Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 4 - QUEBEC => CHICOUTIMI

par Dan SAUBION 3 Septembre 2012, 16:00 CANADA - Québec & Ontario

au compteur : 253 km

au programme : traversée du massif des Laurentides, visite du Parc National de la Jacques-Cartier

fleur43.jpg

 Aujourd’hui nous quittons QUEBEC, pour rejoindre CHICOUTIMI, traversant le massif des  Laurentides et nous arrêtant visiter le Parc National de la Jacques-Cartier, la rivière qui a creusé la principale vallée de la région.

Depuis QUEBEC, nous avons près de 80 km à faire avant d’arriver.

Nous croisons pas mal de travaux sur la route, les canadiens doivent profiter de la « belle » saison pour réparer les routes ! ... en tous cas aujourd'hui la pluie est au programme.

Quand nous arrivons à l’entrée du parc, le garde nous fait très bon accueil, nous recommandant d’aller faire un tour au centre de découverte et il nous remet la brochure du parc, fait sur le modèle des parcs américains, j’y avais eu accès en préparant le voyage, repérant à l’avance les sentiers à notre portée, en fonction de leur durée, intérêt et niveau de difficulté, on gagne du temps sachant où nous devons aller ! (www.sepaq.com)

Le premier sur la route est « La Tourbière », le sentier fait deux kilomètres, et est prévu pour 45 minutes de marche facile, une bonne entrée en matière … mais c’est sans compter avec les maringouins, de gros moustiques assoiffés de sang. On rebrousse chemin à grands pas pour aller chercher dans la voiture un équipement adéquat !

Nous nous vaporisons du spray anti-moustiques sur le visage et les mains, mettons et serrons nos capuches, j’enroule ma tête et mon visage dans mon écharpe, utilisant les manches de mon pull comme gants ! Nous voilà prêts à faire face (croyons nous, car ces saletés piqueront mes mains même à travers le tissu et en dépit du répulsif !!).

Le chemin est effectivement très facile, plaisant aussi, nous marchons dans un environnement très paisible, personne en vue, quelques bruissements de feuilles …. Et l’exaspérant bourdonnement de nos ennemis.

Sentier-de-la-Tourbiere--5-.JPG

Nous traversons une sapinière, longeons des plans d’eau, autant d’éclosoirs à moustiques sans doute !

Sentier-de-la-Tourbiere--11-.JPG

Nos premières vues de la nature canadienne sauvage sont très jolies, assez conformes à ce que nous pensions avec les arbres qui se reflètent dans de petits lacs, hélas toujours pas de soleil mais des nuages accrochés aux sommets environnants.

Sentier-de-la-Tourbiere--8-.JPG

En chemin nous croisons la route d’un écureuil, de grenouilles et de quelques moustiques !!!

Nous sommes de retour à la voiture dans les temps ! Prochaine étape, le Centre de découverte et de services, la route pour y arriver est jolie, longeant de petits lacs, elle occasionne quelques beaux points de vue.

Sentier-de-la-Tourbiere--14-.JPG

En dix minutes nous sommes arrivés au Centre, le personnel est à notre disposition pour nous conseiller sur les itinéraires, des panneaux d’affichage présentent la faune et la végétation du Parc, dans la petite boutique tout le nécessaire pour le visiteur ou le campeur est disponible … dont des « capuches d’apiculteur », des couvre-chefs en moustiquaire qui doivent être les seuls remèdes 100% efficaces ici !

A la sortie, un nouveau sentier, « L’Aperçu », une promenade d’un peu plus de 3km, prévu pour 1H15 de marche. Le chemin suit le cours d’un ruisseau, le Belleau, nous avons plusieurs fois de longs escaliers à descendre pour approcher la rivière … et à remonter plus loin !!! Nous rencontrons le bouleau jaune du Canada, très présent dans la région (sans blague ??!) et reconnaissable par les longs lambeaux d'écorce qui se détachent de son tronc. La promenade n’est pas désagréable, mais loin d’être passionnante, nous sommes trop dans la forêt, et manquons de points de vue, en plus avec les flaques d’eau et les racines nous ne faisons que regarder où nous mettons les pieds !

Sentier-de-la-Tourbiere--27-.JPG

Nous sommes de retour en moins d’une heure … on va essayer autre chose !

A côté du Centre de Découverte nous avons repéré un autre sentier à faire d’un peu plus de 4km (pour 1h30) qui doit nous offrir une fraîche ambiance sonore et visuelle … comment résister ?

La promenade commence par un panneau nous indiquant que certains sommets ont été renommés « Adagio », « Allégro » et « Andante », en hommage à Félix Leclerc … nous ne les voyons pas, ils sont perdus dans l’épais brouillard qui couvre le paysage.

En cours de route on tombe effectivement sur de petites cascades, disons que la rivière a des allures de petit torrent ! Rien de spectaculaire et encore cette impression de cheminer dans une forêt trop dense et d’avoir des points de vue trop brefs.

CANADA-2174.JPG

Au retour de cette balade, nous renonçons aux randonnées suivantes, celles que nous venons de faire se ressemblaient beaucoup et ne présentaient pas beaucoup d’intérêt à part le plaisir de se balader en forêt et la pluie s’étant invitée pas la peine de se tremper davantage ! Direction CHICOUTIMI et l’hôtel à encore près de 200 km.

Sur la route, nous croisons des panneaux de circulation inhabituels pour nous : traversée de camions de bois, de moto neige ou d’orignal !!!

panneau-orignal.JPG

Nous traversons des paysages magnifiques de lacs et de forêts, les vues sont splendides, hélas gâchées par le temps, nous sommes vraiment désolés de ne pas pouvoir en profiter.

sur-la-route--6-.JPG

Nous arrivons à CHICOUTIMI en fin d’après-midi, toujours sous la pluie, heureusement un accueil chaleureux nous attend au gîte où nous allons passer la nuit.

Il faudrait trouver une incantation indienne pour faire revenir le soleil !!!

 

coupdecoeurmême sous la pluie et les nuages noirs, les Laurentides restent belles, elles doivent être magnifiques avec le ciel azur se reflétant dans ses eaux bleues ... la météo nous a joué un mauvais tour aujourd"hui, mais même démoralisés nous avons apprécié cette belle traversée par la route 175.

 

 

 

 hotel-clip-art  LA MAISON SUR LA BUTTE. A quelques minutes du centre de CHICOUTIMI et des restaurants, idéalement situé en bordure de rivière ... et de route (gênant au petit matin quand le trafic s'intensifie). Petite chambre vieillotte et salle de bains partagée à la déco soignée. Un accueil très chaleureux par le couple de propriétaires et un très bon (et copieux) petit déjeuner fait maison.

commentaires

Haut de page