Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

NEW YORK - juin 2007 [visite de NEW YORK en 4 jours]

statue_libert_.gif

 

Voici le carnet de route de notre court séjour à New York. Partant à la découverte de cette ville , nous vous invitons à mettre vos pas dans les nôtres ....

 

 

 J - 1 - Réveil très matinal pour ce départ pour New York ! 

Sept heures de vol nous séparent encore de notre destination ! 

 Lorsque  nous survolons les environs d'Halifax; nous avons encore une heure de vol ; à ce moment nous naviguons à 12200m, à une vitesse de 900km/h et il fait .... -47° à l'extérieur !!!

Nous survolons la côte-est américaine avec une belle vue sur la côte de New Haven très découpée, bientôt sur les villes et les maisons avec piscine lorsque nous passons au dessus de Long Island ! survol-cote-arrivee.jpg

Au départ, on nous avait remis les formulaires d'émigration , en arrivant nous nous attendons au pire quant aux formalités , ayant entendu partout dire que la police des frontières US était très tatillonne ;  l'affaire pouvait durer plus de deux heures ! Finalement nous avons affaire à des employés efficaces, et le passage au poste d'identité est assez rapide avec prise d'empreinte des index de chaque main et prise d'une photo. Pas d'autre tracas, et nous voici légalement aux Etats Unis !!!!  

Notre premier contact avec la vie américaine se fait par un petit tour en car destiné à nous présenter la ville.

Nous traversons le Queens. Situé sur Long Island, c'est le plus grand des « boroughs », nous suivons la ligne de métro, et découvrons la banlieue new-yorkaise avec ses maisons à l'architecture inchangée depuis des lustres, en bois, à la fois coquettes et désuètes, les immeubles en briques rouges, la circulation, les gros camions américains si typiques, et les premiers yellow cabs. 

Notre guide nous renseigne sur quelques points de la vie courante, les taxes (tips), les pourboires (tip x2), et nous présente la ville, et ses quartiers : BBQ (Brooklyn/Bronx/Queens) + Manhattan + Staten Island , nous rappelant que Harlem n'est pas un quartier de New York, mais une partie de Manhattan. 

Avant de traverser le Queensboro bridge, nous apercevons le Queens Museum of Art, le pavillon de l'exposition universelle de 1939 reconverti en musée, le stade des Met's, les entrepôts reconvertis en ateliers d'artistes depuis que le MOMA y a eu une annexe,  et le grand cimetière de New York (le centre ne disposant pas d'espace suffisant !). 

Nous atteignons Manhattan ; enfin nous voyons les fameux gratte-ciel !!! Notre guide nous donne quelques repères : compter 1 minute par rue ; et avoir à l'idée que 20 rues font 1 mile (soit 1.6km).

Nous arrivons par Madison Avenue et la 57th, pour enfin déboucher sur la 5th Ave., on passe devant Tiffany's, la Trump Tower, Disney store, St Patrick, le Rockfeller Center, le MOMA, les boutiques NBA et Cartier (le bijoutier français aurait acheté le bâtiment en 1917 en échange d'un collier de perles !!!! elles devaient être belles !!!), on repère Time Square, le Chrysler Building, la bibliothèque (rendue célèbre récemment par le film « Le Jour d'après »), on passe devant le Flat Iron (le fer à repasser) cet immeuble unique à New York de forme triangulaire, d'où son surnom !

La mention de Greenwich Village, puis Soho et Tribeca, et la vue sur le New Jersey de l'autre côté du fleuve, où de nouvelles tours voient le jour depuis le 11 septembre.   

