Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ILE MAURICE - Octobre 2005

par Dan & C° 4 Mars 2007, 16:20 Bouts de Monde

Le bout du monde pour  nos 20 ans de mariage.

Une parenthèse enchantée pour fêter 20 années enchanteresses.

Petit caillou perdu dans l'Océan Indien, longue de 60 km et large de 40, l'île MAURICE nous a séduit par sa douceur de vivre, ses plages magnifiques et sa population chaleureuse.

D'emblée, avouons que nous n'avons pas été bouleversés par les sites "touristiques", l'exploitation surfaite d'un cratère ou d'une cascade ! Mais, promis juré, nous avons aimé cette île ; mais pour d'autres raisons, d'autres sensations.

A MAURICE, le charme est ailleurs !

En premier lieu, nous séjournions au Club Med de la Pointe des Canonniers. et CE club est MAGNIFIQUE ! De jolis bâtiments d'inspiration créole disséminés dans un vaste parc dans lequel on peut admirer de nombreuses variétés d'arbres, de palmiers, de fleurs multicolores ; et où toutes sortes d'oiseaux viennent contempler les touristes et à l'occasion picorer dans leurs assiettes .... et détail surprenant, dans le "village", en bord de mer une tombe, celle d'un des pères de l'île !!! Et il y a la plage, THE plage, celle avec le parasol en paille qui se découpe sur la mer turquoise .... c'est kitch à souhait .... pour les jaloux ... mais quand on est sur place, les pieds dans la mer chaude et transparente, on savoure son bonheur ... à petites gorgées de "planteur" .... et pour peu qu'on évoque la grisaille parisienne et le boulot qui s'amoncelle .... c'est sûr, on est au Paradis !!!!

 

Nous avons découvert les proches environs par nos propres moyens, en bus. via le "Triolet Bus Service". Et le bus est à lui seul un dépaysement total, la cabine du chauffeur est décorée d'images et de figurines religieuses, et des guirlandes lumineuses agrémentent l'ensemble. Tout ce qui ne fonctionne pas est réparé à coup de bouts de ficelle ou autres rafistolages .... On est bien loin des principes de précaution, de sécurité ou de laïcité qui nous pourrissent la vie ... et ici, ce n'est pas source de conflit !

 Nous avons visité GRAND BAIE, avec sa jolie plage en forme d'anse abritant des petits bateaux. C'est une ville très animée, orientée vers le tourisme, et qui offre une quantité impressionnante de boutique de vêtements .. de marque ! L'île MAURICE est le lieu de fabrication de beaucoup de vêtements de marque surtout en "maille T-shirt", on trouve donc ces articles à des tarifs défiant toute concurrence ... les vrais, les dégriffés .. et les faux !!! Nous nous sommes aussi promenés dans le "Bazar de Grand Baie", une sorte de souk aux allées très étroites où l'on trouve de tout, vêtements bien sûr mais aussi bijoux, bibelots, épices, écharpes en pashmira .... Les commerçants sont très accueillants, et loin de se détourner quand on leur refuse un article, ils engagent la conversation, vantant avec ardeur les beautés et les qualités de leur île.

 

Autre visite, l'incontournable "Jardin Botanique" de PAMPLEMOUSSES. Il s'agit d'un parc splendide regroupant une multitude de variétés d'arbres. La visite est vite devenue passionnante grâce à notre guide, un mauricien amoureux de son île et faisant partager avec fougue cet attachement ; avec dynamisme et humour il nous a présenté les 600 sortes d'arbres, dont 80 variétés de palmiers, du parc ; nous a conduits à nous extasier devant les nénuphars géants et nous a fait la démonstration des qualités des feuilles de lotus !! Un merveilleux souvenir !

 

 

 

 

 

Un petit tour dans l'île nous a permis d'en découvrir un peu plus.

Pour commencer, visite d'une jolie maison coloniale transformée en musée, la villa EUREKA, perle nichée au creux de la montagne, la maison aux 109 portes !

 

En ce qui concerne la vie locale, nous visitons aussi un atelier de maquettes de bateaux - spécialité mauricienne - c'est fascinant de voir ces artistes à l'oeuvre - bien qu'un peu gênant quand même de voir le touriste nanti se pencher sur le travail des ouvriers même si nos félicitations sont sincères et jamais condescendantes !! il s'agit de l'atelier "First Fleet" à Phoenix, et vraiment le travail est entièrement fait à la main, et les démonstrations de savoir-faire étonnantes.

Autre activité locale, la culture de l'anthurium, cette magnifique fleur rouge vif quasi-indispensable à toute composition florale exotique. L'exploitation est dirigée de mains de maître par un vieux colon despotique ... ou il en l'allure et le verbe !!! Ses fleurs sont belles mais l'environnement, moustiques en tête, est moins agréable !

Nous allons "admirer" le TROU AUX CERFS, après CUREPIPE, ancien cratère qui affiche la profondeur vertigineuse de .... 85 mètres !!! A défaut d'avoir le souffle coupé par une telle merveille, on peut se retourner et admirer le panorama de l'île, là, la vue sur la mer est barrée par un relief montagneux qui donne tout son charme à la vue.

