Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 6 - TADOUSSAC => ALMA

par Dan SAUBION 3 Septembre 2012, 14:00 CANADA - Québec & Ontario

au compteur : 193 km

au programme : croisière d'observation des baleines et remontée du Fjord Saguenay jusqu'à Alma.

fleur43.jpg

Ce matin nous avons rendez-vous avec des baleines !

C’est franchement le désespoir quand on jette un œil dehors pour chercher le soleil ; pas de soleil mais un très épais brouillard, je me demande même si le bateau va partir.

Nous allons déjeuner, espérant une amélioration, puis à 10 heures, nous montons  à bord du gros bateau à trois ponts, on va bien vite s’installer sur la plus haute plateforme, à l’extérieur juste à côté du poste de pilotage, nous serons abrités, un peu protégés du vent, et aux premières loges pour l’observation … si on parvient à voir quelque chose avec cette purée de pois ! On distingue à peine la ville, et BAIE STE CATHERINE a disparu de notre horizon.

croisiere-baleines--14-.JPG

Quand le bateau se met en route, on y fait justement une escale pour ramasser quelques passagers supplémentaires, l’occasion de retraverser le fjord, plongé dans la brume.

Pendant la sortie, nous bénéficions d’un agréable commentaire, la jeune femme nous donne les indications de base pour repérer, identifier les différentes espèces que nous allons tenter de voir. Elle traduit immédiatement ses interventions en anglais, et assure son intervention en direct, plus tard elle nous donne les repères au fur et à mesure quand un animal a été aperçu. Elle est compétente, mais aussi drôle dans ses remarques, vive et efficace dans ses repérages ; elle rend très accessible toutes ces informations, ce n’est pas du tout un ennui de l’écouter.

Mais les baleines dans tout ça ? Bien sûr on espère en voir mais notre commentatrice nous a d’ores et déjà prévenus, inutile d’attendre la magnifique queue plongeant dans l’eau, elle est caractéristique de la baleine à bosse qui ne vient que très rarement trainer par ici, préférant les eaux chaudes de la République Dominicaine !!!

Alors ??? alors, assez rapidement, un phoque gris montre le bout de son nez, puis régulièrement nous allons voir des dos … plats, ils vont revenir ; ronds, ils plongent et ne referont surface que dans quelques minutes … nous « verrons » des petits rorquals et des rorquals communs (des bestiaux entre 8 et 25 mètres, pour 8 à 50 tonnes !). Il faut avouer que nous sommes plutôt satisfaits, assez  dubitatifs au départ, nous voyons bel et bien ces quelques centimètres de baleines qui attestent de leur présence, et l’œil à l’affût finit par capter les souffles et les plongeons aussi fugaces soient-ils !

croisiere-baleines--20-.JPG

croisiere-baleines--7-.JPG

croisiere-baleines--35-.JPG

La fin du circuit nous entraine un peu dans le fjord ; comme ça doit être joli quand il fait beau ! Pour le moment, on n’en voit que des  reliefs auxquels s’accrochent les nuages, quelques rochers qui plongent dans la rivière … et quelques bélugas repérables grâce à leur dos blanc.

croisiere-baleines--54-.JPG

croisiere-baleines--56-.JPG

A 13 heures le bateau nous ramène à bon port après cette jolie balade. Et on prend la route sous la pluie. Il ne fait que 16°.

On doit longer le fjord pour l’admirer … mais la route sur laquelle nous sommes le suit de loin, impossible de savoir si on peut s’en approcher davantage, et vu le temps qu’il fait nous n’avons pas envie d’aller nous perdre sur des chemins inconnus peut être sans issue.

Nous sommes en plein déluge une fois de plus ! il est parfois quasi impossible de voir à travers le pare-brise. Cette météo est catastrophique, finalement nous avons eu de la chance ce matin !

route-sous-la-pluie--1-.JPG

Nous n’aurons finalement rien vu du fameux fjord du Saguenay !

Nous arrivons à SAINTE ROSE DU NORD, la pluie a cessé. On risque un pied, puis deux hors de la voiture. Cette petite accalmie nous permet d’aller un peu nous dégourdir les jambes sur un petit sentier longeant la rivière.