Nous faisons un arrêt « pipi-ttoresque » au building American Express, dans le Financial Center, juste en face de Ground Zero. On rentre dans ce bâtiment de verre dont tout un côté se trouve face au trou laissé par les tours. Une petite exposition est consacrée aux tours jumelles, à l'attentat du 11 septembre 2001 et présente la maquette du projet de reconstruction.

ground-zero.jpg

Quant à Ground Zero, l'espace ressemble à n'importe quel grand chantier, et n'a rien de monumental, et pour les profanes qui n'ont pas connu l'avant 11 septembre, il est impossible d'imaginer le gigantisme des tours, rien ne laisse supposer, au sol, que se situaient là des constructions géantes !  

numeriser0004.jpg
Nous reprenons le car, passons en face de Brooklyn et du joli quartier de Brooklyn Heights aux maisons résidentielles, et arrivons vers les ponts BMW, pour Brooklyn (celui aux arches renommées), Manhattan (le bleu) et Williamsburg (le petit dernier). 

brooklyn-bridge--vu-de-seaport-_2_.jpgNous faisons un nouvel arrêt à Seaport, à Pier 17, centre commercial proche du pont de Brooklyn. On se promène dans ce centre très animé, admirons les beaux voiliers amarrés devant les buildings aux façades de verre. On aperçoit au loin le pont Verazzano (du nom d'un rapporteur italien qui, en 1524, mentionnait l'intérêt de la région à François Ier, qui avait nommé alors la ville la « Nouvelle Angoulême »). C'est de ce pont que part le fameux marathon de New York, et ses 39 000 coureurs ! C'est aussi le plus long pont suspendu du monde avec ses 1.3 km !  100-3717.jpg

Retour au car, et nos remontons vers notre hôtel en passant par Wall Street (nous passons devant une sphère « miraculée » du WTC, et le jardin public autour d'elle dévolu aux victimes de l'attentat en attendant la fin de la construction du mémorial prévue pour 2010.  
Nous empruntons Broadway, l'ancien sentier indien qui, long de 225km, traverse la ville et remonte au nord la piste indienne. 
Nous arrivons dans les quartiers intéressants pour nos futurs achats de touristes : Canal Street pour les jeans et les T-shirts, Macy's (le plus grand magasin du monde). Enfin nous arrivons à Time Square et à notre hôtel.  

Nous repartons illico-presto, pour ne pas gaspiller une minute de notre précieux temps. 
Notre intention :  monter en haut de l'Empire State Building. Nous prenons la 7th avenue et de la 47th rue, où se situe notre hôtel et nous descendons jusqu'à la 34th, nous arrêtant à maintes reprises pour faire des photos, les rues, les buildings, les taxis, la caserne de pompiers ;  tout est bon !!! quelle émotion de s'approcher de cet immeuble mythique, de savoir que, dans quelques minutes nous serons au sommet !!!  

empire-state-building-_4_.jpg

Heureusement il n'y a pas beaucoup de visiteurs. 

L'ascension est curieuse, nous prenons un premier ascenseur jusqu'au 80ème étage, avec un flux réglementé par des vigiles  !! ensuite nouvel ascenseur jusqu'au 86ème. Là on fait le tour de la terrasse, avec la vue magnifique sur tout Manhattan, quoiqu'un peu brumeuse, elle nous permet de découvrir toute l'étendue de la presqu'île qui ne nous est pas encore familière ! photos sous tous les angles !!! Puis nous montons au 102ème pour THE VIEW ! quelle déconvenue !!! aucun intérêt !!! la vue ne change pratiquement pas, et surtout elle est gâchée par la présence de vitres ;  pas très propres ; qui ternissent les photos !!! si on avait su !!. On redescend vite ; enfin pas si vite que ça car si l'ascenseur nous ramène bien au 86ème, c'est à pieds que nous rejoignons le 80ème (sans savoir pourquoi), et enfin la terre ferme.

vues-empire-state-building-_11_-1.jpgvues-empire-state-building-_4_.jpg

 
vues-empire-state-building-_2_.jpg      
Nous repartons alors vers l'hôtel par Broadway, de la 34th jusqu'à Time Square. La nuit commence à tomber et Time Square est tout illuminé. C'est féerique !On ressent le net dépaysement et l'étrange sensation de se dire qu'on y est pour de bon, dans ce lieu incontournable, mondialement connu, face au fameux tableau où défilent les indices boursiers !  100-3753.jpg  hpim1185.jpg