 Nous poursuivons l'aventure mauricienne dans un lieu de culte hindou : le lac sacré de la MARE AUX VACOAS. Le temple à la gloire du dieu singe domine le lac sacré, rempli pour partie - dit-on - de l'eau du Gange. C'est un lieu religieux "actif", nous y sommes en contact direct avec la foi des mauriciens.

Nouvelle étape du périple : les Gorges de la RIVIERE NOIRE, un joli paysage de montagne tropicale avec une luxuriante végétation, des cascades et des singes sauvages .. nourris par les touristes !

Et le touriste, lui, se restaure au "Varangue sur Morne". Nous déjeunons dans un très joli cadre, terrasse en bois en bordure de vallée, sous l'oeil des grands de ce monde dont le passage en ce lieu a été immortalisé... Si, si, c'est là que Jacques Chirac et quelques autres s'arrêtent quand ils séjournent sur l'île !!!

Suite de la découverte par l'incontournable "terre des sept couleurs" de CHAMAREL. Quiconque a fait quelques recherches sur l'île MAURICE est tombé sur les photos de ces collines aux couleurs variées. Nous sommes surpris, nous pensions le site bien plus vaste , il ne s'agit en fait que d'une petite formation vallonnée sertie d'un écrin de verdure qui donne tout son relief à la curiosité que représentent ces terres volcaniques dont la présence d'oxydes minéraux justifient cette étonnante palette de couleurs qui vont du rouge au jaune, en passant par l'ocre, le violet ou le bleu.

Bref aperçu de la côte ouest, et de son Morne, et découverte du rhum arrangé façon mauricienne.

Hélas, notre trop court séjour ne nous aura pas permis de visiter le sud-est de l'île, ni de revenir flâner dans ces montagnes ; ni de  nous aventurer dans les îles dont on nous a vanté la beauté.

Mais nous n'avons pas fait que visiter.

Première expérience hors pair : la plongée libre au-delà de la barrière de corail. C'est FANTASTIQUE !!!! Un petit bateau à fond de verre nous conduit derrière la barrière de corail et nous lâche. Nous pouvons alors nager le long du récif. Une merveille !! on voit de nombreux poissons de tailles, formes et couleurs variées. On aperçoit les si jolis poissons violets et jaunes que l'on admire dans les aquariums tropicaux, d'autres variées moins engageantes, et même des murènes qui croisent un peu plus loin ! La crise de rire survient lorsqu'il faut remonter à bord ... c'est là qu'on mesure les excès faits aux buffets (n'est-ce-pas, MyMy ??!!).

Pendant que l'une barbotte, l'autre s'adonne au golf. Un mini practice  pour lui tout seul, de quoi faire quelques progrès.

Nous nous sommes risqués à quelques sorties en catamaran (accompagnés !!) ; mais ne serons jamais de grands navigateurs !!!

 

Après toutes ces découvertes et efforts, il est sage de penser à un peu de réconfort ; et impossible de ne pas évoquer les douceurs apéritives (et l'animation garantie des jeux "apéro"), le repas de gala et sa montagne de langoustes grillées et la fontaine de "champagne" de la fin de séjour ! Une partie de ces abus étant éliminée en "crazy signs" !!!

 

 Voilà, nous avons passé une semaine idyllique ; et il convient de rendre hommage à toute l'équipe du village, ces G.O. dont la seule préoccupation affichée est de rendre notre séjour inoubliable, ce en quoi Youssef, notre chef de village, a réussi avec brio, sans oublier Esteban aux excursions, mauricien dans l'âme ; l'un et l'autre retrouvés avec joie lors d'un autre séjour.

Signe précurseur , nous avons quitté la Pointe de Canonniers sous le magnifique soleil tropical qui a fait place à MAHEBOURG, à l'aéroport, à un ciel gris et pluvieux annonciateur des rigueurs parisiennes.

 

Anecdote du retour sur Paris : alors que, à travers un hublot, je prenais des photos des Alpes (aïe ! on arrive bientôt !!) , un steward m'a proposé de prendre un cliché du cockpit avec mon appareil !!! La classe !!!!

            

Et voilà, c'est fini !!! De ce séjour enchanteur il nous reste de beaux souvenirs, de belles photos, des pierres de soleil aux couleurs de coucher de soleil et une sensation d'harmonie pure en parfait accord avec notre bonheur quotidien !

 

commentaires

voyage ile maurice 02/12/2015 13:55

Je suis extrêmement heureux voilà j'ai découvrir ce site . Je veux vous remercier pour le temps que vous avez investi pour mettre ce contenu c'est fantastique !! Je suis certainement appréciée tous . Enregistré en tant que favori .

Dan SAUBION 02/12/2015 18:57

merci beaucoup ! et à bientôt pour de nouvelles "sweetmerory" !

Haut de page