Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

jour 3 - LAS VEGAS, NV => KANAB, UT

La route = 206 Mi / 331 km

 

Au programme : Canyon de ZION

 

west44

 

Mise en route du GPS et du véhicule à 8h. il fait déjà 83°F, soit plus de 28°C.

L’essence à LAS VEGAS est vraiment très bon marché : moins de 2,70$ le gallon ! soit moins de 0.60€ le litre …une folie !!! Nous allons donc faire notre premier plein. Mais prendre de l’essence ici est toute une aventure ! Notre carte bleue ne parvient pas à débloquer la pompe (ici le code comporte 5 chiffres !) ; il me faut aller voir l’employée de la station avec mon passeport (I-D) pour que nous puissions nous servir. Petit rituel qui se reproduira quasiment à chaque station service !

A 8h30, on prend enfin la route, la vraie, direction le canyon de ZION.

Pause american breakfast sur la route :  (chaîne de restaurants "Denny's" à essayer, on y mange bien et pour pas cher !!)breakfast-Denny-s--3-.JPGbreakfast-Denny-s--4-.JPG

 

miam-miam !!

 Nous voici une fois de plus au cœur des paysages infinis de l’Ouest, immenses, désertiques, bordés de sierras … au loin … sans âme qui vive pendant des dizaines de kilomètres ; et la route en ligne droite et rien d’autre sinon des clôtures qui ferment ces espaces déserts.

 

route-de-Las-Vegas-a-Zion--9-.JPG

 

C’est pour nous un réel sujet d’étonnement : ces lignes droites infinies au milieu d’un rien qui semble définitif sont clôturées : tout le long de la highway , pieux et fils de fer barbelés et parfois une ouverture et la mention « open range » … de bétail pas l’ombre d’une corne !!

Autre particularité, bien agréable, la voie en sens inverse est souvent éloignée, séparée de notre route, parfois même invisible.

On a de loin en loin un premier aperçu de canyons, au loin, au creux coule une timide rivière. 

Puis nous voici à MESQUITE, petite ville qui a des allures d’oasis au milieu de ce désert.

Quelques minutes plus tard, nous quittons le NEVADA pour une brève incursion en ARIZONA, tandis que la radio résonne de chansons de cowboys couleur locale.  

La route change, les virages font leur apparition lorsque nous suivons les gorges de la Virgin River. Une pause photo s’impose entre la rivière et la montagne.  

Le dépaysement est de courte durée, nous retrouvons rapidement nos plaines et passons en UTAH que nous ne quitterons pas avant plusieurs jours. La mise à l’heure des montres s’impose :  en Utah nous sommes en mountain time, on perd une heure. 

La route est désormais bordée de roches rouges, et le bitume se met bientôt à l’unisson.

Et à 13h30, l’aventure des canyons commence.

route-de-Las-Vegas-a-Zion.JPG

 Nous voici à ZION. Nous achetons notre précieux pass  qui nous offrira un accès illimité aux parcs nationaux américains pendant ces vacances. A l'entrée des guides en français nous sont remis qui nous seront bien utiles pour la visite !

Comme annoncé sur internet, la route vers Mount Carmel est fermée quand nous arrivons, on verra plus tard les solutions d’itinéraire de retour, pour le moment nous sommes tout à la découverte de ce premier parc, et de ces premiers paysages grandioses.  

Dans le parc, nous n’avons pas le choix, c’est navette obligatoire,  appareils photos en mains, plan dans la poche et bouteilles d’eau dans les sacs, nous rejoignons le premier arrêt.  

Tout est parfaitement conçu pour une découverte optimale de cette scenic drive : les arrêts de la navette et la fréquence des rotations, les plans remis à l’entrée dûment annotés (longueur, durée et pénibilité des « trails ») et tous les panneaux d’affichage (en anglais) qui décrivent les sites et nous renseignent sur leur géologie.

ZION--court-of-the-Patriarchs.JPG

Nous ferons toutes les étapes proposées avec un plaisir toujours renouvelé tant le paysage, grandiose et changeant est magnifique. Imposant et majestueux, il semble avoir été façonné à coup d’estoc : rochers lisses, falaises abruptes, rivière cachée, cascades versatiles … de belles balades pas toujours faciles qui offrent des points de vue merveilleux sur cet étonnant canyon blanc alors que nous étions il y a peu dans un décor rouge écarlate.

ZION--21-.JPG

Côté promenades, donc, nous suivons le circuit « Lower Emerald Pool » (1.2 Mi/1.9 km évalué à 1 heure) en partant sur la droite, ce qui semble un bon choix au vu de certains passages un peu compliqués. Puis « Weeping Rock »  (0.5 Mi / 0.8 km – ½ heure) qui nous conduit au milieu, et sous les cascades. Puis quelques pas sur le « Riverside Walk », mais dévorés par de micro-insectes nous leur abandonnons le terrain !  

 

 

ZION--59-.JPG

Il est plus de 17h quand notre visite se termine.

A la sortie, nous avons la bonne surprise de constater que la route vers Mount Carmel a été ouverte. Elle faisait partie du plan de route initial, c’est donc sans hésitation que nous l’empruntons. Elle est en travaux et certains passages sont longs à négocier comme l’attente au pont en circulation alternée, mais nous sommes récompensés par des paysages magnifiques.

A 18H30, le GPS nous signale que nous sommes arrivés, notre étape de ce soir est KANAB.

A 20h nous partons manger. C’est curieux de constater que cette minuscule ville figure sur les cartes, sachant qu’elle est le point de chute de bien des visiteurs dans la région. Peu de solutions pour diner et nous choisissons un restaurant comme on en voit dans les films avec toile cirée sur la table, store aux fenêtres, le personnel échappé d’un ranch … servant hamburgers, pizzas, salades et plats traditionnels.

Les verres d’eau débordant de glaçons sont arrivés ; et  pas de chichi dans l’Ouest, pour la vaisselle, ils sont passés au tout plastique : verres bien sûr et assiettes en mélamine … plus de casse à redouter !

Notre repas se déroule dans cette ambiance country bon enfant où, quand on commande un « chicken crispy » on se voit servir un steak haché de bœuf croustillant  nappé de sauce au poivre … pourquoi pas après tout ?? 

 

diner-Kanab.JPG

Après ce repas à rebondissements, nous nous arrêtons pour visiter le « MOVIE SET MUSEUM » qui se présente comme un lieu de tournage de films exposant des décors ayant été utilisés par les cinéastes. Une boutique, un restaurant et quelques vieilles reliques improbables … l’entrée de ce soi-disant sanctuaire est gratuite, heureusement, sinon on crierait à l’escroquerie !!! Détour aussi inutile que décevant !

 

arobasehttp://www.parcs.net/zion/index.html

 

saloon

 

"AITKENS LODGE"  : LE motel à l'américaine par excellence ! Accueil sympathique, déco et confort minimum mais suffisants pour une nuit ; piscine et internet gratuits.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article