Nous entrons dans le M&M's Store : le paradis du M&M's .... Tout ça pour un petit bonbon au chocolat !!!! c'est hallucinant de voir tous les produits dérivés (coussins, T-shirts, linge de toutes sortes, papeterie ..) et surtout, bien sûr, les murs de bonbons, des tubes de 2m de haut remplis de pastilles rangés par couleurs, les vifs, les pastels, les mélangés, les gros, les petits ; impossible de repartir les mains vides ..... 

metm--s-statue.jpg

 metm--s-store-_6_.jpg

Il est tard et il se fait faim ! Notre choix s'arrête sur un restaurant de viande, genre self, visiblement très fréquenté par les hispaniques. C'est bon et très copieux mais nous sommes trop fatigués pour vraiment l'apprécier. 

Dès le repas terminé, nous rentrons à l'hôtel, il est 23h, soit 5h du matin en France ... Nous avons fait plus du tour du cadran ;  et demain pas question de lambiner !!!    

 

J - 2  - Une fois prêts et  restaurés nous partons pour Brooklyn, notre premier choix de visite. Nous y allons en métro, la station est sur Time Square à deux pas.

Il nous faut quelques minutes pour comprendre le système de  billetterie ; et de circulation des rames car sur  les mêmes voies, et sur le même quai passent plusieurs trains aux numéros (et donc directions) différents, sur ce quai de la 49th, on pouvait prendre le R, N ou W downtown  .. Ah ! oui, il faut aussi faire attention au sens « downtown » pour aller vers le sud, « uptown » pour remonter !!! mais on a vite saisi le système !

Bref en attendant notre bon métro, nous faisons quelques photos de la station et côtoyons les new-yorkais !

Suivant les conseils de l'employé du métro, nous descendons à « City Hall ». 

La vraie balade va pouvoir commencer .... Nous suivons le fléchage de la piste cyclable et arrivons sur l'accès au pont.

pont-de-brooklyn.jpg

 

C'est bientôt la fin de la matinée et il fait déjà très chaud, nous sommes en plein soleil sur le pont, sans aucune ombre. Il y a un important va et vient de piétons et de cyclistes dans les deux sens, chacun respectant sa voie, gare au contrevenant  qui se fait rappeler à l'ordre par des petits coups de sonnette !! 

Arrivés aux premières arches nous faisons une petite pause au frais à l'ombre des porches et dans le courant d'air ; ça nous fait un bien fou !!! et c'est reparti pour la réelle traversée du fleuve, l'East River. La vue sur Manhattan, sur le pont et son câblage est de plus en plus belle, tellement conforme aux images que nous sommes venus chercher. manhattan-vu-de-brooklyn-bridge.jpg
 La skyline est face à nous, et une plaque, sur les deuxièmes arches, côté Brooklyn, permettant de se situer, nous rappelle la présence des Twins Towers.   

Nous sommes donc maintenant dans Brooklyn, mais il nous reste encore un long bout de route à faire avant de quitter le pont dont l'accès est canalisé. Nous en sortons enfin et allons nous balader vers Brooklyn Heights. On découvre un quartier résidentiel très agréable. Les petites maisons sont très jolies, très agréables, avec quelques marches d'accès. Les immeubles en briques de quelques étages, 4-5 maximum, ont sur leur façade les célèbres escaliers de secours. Nous nous asseyons un moment dans un parc à Cadman Plaza, et arrivons ensuite sur la promenade de Brooklyn qui nous offre une vue imprenable sur Manhattan. C'est magnifique, il fait très beau et la luminosité est parfaite pour nos photos. C'est la vue « classique » de l'alignement des gratte-ciel de Manhattan ; de là on réalise vraiment le vide que laissent les tours pour les new-yorkais habitués à leur silhouette.

