Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

LES TEMOINS

 


 Emmanuelle Béart, Johan Libéreau, Julie Depardieu, Michel Blanc, Sami Bouajila, André Téchiné dans Les Témoins (Affiche)


Eté 1984 . Un jeune provincial rencontre un chirurgien homosexuel parisien qui tombe amoureux de lui. Le coup de foudre n'est pas réciproque ; mais même si leur relation reste chaste, les deux hommes se fréquentent. L'impensable survient lorsque le jeune homme s'engage dans une liaison passionnée avec un flic beur marié à une amie du médecin.

Le quatuor sera bientôt rattrapé par le virus du SIDA, maladie honteuse et inconnue à l'époque.

Chacun va devoir affronter ses douleurs, ses peurs et ses secrets révélés.

"Les Témoins", pas tant que ça, ils sont plutôt les acteurs de ces vies bousculées par une passion qui va tout bouleverser  et leur faire affronter le pire.

C'est une belle histoire, douloureuse, qui nous ramène dans le climat des années 80 où effectivement on découvrait cette peste moderne.

Nous avons aimé cette histoire, et la façon dont André TECHINE nous la raconte.

Michel BLANC est formidable, tout en finesse et en retenue ; et Sami BOUAJILA incarne parfaitement ce flic beur et macho que rien ne prédispose au cataclysme qui va révolutionner sa vie ; et Julie DEPARDIEU dans un rôle modeste et sobre nous a convaincus. Emmanuelle BEART est morne à souhait dans son rôle de mère dépressive.

Gros bémol quant à l'esthétique du film, l'image est terne, les couleurs criardes, le grain de peau épais et pourtant les gros plans sont très complaisants !! ; c'est ,dans d'autres scènes, à la limite du flou ... est-ce du à un problème de projection, ou un souci de "dater" le film (... le technicolor ne date quand même pas d'hier ???)? De même, on se demande bien pourquoi, d'un bout à l'autre le héros arbore une chemise jaune à carreaux qui ne passe pas inaperçue !!! Si il fallait lire entre les lignes .. je suis passée à côté !!!

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article