes ces pièces : chacune d’elles requiert une attention, … une réflexion particulière, il faut s’éloigner, se rapprocher, se déplacer par rapport au sujet. Or, les tableaux (il s’agit en majeure  partie de peintures) sont côte à côte, relativement peu espacés les uns des autres,, et le succès de l’exposition draine un public nombreux … il n’est donc pas toujours « confortable » d’apprécier le travail et la supercherie d’un artiste ! Heureusement, les responsables de cette présentation nous mettent sur la piste …. Mais, parfois, l’astuce reste difficile à cerner, pour d’autres, on resterait bien un long moment pour jouer avec ces multiples visions … mais une élémentaire courtoisie nous pousse à céder la place  … et il arrive que certains visiteurs moins scrupuleux … ou à la vue basse se plantent dans votre champ de vision pendant une étonnante vidéo par exemple !! c’est dommage !

Assez contrariant aussi le trop discret balisage du déroulement de l’exposition sur plusieurs étages …. Nous allions zapper la moitié de la présentation, faute d’avoir vu l’inscription murale !! et pour les plus frileux … prenez une petite laine, il fait friquet au Grand Palais ! Clim’ de plein été, et personnel en anorak (sans mentir !!) !

 

Aller, revenons à nos moutons et autres bestioles cachées ! A ce propos, ne pas manquer la  planche de « L’Imagerie Pellerin », juste à l’entrée … un petit sous-verre format A4, où le dessinateur s’amuse à nous cacher des choses : « où sont les moutons de la fermière ? », « où est l’enfant ? », « où sont les dragons ? » … une complicité entre les visiteurs s’installe rapidement …, forcément éphémère .. ça pousse derrière !!!

Bref ! Formidable exposition, même si il y a quelques bémols dans la forme ! C’est génial, et je ne saurais que vous recommander de prévoir un bon, long moment pour pouvoir tout apprécier, revenir sur vos pas,.. nous y avons consacré deux bonnes heures … qui n’étaient pas suffisantes à nos yeux  !!! alors courrez vite vous planter dans ces décors à tiroirs ! 

 

 

                        

 

 

 

 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article