Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

A SERIOUS MAN

                                 A Serious Man

Larry  Gopnik est professeur à l’université, il est marié, père de famille, honnête homme et juif.

Il tombe de haut quand sa femme chérie lui annonce qu’elle souhaite divorcer, qu’elle veut surtout un divorce religieux ; pour cette famille très ancrée dans la religion (le petit dernier est sur le point de faire sa bar mitzvah) c’est un séisme terrible. Larry va chercher aide et conseil auprès de trois rabbins ; faisant face en même temps à des problèmes professionnels et aux crises d’adolescence de ses enfants. Comment rester un homme parfait au milieu d’un tel tumulte ?

Que dire …. Quand il y a tant à redire ?

« A serious man » aurait tout à fait pu s’appeler « An ordinary man » ou mieux « An uninteresting  man » ! On s’en fout de ses problèmes, mais à un point !!!! Pas une seconde les fameuuuux « frères COEN » ne parviennent à nous intéresser au sort de ce pauvre bougre ! Il est si plat, il est si terne … qu’il en devient transparent … on comprendrait presque sa femme !

Nous y sommes allées sur le nom des réalisateurs, parce qu’on avait beaucoup aimé « Burn after reading » et car les critiques étaient dithyrambiques ! Nous sommes reparties désolées d’avoir perdu notre temps.

Je cherche depuis ce triste visionnage à comprendre le sens, le message, une moindre utilité à ce film … en vain ! Qu’en déduire ? …. Et cette introduction sans lien avec la suite ? Peut-être faut il être très au fait des traditions et rites judaïques pour percer ces mystères … les voix du Seigneur resteront impénétrables !

Et le rire dans tout ça ? Il est resté en dehors de la salle ! Peu de monde, il est vrai, et rares sont ceux qui ont trouvé une pointe d’humour dans ce … truc !

Une belle reconstitution d’une époque malgré tout … et … c’est bien tout. Des « tronches » connues mais qui ne crèvent pas l’écran.

Presque soporifique, et totalement hermétique !

Au suivant …

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article