Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

COMME UN ARBRE PENCHE

              

Louis et Philippe sont des amis d’enfance, hélas depuis 12 ans ils sont brouillés. Mais quand Louis apprend l’accident de Philippe il se précipite à son chevet.

Malgré les difficultés, il va tenter de renouer le dialogue avec son ami sous le regard professionnel et indulgent de l’aide soignante omniprésente aux côtés du malade.

 

Sentiments contradictoires après ce spectacle, j’aime ou j’aime pas ? … j’aime et j’aime pas !

 

Une bonne idée de départ, un discours intéressant, de bons sentiments et une belle évolution des personnages ; mais beaucoup de maladresses qui brouillent ce joli tableau.

La faute à qui ? la faute à quoi ?

Sans doute quelques situations mal exploitées, des éléments parasites ; et, peut être, une interprétation bancale de Francis PERRIN qui oublie parfois d’avoir un jeu simple et tombe dans un burlesque de mauvais aloi (sa scène d’ivresse est un pensum !). Il faut quand même souligner la performance de l’acteur qui assure un quasi monologue, présent de bout en bout, soliloquant la plupart du temps.

 

La belle découverte de la pièce est Gersende PERRIN, madame Francis PERRIN à la ville, qui interprète sans faille l’aide soignante, à la fois fragile et solide, pleine de compassion et d’énergie.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article