skyline.jpg

Nous prenons notre temps et restons un peu à admirer la vue, goûtant le plaisir d'être là.  rue-de-brooklyn.jpgfacades-escaliers-brooklyn-_3_.jpgTranquillement nous rejoignons la station de métro de Court St, et par la ligne 2 ,nous allons jusqu'à la 5th, débouchant dans le Rockfeller Center. Nous faisons un tour dans le centre avant de sortir à la hauteur de la statue d'Atlas portant le monde, que nous photographions sous tous les angles. atlas-devant-rockfeller-center.jpg

Nous sommes en face de la cathédrale St Patrick, monument gothique flamboyant ... du XIXème siècle, qui impose son style à côté des buildings modernes.  

st-patrick---5th.jpg

De là nous remontons la 5thAve jusqu'à Central Park. En arrivant aux abords du parc nous sommes séduits par les calèches qui proposent des promenades.  caleches-central-park.jpg

Nous passons le long du zoo et nous installons sur un banc pour écouter un groupe de jazz. Image très « cliché », mais nous sommes très bien, nous nous reposons un peu et l'endroit, comme l'ambiance, est très agréable. Nous ne sommes pas les seuls à apprécier ... quelques écureuils viennent voir ça de plus près. Nous traversons une partie  (toute petite) du parc et ressortons à Colombus Circle. Le centre de la place est occupé par une colonne d'où sont mesurées les distances à partir de New York. Nous entrons dans le Time Warner Building. C'est un très beau bâtiment, sa façade de verre nous permet, à l'étage, d'avoir une vue imprenable sur la place et le parc..

100-3769.jpg

Nous décidons de rentrer à l'hôtel pour nous rafraîchir un peu avant de s'attaquer à un autre "gros morceau" : la Statue de la Liberté.  
Mais nous ne pouvons pas trop nous attarder, le plan de route est serré !!!! Nous devons aller jusqu'à la pointe de Manhattan pour y prendre le ferry pour Staten Island, de là il parait qu'on a une belle vue sur la statue et la presq'île. Donc re-métro, cette fois c'est la ligne 1 qui nous emmène jusqu'à South Ferry. On se rend compte en cours de route que seuls les cinq premiers wagons de la rame permettent de descendre à South Ferry !!  A chaque station on saute d'un wagon pour courir dans un autre .... Et les arrêts en station ne sont pas longs !!!! Enfin, on y parvient ; il n'y a plus qu'à attendre notre station ! dans la gare on cherche les indications du ferry, suivant le flux des voyageurs.  
Du bateau, la vue sur Manhattan dans le soleil couchant est magnifique, même si elle est un peu perturbée par la brume.

100-3781.jpg

Après quelques minutes de navigation, le ferry fait un détour s'approchant, un peu, du monument, nous voyons la statue d'assez loin mais nous sommes contents de cette expérience qui nous permet de voir LA  statue de la Liberté sans y consacrer trop de temps ! Et de côtoyer les new-yorkais dans ce moyen de transport original mais très fréquenté puisqu'il est le seul lien avec le centre ville, hormis le pont Verrazano Narrow Bridge, entre Staten Island et Brooklyn (le ferry peut tout de même transporter jusqu'à 1415 personnes, c'est dire !!).

statue-de-la-liberte.jpg

A la sortie du ferry, nous avons juste le temps d'attraper celui du retour ! la « virée » aura duré une heure ! nous remontons par Broadway. Nous nous arrêtons faire des photos de la statue en bronze du Taureau (l'animal en position d'attaque symbolise une économie en plein boom, à l'opposé de l'ours (soviétique?) symbole de la récession ; dixit le guide du routard !).  statue-taureau-sur-broadway-_lower-manha

On arrive à la fameuse "Wall Street", mais ne nous y engageons pas, et continuons en passant par Trinity Church et son petit cimetière.  On reprend le métro à Canal St jusqu'à Time Square, où on part à la recherche du fameux Restaurant Row. Dans ce quartier des théatres, entre la 8th et la 9th, sur la 46th se trouve une jolie rue uniquement occupée par des restaurants de toutes cuisines : italiens, espagnols, brésiliens, thaïs, japonais,  français, ou restaurants de poissons ; bref nous avons l'embarras du choix !  
Nous choisissons une trattoria où nous nous régalons , et nous reposons !!



