Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concert CALYENTE LOZ à la Citrouille - octobre 2011

par Danielle SAUBION 16 Octobre 2011, 20:25 Billets d'où

                                   P1160212.JPG    

P1160190

C’est mon copain !!!

Et qu’est ce que je suis fière de mon copain !! Une grande, une infinie fierté, sincère et désintéressée !

J’ai rencontré (rencontre improbable s’il en est !!), et apprécié, un garçon doux plein de rêves ; par affection j’ai voulu suivre ses efforts mis en œuvre pour réaliser sa passion ; petit à petit il a trouvé sa voix ; et ce soir à nous la récompense, à lui, lui surtout ; à moi (c’est mon copain !!!) … et à tout le public réuni autour de ce groupe qui s’étoffe de saison en saison !

Alors, ce fameux soir, de quoi était-il donc question ? de chansons ? pas seulement …

 

Etes-vous prêts pour un tour du monde ? Le tour d’un monde à découvrir  

Quelques instants survoler les chansons, les nouveautés, en restant dans son fauteuil, ou plutôt, ce soir, bien ancrés, de nos talons devant la scène !

Grand soir, donc, pour marquer la sortie nationale, mondiale, universelle du premier album de CALYENTE LOZ, « Un monde à découvrir ». 

 

Pour les fidèles, plus grand-chose à « découvrir », les bases sont posées, le gros œuvre achevé ! Mais on constate maintenant le charme des finitions ! Une touche par-ci, un ajout par-là ; et on se sent de mieux en mieux dans le petit monde cosy-cocoon de CALYENTE LOZ !

 

Quoi de neuf, docteur ?  Des tas de petits détails, qui, à force de travail et de réflexion, de remise en question, aboutissent à un spectacle de plus en plus peaufiné, de plus en plus fluide, léger, profond.

 

Travail sur le look, la mise en scène, les interventions ; sur la musique, le chant, l’orchestration … et même la chorégraphie ! Un show, un vrai, qui nous cueille d’entrée par un « Tour du monde » qui nous met d’emblée le pied dans leur univers ! On voyage, on observe, on contemple, on réfléchit, avec tant de générosité.

 

Beaucoup de sourires, souvent des colères, un océan de tendresse, des montagnes d’amour ; et tellement de complicité sans fausses notes ! Ils sont tous (ils sont jusqu’à huit sur scène ! Neuf même …. J’oubliais le « régisseur » !! ) tellement généreux, assurant leur part du boulot pour la réussite du groupe ! (on a quand même affaire à des « amateurs » quoi qu’il paraisse).

 

Alors quoi de plus, quoi de mieux ? Le plaisir de les voir avancer, la découverte de nouveaux morceaux, cette assurance grandissante, cette maitrise de la scène ; et puis, les frissons, encore et toujours les frissons, je ne plaiderais pas une fois de plus pour ma petite folie favorite, non ce soir ma plus grande émotion est venue de « Libérez-le ». Et puis une si belle interprétation de « Simplicité », aérienne ; une rage puissante pour « Dans les rangs » ; une intéressante digression au cœur de « Par habitude » ; une version bis sympathique de « Tuning pool » et surtout un final formidable ! Quel pied !!! Vous nous avez épicé « Ama Ibé » ; je revoyais la première minute du « Roi Lion » (je suis incorrigible, cette intro me donne la chair de poule !), j’étais plongée dans l’univers de Johnny CLEGG ! Vous auriez pu prolonger le plaisir des minutes encore !! Le moment de bravoure de Barbara, magnifique ! 

 

Un spectacle qui passe en un clin d’œil, vivant, drôle incisif et/ou tendre.

P1160208

 

Et puis pas de grosse tête ; sortis de scène, fatigués, vidés et heureux, vous êtes venus à notre rencontre, encore et toujours simples et disponibles, accueillant nos félicitations, répondant à toutes les sollicitations. Merci.

 

Et donc un album, bel ouvrage ; une jolie production, beau travail …. Mais … Mais il en manque !!!! C’est pour mieux préparer le prochain ??? « Décollage immédiat » ??? vous étiez partis ailleurs le jour de la prise de son? et « Chacun sa chance » ? quand aura-t-on la chance de pouvoir beugler tête de c… à tue tête ???

 

Au boulot, les enfants !!! …. C’est quoi les prochains rendez-vous ? ah, oui, bien sûr !!! c’est là : www.calyenteloz.fr.

 

(n’hésitez pas à les soutenir, votre fidélité sera récompensée par leur générosité envers leurs adhérents)

 

 

 

 

 

commentaires

matt 27/10/2011 16:51



ca avait l'air d'être un merveilleux moment. jaurais tellement aimé pouvoir prendre des photos



Haut de page