Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 15 - JEREZ DE LA FRONTERA => ALMUÑECAR

par Dan SAUBION 1 Septembre 2013, 02:00 ANDALOUSIE

On attaque la dernière semaine ! Et, grosse lacune, nous allons quitter le triangle du Xérès (JEREZ, SANLUCAR, PUERTO MARIA) sans y avoir goûté !!!  

sur-la-route---toro-Osborne.JPG

On reprend la route vers GIBRALTAR, retrouvant éoliennes et tunnels. Une fois encore les nuages s’accumulent tout à coup, c’est le signe que nous approchons de GIBRALTAR ! Et effectivement, il pointe son piton !

Dix minutes plus tard nous voici à ALGECIRAS, traversant les zones commerciales, on repère toutes les enseignes familières, Carrefour, Leroy Merlin, Décathlon …

On choisit ensuite de passer par la voie rapide à péage, peut être moins sinueuse et donc montagneuse, que la route « de bord de mer ».

Sur cette E15-AP7, si nous avons des péages, nous bénéficions aussi d’un confort rarement vu depuis notre arrivée : des aires de repos !!

La route est encore très jolie, toujours de belles sierras, et on a changé de mer, maintenant c’est la Méditerranée que nous suivons.

sur-la-route--3--copie-2.JPG

Côté paysage, c’est ensuite la catastrophe ! Nous arrivons vers MALAGA, et sa région très touristique, la porte ouverte à des constructions affreuses pour caser tout ce monde. Et encore « affreux » reflète à peine l’horreur de ces clapiers perdus dans la sierra, souvent de couleur ocre ou kaki, censés probablement se fondre dans le décor !

Côté circulation tout va bien, il n’y a que peu de trafic, et pratiquement pas de camions ! ils doivent tous être chez nous entre Bayonne et Bordeaux !! Plus sérieusement, le coût du trajet doit décourager tout le monde ; on passe péage après péage et pas pour quelques centimes ! Cette portion de voyage va nous revenir à plus de 15€ !!! Dès qu’on sort de cette autoroute la circulation s’intensifie. CQFD !

Et ces vilaines constructions, concentrés de laideur, qui ne nous lâchent pas !!!

Enfin, après RINCON DE LA VICTORIA, elles font place à un décor plus agricole, champs d’oliviers, d’arbres fruitiers et de grandes serres blanches qui courent sur les flancs des montagnes.

On quitte la grande route pour celle qui dessert les petits villages de bord de mer, ALMUÑECAR apparait sur les panneaux indicateurs.

sur-la-route.JPG

Et à 14 heures nous voici devant l’Hôtel, le temps de s’installer et on va voir à quoi ressemble la plage ; elle est en sable gris, un sable grossier, brûlant à cette heure-ci … impossible de marcher nu-pieds ! c’est sans doute à cause de ça que les gens se sont installés tout au bord de l’eau.

La baignade serait parfaite sans les cailloux, ouille, ouille, ouille ! ça descend rapidement, heureusement, comme ça on nage au lieu de marcher ! Côté bronzette, c’est le rêve, un magnifique soleil, et une petite brise qui le rend tout à fait supportable ! De vraies vacances !

Les vues qu’offrent la plage sont bien jolies, nous sommes dans une grande anse, la plage se termine par trois petits ilots ; derrière nous la ligne d’hôtels et de résidences puis la sierra.

Après les bains de mer et de soleil, nous allons faire un tour sur le front de mer, un long alignement de restaurants, arrivés à l’extrémité de la plage, délimitée par un promontoire rocheux et les fameux ilots, nous constatons qu’il y a de l’autre côté une autre anse, avec une autre partie de la ville.

ALMUNECAR-----12-.JPG

A cet endroit se dresse une grande statue en bronze, c’est Abderrahman I, il débarqua ici le 15 août 755 et fonda l’Emirat de Cordoue, instituant une nouvelle dynastie sur la terre d’Al-Andalus.

ALMUNECAR---statue.JPG

Pour le moment nous rentrons à l’hôtel. Nous ressortirons diner plus tard, on a l’embarras du choix.

Après le repas, on refait un tour sur le front de mer … de nuit ! Il y a beaucoup de monde, les gens sortent « à la fraiche », et sur la petite place entre les deux plages se tient un petit marché artisanal, on y trouve de tout : bijoux, éventails, robes, sacs … le long de la plage (et sur le marché) des marchands à la sauvette vendent des articles de contrefaçon (t-shirts, chemises, sacs de marques) … ils remballent dès qu’un uniforme se profile.

ALMUNECAR---marche-de-nuit---eventails.JPG

Et voilà, c’est ici que nous allons passer les cinq prochains jours, avec une belle visite en perspective … GRENADE.

 

divers5.gifLE COUP DE COEUR DU JOUR : ... je passe ... rien de bouleversant aujourd'hui.

 

hotel HOTEL VICTORIA PLAYA : hôtel familial, très familial ! Chambre confortable avec une petite terrasse, petit déjeuner copieux et très varié, belle petite piscine. Activités d'un hôtel club, mais assez bas de gamme ; qui tiennent plus du bricolage que de l'animation pure ... mais ça suffit à distraire les gamins et c'est plein de bonne volonté et d'enthousiasme.

 

clipart restaurant chef tRESTAURANT CHINA TOWN 2 : ... un chinois andalou !! le menu le moins cher de la ville !!! C'est chinois et pas cher.

commentaires

microneedle roller for stretch marks 28/05/2014 11:36

Good to know that you had made a visit Puerto Maria, one of the biggest cities in Spain. The main attraction of that city is the awesome beach it has. Thanks for sharing your experience visiting there and for sharing the pictures.

Haut de page