Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 15 - TORONTO => KINGSTON

par Dan SAUBION 3 Septembre 2012, 05:00 CANADA - Québec & Ontario

au compteur : 340 km

au programme : croisière des Mille Ilesfleur43

Nous quittons sans aucun regret TORONTO vers 8 heures.

Il n’y a personne dans les rues à cette heure-ci, nous retrouvons la circulation sur l’autoroute, et il se met à pleuvoir, on est un peu inquiets, cet après-midi j’ai planifié la croisière des « Mille Iles » … il faudrait que le ciel se dégage un peu !

On traverse encore une région agricole, avec maintenant de petites exploitations, on longe le lac Ontario sans le voir, il est de l’autre côté de la forêt.

Nous sommes sur la Hwy 401, pour la première fois depuis le début de notre séjour, nous voyons régulièrement des aires de repos avec essence et restauration. Ce qu’il y a aussi beaucoup sur les routes canadiennes, ce sont de restes de pneus éclatés … petites routes ou autoroutes sont redoutables pour les pneumatiques dans ce pays !

Et nous arrivons à KINGSTON, la patrie de John A.Mac Donald, le premier Premier Ministre canadien dont nous avons vu le bureau à OTTAWA.

Nous allons jusqu’à GANANOQUE, départ de la croisière la plus belle nous a-t-on dit !

Le bateau part à 12h30, pour une croisière prévue de près de trois heures à la découverte de ces curieuses Mille Iles, petite fantaisie géographique, géologique, entre Lac Ontario et fleuve St Laurent. Sur 80 km, les sommets d’une ancienne chaine de montagnes émergent à peine, vestiges de reliefs érodés par les périodes glaciaires et de vallées inondées par les Grands Lacs et le fleuve.  P1030099.JPG

Il y a en fait 1865 îles aux 1000 îles ! Et n’importe quel caillou ne peut pas prétendre faire partie du club ! Il faut remplir trois exigences pour recevoir le titre : émerger toute l’année, avoir une superficie d’au moins 2m² ET avoir un arbre (arbuste toléré) !!!   

Nous allons naviguer à travers ce mouchetis rocheux, passant des eaux territoriales canadiennes aux zones américaines (eh ! eh ! en « terre » américaine sans visa !! c’est rigolo !), les îles affichent fièrement  la patrie à laquelle elles appartiennent en arborant le drapeau de leur pays … jusqu’à ce tout petit pont qui, avec ses 9,50 mètres de long et ses deux  bannières peut revendiquer le titre du plus petit pont international du monde !

P1030120.JPG

Comment traduire un aussi bon moment ? Même la météo n’a pas voulu gâcher notre plaisir et la pluie s’est effacée devant le soleil radieux. Nous sommes donc en plein soleil, avec la brise rafraichissante du bateau, un ciel d’un bleu inégalable, et les îles … quel spectacle magnifique, curieux, inattendu, varié, joyeux, riche, extravagant, drôle, sauvage, changeant … un caillou surmonté d’un arbre, une maisonnette digne d’une poupée, une cabane cachée dans les arbres, un ilot harmonieusement construit, une villa qui s’étale aux regards de tous, une ile plus habitée, un château sorti d’une imagination débordante … et sur l’eau voiliers, hors-bords, jets ski…. Et des signes de la main qui s’échangent d’une embarcation à l’autre ; et le ballet des mouettes qui se transforme en show sur la fin de la balade quand les oiseaux viennent manger dans la main des passagers du bateau.  

P1030080.JPG

P1030096.JPG

P1030110.JPG

Au fil de la croisière les anecdotes s’enchainent, outre celle du tout petit pont, il est question des « navires perdus » avec leurs trésors, il y a aussi le curieux Château Boldt, sur l’île « Heart Island » : le millionnaire George C.Boldt (heureux propriétaire du « Waldorf Astoria » de New York) décide d’offrir à sa femme un petit témoignage d’amour, il fait construire cette petite folie rhénane … mais l’histoire finit mal, la belle meurt en 1904, l’œuvre est inachevée, et elle le restera jusqu’à ce que la Thousand Islands Bridge Authority entreprenne sa restauration en 1977 et l’ouvre au public qui peut désormais visiter l’arc d’entrée, le colombier, les 120 pièces du château, la tour, les jardins …  Et puis, il y a aussi la recette de la « sauce vinaigrette des 1000 îles » - Bel-Air Thousand Islands dressing – Boldt est encore dans le coup ! Il vient régulièrement passer ses vacances ici, partant sur son yacht à la journée avec sa maisonnée dont le maître d’hôtel du palace newyorkais. Un jour, catastrophe, on a oublié la vinaigrette, qu’à cela ne tienne l’employé va faire avec les moyens du bord … mayo, sauce chili, ciboulette, poivron et cornichons … hachés menus ils représenteront les iles … la sauce repartira à New York !

P1030109.JPG

P1030116.JPG

Cette croisière est un vrai plaisir ; on est merveilleusement bien, on ne suit que d’une oreille les commentaires à peine audibles, on regarde …. On en prend plein les mirettes tellement c’est joli, et ce temps magnifique, quelle chance on a ! On vagabonde d’un pont à l’autre.

A propos de pont, on va jusqu’au 1000 Islands International Bridge, construit en 1937,  il relie la Hwy 401 d’Ontario au réseau américain de l’état de New York. Sur la route du retour, on longe davantage la rive canadienne, on passe devant la statue de St Laurent, et toutes les belles villas les pieds dans l’eau !

P1030129.JPG

CANADA---2-2374.JPG

P1030133.JPG

On accoste  après un délicieux moment ! Trois heures qu’on n’a pas vues passer. En prenant nos billets nous avons eu une bonne surprise … un bon de 10$ chacun à aller jouer au casino de la ville ! … comme c’est gentil ! ça serait un gâchis de ne pas en profiter !! alors direction le casino ! On finit par le trouver, perdu au milieu de rien.

P1030156.JPG

Après un petit moment de détente au frais, on part pour l’hôtel à KINGSTON pour une agréable soirée.

 coupdecoeurLa croisière bien sûr !!! pour toutes les raisons déjà énoncées !

 

 hotel-clip-artBEST WESTERN PLUS FIRESIDE INN : une autre belle surprise de notre vagabondage. Un joli motel aux toits de bois et à l'ambiance cosy et hivernale ; on se croirait dans un chalet de montagne dans cette jolie chambre à l'anglaise avec cheminée en pierre.  

Une agréable piscine,  et de belles pièces de réception et de repas.

Très bon petit déjeuner, copieux et varié, servi dans une jolie salle, assisté d'un personnel très attentionné.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page