Ste-Rose-du-Nord--2-.JPG

La vue est agréable, l’endroit sauvage, mais nous sommes très déçus par ce qui est annoncé comme la perle du fjord ; nous espérions voir une jolie petite ville nichée dans un relief magnifique ; on ne voit rien du tout, c’est à peine si on s’est rendu compte de la traversée du village.

Ste-Rose-du-Nord--1-.JPG

Pourtant la ville a connu son heure de gloire avec le tournage d’un film …. Passé complètement inaperçu, au moins en France !!! « Le Bonheur de Pierre », un film franco-québécois sorti en 2010 … Pierre hérite d’une auberge à Ste Simone du Nord …. Dans le petit café-magasin, le « 3G », situé à côté du parking où nous sommes garés les murs sont couverts de photos, articles, reportages sur l’évènement ! L’autre vedette étant un pêcheur qui a sorti deux poissons énormes ….

Il fait sec, on se dit que profiter de la petite terrasse pour un expresso serait une bonne idée … (ou presque) l’expresso (façon sous Nespresso) se négocie plus de 3$ !! Il n’est pas fameux, la ville pas bien belle, et le temps un peu frais …. Mais ça pourrait être pire, alors l’espace de cinq minutes nous savourons le calme ! On repart sans regrets, STE ROSE DU NORD ne nous a pas emballés, un détour bien inutile.

Vers CHICOUTIMI, on revoit un peu de soleil, la température bondit à 24° ; alors qu’à la radio les animateurs, eux aussi se désolent sur le temps qu’il fait, rappelant les extrêmes connues : 34° en 1944 et 3° en 1995 ! De quoi se plaint-on ??

sur-la-route--8-.JPG

Nous arrivons à ALMA, où nous ferons étape.

Une fois installés, on va faire un petit tour dans le quartier. En arrivant sur ALMA, nous en avons traversé la zone industrielle, avec les usines, centres commerciaux, chaines de restaurants ; ici nous en sommes loin, c’est au contraire un quartier cossu, avec de belles maisons sur de grandes propriétés, jamais clôturées, toujours impeccables, on dirait une résidence « témoin » entourée de pelouse magique parfaitement calibrée, pas un brin ne dépasse, pas un papier qui traine ou un jouet abandonné ; et pourtant pas l’impression non plus d’une vie aseptisée, juste une très agréable sensation de netteté, de charme et de soin.

promenade-Alma--5-.JPG

Nous sommes dans le quartier historique de la ville, autrefois quartier ouvrier. « Riverbend, ville née d’une compagnie », c’est ce que nous lisons sur un panneau explicatif ; et ils sont nombreux, répartis un peu partout dans le secteur pour commenter, légender les villas. Les maisons sont construites vers 1925, suivant le modèle américain, par la compagnie Price Brother’s pour loger les employés-cadres.

promenade-Alma--7-.JPG

Ce qu’on voit aussi c’est un petit tamia (Tic & Tac) qui gambade dans les buissons à côté de nous ! j’adore !

promenade-Alma--4-.JPG

Cette petite promenade est vraiment très plaisante, elle donne envie de déménager illico pour venir occuper l’une de ces si jolies maisons, dont un rideau relevé ou une porte ouverte laissent à penser que l’intérieur est décoré avec autant de soin que l’extérieur. On ne saurait laquelle choisir !

Tout ça en plus sous un grand soleil, comme hier après-midi à TADOUSSAC !

Plus tard, en nous couchant, on trouvera qu’il fait  trop chaud !!! étonnant, non ???

coupdecoeurles baleines, incontestablement ! Une aventure dépaysante et instructive, bien conçue et très bien commentée et gérée, une mécanique touristique bien rôdée mais qui ne vire pas au grand cirque. www.croisieresaml.com

hotel-clip-art ALMATOIT : étape généreuse et conviviale à l'image de son site internet. 

Décoration ethnique des chambres et, dans la salle de bains commune, les produits de soins mis à disposition soulignent le souci du respect de l'environnement des propriétaires.Un verre de bienvenue (de bière locale) à l'arrivée accompagne une présentation de la région et de la ville, ainsi que des conseils de visite ou de restaurants. Et le formidable petit déjeuner fleuri, à base de produits régionaux pris en grande convivialité à la table d'hôte où, une fois encore, il fut difficile de mettre un terme aux conversations amorcées avec nos voisins de chambres venus d'horizon différents.

commentaires

Haut de page