Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

IN THE AIR

                                     In the Air

Certains accumulent les bibelots et les photos de famille, Ryan BINGHAM, lui, engrange les miles aériens. Pas d’attache, une valise légère qu’il fait virevolter d’aéroport en chambre d’hôtel, et surtout pas d’état d’âme ; son job : notifier à des malheureux leur licenciement que les patrons poltrons n’osent pas annoncer. C’est une vedette dans son domaine. Les rencontres avec une autre accro aux déplacements dans les airs, et une nouvelle collègue vont lui ramener les pieds sur terre.

Excellent ! comédie romantique ? comédie dramatique ? regard sur le monde contemporain ? Une bonne dose d’humour, une pincée de réflexion, une grosse rasade de charme ; et le cocktail se savoure avec délice.

Partis pour une petite histoire sentimentale sympa …. et George CLOONEY …. Bah, si quand même, on y va quand même un peu (un tout petit peu J) pour lui … bref, le spectacle gentillet du dimanche matin ; on est cueillis par cette histoire pas si bête ! Mais oui, on avait oublié que, accro ou pas, le cinéma de Monsieur CLOONEY est rarement bête !! en plus, aux commandes, Jason REITMAN, le réalisateur du petit poison « JUNO ».

On nous présente donc ce séduisant voltigeur, ses talents pour vous virer en douceur avec un discours bien travaillé, ses speechs imparables qui donneraient presque envie de larguer les amarres, son fonctionnement réglé par les stéréotypes, assez inhumain finalement … Puis il rencontre une femme, et voit naitre des sentiments. Puis il collabore avec une gamine pleine de certitudes et il voit les siennes vaciller … puis … à vous d’aller voir !

La démarche est subtile et très bien menée, le propos intéressant et bien senti. Pas moralisateur ou donneur de leçon. Les personnages deviennent vite attachants, et leur évolution s’enclenche logiquement, joliment mise en scène.

Et puis, il y a George …. Et ses deux camarades de jeu ! Elles sont l’agréable contre poids, les révélateurs de cette bête de travail, d’American Airlines et des Hilton !!! (pub gratuite sur grand écran ?? ils ont dû sacrément financer ce film). Ces dames, Vera FARMIGA et Anna KENDRICK, assurent avec classe et surtout pas dans l’ombre du grand mâle ! Elles ont de vrais rôles qu’elles incarnent parfaitement.

Et puis, il y a George …. Qui joue l’atout « charme » …. What else ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article