Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

jour 10 - GRAND CANYON, AZ => LAS VEGAS, NV

La route = 296 Mi / 276 km

Au programme : rejoindre LAS VEGAS, avec un crochet par la "ROUTE 66"

 

west44

 

Nous prenons la route à 8h40, au programme, après avoir quitté le GRAND CANYON, rejoindre l’autoroute vers LAS VEGAS, et faire une petite partie de la «ROUTE 66 ».  

Nous sommes toujours sur le décalage du à MONUMENT VALLEY, Hermits Rest Road devait se faire ce matin, pour une arrivée tardive à LAS VEGAS.  

Autant la portion de CAMERON au GRAND CANYON avait été plaisante, autant, celle vers WILLIAMS est monotone et semble sans fin.

mail-boxes.JPG

A 10h30, nous quittons l’autoroute à SELIGMAN, direction PEACH SPRINGS, via la fameuse ROUTE 66.  

Après tout, c’est quoi pour nous la ROUTE 66, à part une chanson ? La route de pionniers, celle qui relie CHICAGO à LOS ANGELES, avec des haltes pour reposer le conducteur et son bolide, les motels un peu glauques et délabrés avec la serveuse défraichie au grand cœur, une âme de conquérants qui plane, un vent de nostalgie sur un monde qui disparait grignoté par les autoroutes, des bottes et des bocks de bière fraiche …. Et bien sûr le fameux panneau en écusson, noir sur fond blanc … Voilà, ça c’est le phantasme …

                                                   

La réalité est toute autre ! rien à voir …. Vraiment RIEN – A – VOIR !! des kilomètres de bitume sans charme, une route, quoi ! de panneaux, pas un (à croire qu’ils ont tous été volés !!) ; remplacés par de vilains petits encarts marronnasses « historic Route 66 » (mais ceux-là on n’en veut pas !!) ; deux patelins tristounets traversés en apnée, et pour ce qui est du petit motel havre de grâce du voyageur poussiéreux …. On le cherche encore ! Oh ! on va bien s’arrêter boire un p’tit coup … sur le parking d’un « bar » tellement moche qu’on préfère se servir dans notre glacière, sous l’œil d’un gugus à la mine plus que patibulaire ! (le serial killer du motel !! ).  

Très déçus, on continue notre trajet jusqu’à LAS VEGAS. Tout à coup nous sommes pris dans un ralentissement, il s’agit de gros travaux de doublement des voies et de construction d’un pont avant d’arriver à HOOVER DAM, là on roule à nouveau au pas pour un contrôle de sécurité (certains véhicules sont stoppés et fouillés, le barrage doit être un point sensible !).

Nous arrivons au barrage à 13h55, nous avançons à peine, et c’est pire dans l’autre sens. La vue est très jolie, d’un côté le barrage, pas vilain avec ses grosses turbines, de l’autre la retenue d’eau d’un bleu assorti à celui du ciel, et tout cela est finalement rafraichissant alors que notre thermomètre s’est arrêté sur 113°F (que 45°C), on a chaud !

Hoover-Dam--3-.JPG

Une pause et quelques clics, nous sommes en ARIZONA, de l’autre côté du barrage c’est le NEVADA. De la route, on aperçoit le Lake MEAD, lui aussi d’un joli bleu au milieu de la sierra.

Hoover-Dam--6-.JPG

A 15 heures, nous sommes de retour à LAS VEGAS.

Installation à l’hôtel SAHARA, et direction PISCINE, surtout qu’elle est magnifique dans ce décor d’oasis, avec un jacuzzi en plein air sous une jolie voûte ciselée arabisante ! En fond sonore de vieux airs disco … l’eau est … chaude … le sol est …. brûlant, difficile d’y poser le pied !!

hotel-L-V--8-.JPG

 Délicieux moment de repos sous les palmiers dans cette ambiance saharienne !!!

A plus de 20 heures, la chaleur reste écrasante, un petit diner puis direction THE STRIP !! ce soir on va écumer les casinos !!! et surtout les voir d’un peu plus près après notre découverte côté boulevard de la semaine dernière ! 

On prend le Monorail à la station du Sahara (fulminant encore une fois contre le tarif !!). C’est l’inconvénient de ces hôtels excentrés, des trajets « assistés » s’imposent, et alourdissent finalement  le prix de la chambre ! 

Bref, on refait toute la ligne jusqu’à MGM GRAND station. De là, on part visiter quelques hôtels-casinos : le MGM bien sûr que l’on doit traverser pour rejoindre le boulevard, puis le LUXOR que nous n’avions qu’aperçu ; on traverse l’EXCALIBUR, le NEW-YORK, BELLAGIO, BALLY’S, laissant à chaque fois quelques pièces dans les machines !!!

LV-by-night-2eme.JPG

C’est une soirée de folie : ces établissements sont magnifiques, il y a dans chacun d’eux une stupéfiante recherche dans la qualité, l’originalité du décor ; en particulier le BELLAGIO et son « jardin » intérieur ! Et puis il y a cette débauche de machines à sous, tables de poker, roulette, black jack, craps .. et bien d’autres jeux que nous ne connaissons pas ! les mises minimum aux tables sont assez élevées (5$ ou 10 $ la mise, ça fait cher, alors que les machines démarrent à 1 cent !). Et il y a un monde fou, qui joue, boit et curieusement, alors que la chasse leur est faite partout, fume !!! tout est bon pour garder le joueur à sa place ! Et puis quelle folie d’aller glisser un billet d’une machine à sous à une autre (avec la satisfaction de ne pas y laisser trop de plumes !), de passer d’un casino à un autre ; que l’on soit joueur ou pas c’est tout de même une curieuse frénésie qui sévit ici, un univers complètement fou !!!

LV-by-night-2eme--2-.JPG

Sacrés "bandits manchots" :  on s’y installe, un peu, beaucoup, à la folie … et on gagne quelques sous !!! la machine nous rend notre argent sous forme de bon à valoir dans une autre ou à échanger dans un convertisseur  repérable à son inscription « redemption »  qui veut dire « remboursement » en anglais, mais qui nous parait, à nous, bien rigolo dans un lieu pareil !!!     LV-by-night-2eme--13-.JPG

On abandonne aux portes du CAESARS PALACE, se promettant de revenir demain.

Retour à l’hôtel encore en Monorail, quelques « pièces » laissées au SAHARA ! et on va se doucher (ENFIN !!) et se coucher (OUF !!) il est 2h30, il fait encore une chaleur infernale dehors … encore plus de 30° !

 

 saloon

    "SAHARA  HOTEL & CASINO" : bel hôtel dépaysant ! piscine +++ la chambre est belle, claire et agréable.

un bémol, l'éloignement qui rallonge les distances pour le STRIP ou oblige à prendre un transport.

                          *** un bonus : la clé/pass à l'effigie d'Elvis !!! ça le fait grave !!!

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article