Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

JAPPELOUP

Jappeloup : affiche

JAPPELOUP est né en 1975, sa vie est jalonnée de médailles, souvent en or, dont la plus belle celle des Jeux Olympiques de Séoul en 1988.

JAPPELOUP est un petit cheval à fort tempérament, son cavalier était  Pierre DURAND …. Ce film est leur histoire !

 

… Enfin, c’est plutôt celle de l’homme que du cheval. Même si le film commence par la naissance du petit poulain, on suit ensuite le parcours et les états d’âme du jeune homme qui hésite entre raison et passion.

Joli film, gentillet. Tout y est, une parfaite reconstitution, semble-t-il, de l’histoire de ce duo de légende ; une belle aventure qui mêle la vie personnelle du cavalier, ses doutes et ses ambitions, aux difficultés rencontrées au sein d’une équipe.

On ressent l’investissement de Guillaume CANET dans ce film dont il est à la fois scénariste et interprète ; on le suit avec plaisir. Bon choix de Marina  HANDS face à lui.

Belle distribution des seconds rôles, même si Daniel AUTEUIL, dont l’interprétation « à la Pagnol » m’a un peu gênée.

Le réalisateur Christian DUGUAY a trouvé la juste mesure entre le récit humain et les scènes de concours hippiques.

Un ensemble agréable, donc, même s’il n’est pas bouleversant.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article