 J - 3 - Ce matin, pour le petit déjeuner on nous sert des pancakes ; aussi larges que les assiettes, accompagnés bien entendu de sirop d'érable. That's the american way of life !!  

rockfeller-center-autre-buiding-_7_.jpg

Et c'est parti !!! première étape le Rockfeller center, nous y arrivons par un autre « block », l'entrée se fait par une jolie allée entourant des jets d'eau et des statues, et la belle statue dorée de Prométhée. Nous tombons sur le NBC Center, le magasin de la chaîne. Les fameuses séries y sont représentées, et les produits dérivés associés à « Friends », « Heroes » !  

De retour sur la 5th, on passe devant le « World of Disney », bien sûr on y entre. 

Et c'est reparti ; on a décidé d'aller visiter le MET (Metropolitan Museum) on a bien repéré que ce n'était pas juste à côté .... Mais on ne pensait pas que c'était si éloigné de là ! et nous remontons de la 49th à la 82th à raison d'une minute par rue !!! longue promenade mais plaisante le long de Central park bordé de belles maisons (dont celle abritant le consulat de France).  

Nous arrivons enfin au musée, et  limitons notre visite aux tableaux de maîtres ; ils sont très nombreux, exposés dans un labyrinthe de salles sans commentaires. C'est un peu trop confus à notre goût, les salles étant chronologiquement enchaînées mais sans réelle cohésion. 

Nous ne sommes pas déçus, mais pas séduits non plus ! 

Il est à noter que le billet d'entrée, outre le ticket de caisse, se présente sous la forme d'un petit badge vert que l'on accroche à son vêtement ! pas bête !  

La visite terminée, nous cherchons le métro le plus proche pour retourner « downtown » !  

Ce que nous cherchons se situe à Lexington avenue. Pour cela nous devons traverser Madison et Park avenue ; belle balade dans un beau, riche et luxueux quartier très résidentiel.  

central-park-plan-d--eau.jpg

En quelques stations nous revoici à Central Park, dans lequel nous aurions bien fait une promenade en calèche si les tarifs n'avaient pas été prohibitifs : 34$ la demi heure !! 

On repart vers Wall Street et Ground Zero. 

Cette fois nous traversons Wall Street, et  nous arrêtons devant le New York Stock Exchange à la façade recouverte d'un drapeau américain et dont les colonnes de l'entrée sont surmontées de nombreux drapeaux ; exclusivement américains.

new-york-stock-exchange.jpg

Et nous enchaînons par un peu de shopping dans ce quartier ; avant de revenir vers Time Square terminer la journée.   

 

 

J - 4 - Aujourd'hui une visite de Harlem est prévue ainsi qu'une messe gospel.  

En car, nous remontons jusqu'à Colombus Circle et de là nous longeons Central park côté ouest et ses résidences ; et résidents .. fameux : Central Park West surnommé la Golden Coast habitée par Bono, Paul Simon, Harrison Ford, Barbra Streisand ou Madonna, l'immeuble Dakota où a été tourné le film « Rosemary's baby » et surtout là où a été assassiné John Lennon le 8 décembre 1980, avec une plaque commémorative et là où réside encore Yoko Ono, résidence également de Mia Farrow, Lauren Bacall, Bruce Willis ou Steven Spielberg ; immeuble Kenilworth où habitent Michael Douglas et Catherine Zetta Jones (500m2 sur deux étages avec terrasse ...paraît-il !!) ou encore Alec Baldwin.  

Nous passons ensuite devant le Musée d'Histoire Naturelle, décor du récent film  « La Nuit au Musée ».  

