Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

jour 16 - MERCED, CA => GILROY, CA

La route = 179 Mi / 288 km

Au programme : la côte pacifique : MONTEREY & CARMEL BY THE SEA

 

west44

 

 

Aujourd’hui, une petite journée qui devrait être assez tranquille et surtout nous conduire au bord du PACIFIQUE.

Nous partons à 8h35 pour voir la fameuse parade, annoncée la veille. A nos yeux, toutes les villes américaines ont leur parade du 4th of July, avec flonflons tricolores, fanfare et pom-pom girls !!

Pas beaucoup d’animation sur Main Street, pour une ville qui se prépare à la fête !!! Renseignements pris, en ce qui concerne la parade, personne n’est au courant de quoi que ce soit ! alors, déçus on prend la route.

La région est très marquée de culture latino : magasins, pubs en espagnol, nous traversons LOS BANOS, une ville assez importante puis nous longeons le SAN LUIS RESERVOIR, une grande retenue d’eau, et sa base de loisirs !

Le panorama qu’offre le lac est très joli : le bleu de l’eau tranche sur le jaune des collines du reste du décor, souligne le bleu du ciel.

Et toujours les champs d’arbres fruitiers, et ces douces collines dorées. Vers 11 heures, nous nous arrêtons sur une aire d’autoroute dédiée justement aux cultures agricoles locales : CASA DE FRUTA. Il s’agit d’un grand magasin aux allures d’hacienda avec un joli moulin à eau. A l’intérieur, des stands de fruits secs nous attendent : fruits séchés de toutes sortes et fruits secs (noix de pecan, pistaches, noix de cajou …) différemment parfumés. La présentation de tous ces fruits met l’eau à la bouche, plus loin des souvenirs, vins locaux (assez chers), sauces « diaboliques » et fruits frais, bien mis en valeur, dont des fraises énormes …. On se dit que ça fait bien longtemps qu’on n’a pas vu de fruits frais … depuis notre arrivée en fait !!!!

Casa-de-Fruita--8-.JPG

A l’approche de MONTEREY, la circulation ralentit, et vers midi on voit enfin le PACIFIQUE !! que d’émotion !!! Il ne fait que 61°F (16°C) … pas bien chaud pour un bord de mer …. Au mois de juillet !!!

Nous sommes maintenant à MONTEREY, tout le monde s’est donné rendez vous ici pour fêter le 4 juillet !!! Nous partons découvrir la promenade qui borde l’océan, il y a pas mal de monde sur la plage, un peu plus loin les bateaux amarrés de la marina. Ici, comme à SAN FRANCISCO, une colonie de lions de mer s’est établie pour le plus grand plaisir du public.

Monterey---Lions-de-mer--2-.JPG

Monterey---bateau.JPG

Puis nous arrivons sur un quai aménagé pour les touristes : boutiques, restaurants ; c’est très curieux tous les restaurateurs distribuent dans des petites coupelles en plastique un sorte de sauce, il s’agit d’une soupe au poisson ou aux coquillages, un genre de béchamel qui vient garnir la spécialité du coin : the chowder, un gros pain rond évidé et rempli de la soupe en question. Bien sûr je prends la coupelle que l’on m’offre !!! c’est très bon !

Pas le temps de trop s’attarder hélas, le temps quand même dese tremper les pieds dans l'océan et il faut repartir, vers CARMEL BY THE SEA ; la ville rendue célèbre par Clint EASTWOOD qui en a été le maire pendant quatre ans.

On arrive à CARMEL à 13h30, comme à MONTEREY, il y a un monde fou, impression accentuée par la géographie de la ville, ces petites rues qui convergent toutes vers Ocean Street, la rue principale et la plage !

Une fois garés, comme tout le monde direction : la plage, dans cette jolie ville cossue. Tout ici respire l’aisance : les rues sont belles et bien entretenues, les maisons spacieuses, élégantes, avec des notes de recherche dans la décoration, les jardins harmonieux …. Fête nationale oblige, beaucoup sont ornées de rubans et drapeaux patriotiques.

Carmel---maison--4----Copie.JPG

Nous arrivons à la plage, un coup d’œil rapide, nous sommes en plein vent et il fait froid ; la plage n’est pas vilaine c’est sûr, mais nous ne lui trouvons pas un cachet justifiant sa renommée ; retour vers le centre ville, très animé. Les boutiques de luxe, et les galeries d’art se succèdent ; toujours cette impression de prospérité, dans l’offre et les tarifs des restaurants, dans le charme et le décor recherchés des « beds & breakfast » … dans le mobilier urbain et l’absence de publicité dûment règlementée. Un petit arrêt devant la vitrine d’un agent immobilier et une villa à 5 millions de dollars nous confortent dans cette impression de richesse locale.

Carmel---plage--3-.JPG

Les sonorités d’un concert nous attirent. Dans un square, un groupe de quatre musiciens offrent un concert en plein air à un public attentif, assis dans l’herbe. A leur répertoire, SANTANA, les BEATLES, DIRE STRAITS, Janis JOPLIN, Chuck BERRY, CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL …. on est aux anges ! comme les américains autour de nous, on s’installe dans l’herbe. On est en pleine imagerie américaine : le « picnic » traditionnel, avec le plaid et le gros panier d’osier … les panoplies 4TH of July : robes, chemises, pantalons aux couleurs du drapeau !  Pendant plus d’une heure on va se fondre dans ce public enthousiaste ; ravis d’être là, savourant autant la musique que la satisfaction de vivre un moment rare : étalés au soleil californien au diapason avec ceux qui nous entourent bien loin de se douter qu’on vient de si loin pour partager leur  « american way of life » !

Carmel---concert--5----Copie.JPG

Ce n’est que parce que le concert est terminé qu’on quitte les lieux, à regret.

Il est 16 heures, on récupère la voiture et partons pour GILROY. Sur la route, on retrouve nos champs de fleurs et nos stands de cerises (sans cerisiers !!), puis traversée de CASTROVILLE, bien connue pour être la capitale de ???? l’artichaut !!!

Nous arrivons à GILROY …. Capitale de ??? l’ail !!!! ça se reconnait à l’odeur qui flotte dans la ville !!  Il est 17h30. GILROY, est une ville tout à fait banale mais dont les « outlets » sont souvent mentionnés sur internet. Etant sur place, on ne boude pas le plaisir d’aller y faire un tour… et quelques achats !

Nous arrivons plus tard au motel, dinons agréablement, dehors les pétards se déchainent …. C’est fête nationale !!!

Demain pour nous, derniers miles, adieu les vacances itinérantes … bonjour SAN FRANCISCO !

 

saloon

 

"AMERICAS BEST VALUE INN" : chambre très confortable et agréable, le motel st situé dans la zone d'activités de GILROY tout près des outlets.

On a diné au "BLACK BEAR", raisonnable et correct

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article