Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Jour 4 - MARSALA => AGRIGENTE

Nous commençons la journée en profitant un peu de notre plage privée.

Nous sommes les seuls sur la plage, la mer est très calme, mais très fraiche aussi ; on renonce à se baigner, on prend un peu le soleil.

MARSALA - Delfino Beach Hotel - plage

On repasse par l’hôtel, check-out et on part à 10h30, il fait 27°C ; direction SELINONTE. On lutte encore avec le réseau routier sicilien, les panneaux sont rares, jamais d’indications kilométriques ; par contre, le terre-plein central de l’autoroute est fait de lauriers roses en fleurs et d’eucalyptus du plus bel effet ; la route traverse des champs d’oliviers.

Nous arrivons sur le parc archéologique de SELINONTE une heure plus tard.

Nous commençons logiquement par les temples dits « orientaux », juste après le parking.

Le site occupe un plateau très étendu, avec la mer en toile de fond.

On peut se déplacer en circuit accompagné, véhiculé et commenté, moyennant finance ; ou à pied de manière autonome et à notre rythme, notre choix bien sûr !

Nous voici donc lâchés dans la nature, les yeux rivés vers le premier temple, le seul encore debout ; ou, pour être précise, le seul à avoir été redressé !

Nous avons trois temples à découvrir, les informations formelles sur leur histoire et     destination faisant défaut, ils sont identifiés par des lettres, c’est dommage, ça manque tellement de poésie ; pour nous, nous nous en souviendrons en fonction de leur état général de conservation, de celui qui ressemble à quelque chose au tas de ruines !

Allez, un petit tour en plein soleil à travers l’herbe rase jusqu’au temple E, consacré, tous les archéologues s’accordent sur ce point, à Héra. Vème siècle avant J.C., époque de sa construction ; 1957, date de sa reconstruction.

SELINONTE - (2)

Impressionnant ! un vaste ensemble de colonnes élancées vers le ciel – bleu.

Après une volée de marches, on peut se promener dans l’enceinte du temple, escalader les pierres … à « l’entrée », deux énormes chapiteaux de colonnes permettent de mieux évaluer leur taille … leur gigantisme.

SELINONTE - (12)

On continue par le deuxième temple, un amas de morceaux de colonnes, en vrac ; il s’agit du temple F, plus petit que le premier parait-il, et dédié, lui, à Athéna.

On termine, forcement, par le temple G ; le plus imposant du groupe. Il devait être consacré à Apollon ; les dimensions annoncées donnent le vertige : cinquante colonnes de 16 mètres de haut et 3,50 de diamètre ! On ne peut qu’être impressionné par la taille des tronçons de pierre au sol, comme tranchés net.

SELINONTE - (22)

Les vues sur le temple E à partir du temple F sont très belles : d’Apollon en ruines éparses on peut admirer la belle silhouette d’Héra, orangée sur le ciel bleu, un aloès au premier plan !

Une voie – antique – se dessine ; on la suit pour aller vers le quatrième temple qu’on aperçoit au loin, dans l’acropole, proche de l’eau.

SELINONTE - (30)

La promenade est très agréable, même en plein soleil, un léger zéphyr nous rafraichit ; on chemine sur un chemin hors d’âge ! on marche sur des fossiles qui rendent ces pavés presque contemporains !! hélas, notre voie royale ne nous conduit pas là où nous souhaitions, et nous sommes bloqués par le vide … nous faisons donc demi-tour, allons récupérer la voiture pour aller visiter la fameuse acropole.

Il est maintenant 13h10, et côté température on est arrivés à 33°C !

Et on galope toujours dans les ruines !

Cette partie est moins intéressante ;  on circule dans l’ancienne cité à travers le tracé des rues rectilignes, mais peu de  murs  sur pied. C’est drôle, au beau milieu d’une de ces artères, un banc de bois contemporain, précisément installé à l’ombre d’un arbre incliné. On ne se prive pas de ce confort inattendu !

SELINONTE - (39)

Le joli temple aperçu depuis les temples orientaux est décevant vu de près, il est caché derrière un échafaudage. C’est le temple C, consacré à Apollon et Hercule. Il serait le doyen du site, construit au VIème siècle avant J.C., et relevé en 1927, il présente un alignement de douze gracieuses colonnes.

SELINONTE - (37)

On repart vers 13h50, après avoir encore admiré les beaux panoramas sur la mer.

On suit la SS115, qui nous offre de beaux paysages, à travers une région agricole, on voit des champs d’arbres fruitiers, des vignobles, on emprunte de nombreux viaducs.

On arrive enfin vers Agrigente, je trépigne de joie, de l’autoroute on voit la « VALLEE des TEMPLES » !! C’est génial, ils sont là, perdus dans le décor, à portée de regard ! Mais la visite est pour demain, notre actualité c’est de trouver l’hôtel , notre étape pour deux nuits.


 

hotelGRAND HOTEL DEI TEMPLI : gros hôtel loin du centre d'Agrigente, dans une zone commerciale. Chambre confortable et belle piscine.

 

clipart restaurant chef tBOUGAINVILLIE GRILLO : sympathique toute petite terrasse sous les bougainvilliers, bonnes pizzas.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article