Côté parc, nous longeons les « falaises » du tertiaire, en schiste de Manhattan ; pièces naturelles de ce  parc qui a vu le jour vers 1860, avec ses 5km de long sur 1.5 km de large. 

Nous arrivons dans Upper West Side, avec ses immeubles élégants, ses lobbies, halls d'entrée avec portier 24 heures sur 24 ! 

Enfin la 96th, indiquée comme étant la rue frontière , à partir de là le parc devient plus sauvage, pas aménagé, ce n'est plus un parc, c'est un bois favorisant - ou expliquant -  la criminalité du secteur, même si New York est maintenant considérée comme la ville la plus sûre des Etats-Unis !  

Harlem commence à la 110th, on passe devant St John The Divine, la plus grande cathédrale du monde, débutée en 1892, mais toujours pas achevée, il lui manque encore ses deux tours , mais les travaux sont retardés, suite à un incendie, les crédits sont maintenant alloués à la restauration avant l'achèvement de la construction.  

Dans Harlem, les constructions, figées depuis 1930 reprennent, sans que l'on y construise de tours comme dans le reste de Manhattan, seuls des immeubles d'habitation de hauteur limitée voient le jour.  

harlem-_24_.jpg

Nous sommes étonnés de voir ce quartier aux larges rues, propres et calmes. Peu à peu beaucoup de bâtiments (cinémas, théâtres et même casernes de pompiers) se sont vus reconvertis en églises de toutes confessions (juive, catholique, protestante ...).  

Nous passons devant l'Apollo Theater qui a vu les débuts de Mickael Jackson et ses frères, et connu le succès de James Brown ; c'est là que son corps a été exposé après son décès.  

Mention anecdotique sur l'immeuble peint aux couleurs de la vodka Smirnoff et qui est occupé par les bureaux de Bill Clinton, l'ancien président au coeur du quartier noir défavorisé !  

Nous admirons aussi les fresques joyeuses de Franco sur les rideaux de fer des magasins encore baissés le matin. 

Nous nous arrêtons à Convent Ave 142/145, pour regarder les charmantes maisons de la fin du XVIIIème  siècle et Hamilton Grange, la maison musée d'Alexander Hamilton, fondateur avec George Washington et La Fayette de la première constitution américaine et premier ministre des finances du nouvel état.

harlem-_9_.jpg

A Sylvan Terrace,  on traverse une petite rue aux maisons en bois, joliment peintes, construites vers 1880 pour loger les serviteurs des bourgeois du quartier.  harlem-_13_.jpg

De là nous allons voir Morris-Jumel Mansion, maison construite en 1765 et ayant servi de quartier général à Washington pendant la guerre d'indépendance, et agencée de mobilier français napoléonien, la famille Jumel d'origine française étant liée à notre empereur.

harlem---maison-jumel.jpg

Ce tour historique, et très éloigné de nos a priori concernant Harlem, terminé, nous allons écouter notre fameuse messe. 
Notre guide nous explique le déroulement de l'office avec ses chants, ses sermons, les annonces de la paroisse, centre culturel et politique, et aussi le déjeuner en commun qui suit la messe et qui a lieu dans le réfectoire sous l'église. 
Notre office commence à 11h (la messe durera jusqu'à 14h mais nous partirons en cours). Nous sommes installés sur un balcon et on nous distribue les textes du chant et des répons de la messe.  
Des femmes chantent, puis dans un cérémonial qui semble très codifié les chanteurs se succèdent, notre présence est saluée par la congrégation.   
C'est un grand moment, nous sommes tous très touchés par ce gospel, tant de ferveur, de joie, d'émotion  ; c'est magnifique, toute l'assistance chante, danse et frappe dans ses mains ! nous sommes émus aux larmes !  


Retour au bus et fin de l'excursion !  

Nous tentons, alors, d'aller voir la parade portoricaine qui défile sur la 5th.  

La circulation est très perturbée et les accès bloqués. On s'approche un peu mais nous sommes encore trop éloignés pour voir quelque chose d'intéressant les chars et les groupes étant espacés les uns des autres ! .. on nous a toutefois signalé la présence de Jennifer Lopez et Ricky Martin dans l'assistance .... ça sera sans nous !!!

Du coup, on reprend le métro jusqu'à Canal St, pour aller voir à quoi ressemblent Chinatown et Little Italy.

Chinatown est grouillante de monde, les petits commerces sont collés les uns aux autres, les premiers que nous voyons proposent des articles de contrefaçon (sacs, parfums, montres) et des bijoux de pacotille, dans le secteur plus marqué les étalages offrent un large choix de poissons et crustacés, et de fruits et légumes exotiques, tels ces dômes de coeurs de palmiers vendus sous film plastique.
Il y a un monde fou et on se fait accoster sans arrêt pour nous proposer tout et n'importe quoi !!!   

chinatown-stand-legumes.jpgchinatown-_13_.jpg

On s'engage ensuite dans Little Italy, si la foule est encore plus dense, le décor change, et les enseignes de restaurants italiens remplacent les écritures asiatiques. La rue que nous empruntons est bordée de restaurants, il est 14h et les terrasses sont pleines !

little-italy-_6_-1.jpg

 Toute la décoration urbaine est aux couleurs de l'Italie, les façades, les guirlandes, et aussi les bouches « incendie » sont peintes en rouge, blanc et vert.  little-italy-_1_.jpg

Hélas, nous reprenons le métro pour notre dernier retour à l'hôtel. 

Notre trop court voyage s'achève, hôtel, bus, formalités, avion.

 

         Quelle belle expérience.  

Les sentiments mêlés, et paradoxaux, d'avoir investi un monde extraordinaire qui nous semblait intouchable mais pourtant si familier. Cette permanente petite voix qui nous disait : « pince moi pour me dire que je ne rêve pas ! » ; et cette merveilleuse certitude de ne pas rêver, d'y être bel et bien ; pour de vrai !!!!  dans une ville très agréable, jolie et changeante, toujours en mouvement. A toute heure, New York vit, des passants dans la rue discutent, se pressent, mangent, boivent ; la cacophonie des sirènes en tous genres, les allées et venues des taxis jaunes, les hélicoptères qui sillonnent le ciel ; les bus et les métros qui circulent 24 heures sur 24 !!!   

empire-state-building-_2_.jpg

Il nous a manqué du temps pour mieux faire, mais nous sommes heureux d'avoir eu ce premier contact avec la grosse pomme, et si nous n'en avons pas exploré tous les recoins, nous en avons vu les points les plus renommés, et même si c'est de façon rapide et superficielle, c'est déjà beaucoup à nos yeux !

skyline-vue-du-ferry-_1_.jpg

 

 Start spreading the news,
I'm leaving today
I want to be a part of it
New York, New York

These vagabond shoes,
Are longing to stray
Right through the very heart of it
New York, New York

I want to wake up in a city,
That doesn't sleep
And find I'm king of the hill
Top of the heap

These little town blues,
Are melting away
I'm gonna make a brand new start of it
In old New York

If I can make it there,
I'll make it anywhere
It's up to you
New York, New York

 

Commence à répandre la nouvelle, je pars aujourd'hui
Je veux en faire partie, New York, New York
Ces souliers de vagabond, sont impatients d'errer
Droit dans le coeur de, New York, New York

Je veux me réveiller dans une ville, qui ne dort jamais
Et voir que je suis le roi du monde, au-dessus de la foule

Ces blues de province, disparaissent tranquillement
Je vais prendre un nouveau départ,  dans le vieux New York
Si je peux me rendre là, je pourrai me rendre n'importe où
Il ne tient qu'à toi, New York, New York

statue_de_la_libert_.gif

 

 

 plan-ny.jpg

 

 

haut-building.jpg

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article