Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

jour 8 - MOAB, UT => PAGE, AZ

La route : 286 Mi / 460 km

Au programme : GOOSENECKS S.P. ; Mexican Hat Rock ; MONUMENT VALLEY ; Upper ANTELOPE CANYON

west44

 

Aujourd’hui, c’est une grosse journée qui nous attend, une journée cruciale, charnière dans notre parcours : longue route, MONUMENT VALLEY au programme et adieu à l’UTAH pour entrer en territoire navajo et mettre le cap à l’Ouest en entrant en ARIZONA.

Petit déjeuner avant de prendre la route à 7h15. La glacière est blindée : bouteilles d’eau, jus de fruits, glaçons et bouteilles mises à glacer dans le freezer ; ça devrait nous assurer des boissons bien fraîches pour toute la journée.

Nous revoici sur les routes de l’Ouest, mais où sont les gens ? où sont les villes ? surtout dans ces secteurs aussi touristiques ? Parfois, une maisonnette au creux de la montagne, au milieu de rien, à des kilomètres de tout … on se pose des questions sur la vie quotidienne des occupants, leur travail, la scolarité des enfants, les questions de santé !!

de Moab à MV (2)

Et puis, surprise, au bord de la route : un condor sur la route entrain de dévorer une charogne !!!

A 10 heures nous atteignons « Goosenecks S-P ».  Ici, c’est la San Juan River qui a creusé cette nouvelle fantaisie : 10 km linéaires de son cours resserrés sur 2.5 km de lacets en forme de « cou d’oie » qui se déroulent à plus de 300 m de profondeur sous nos pieds !

Encore une fois, les effets conjugués du ciel bleu, du soleil, de l’immensité, de l’extrême dénuement du lieu, de sa grâce et de cette solitude totale vont nous offrir un moment rare ; c’est beau tout simplement, des millénaires de travail pour ce petit cours d’eau pour un résultat grandiose. Tout ça pour ça, tout ça pour nous seuls !

Goosenecks SP (10)

Goosenecks SP

On the road again, nous n’avons toujours pas quitté l’Utah que Mexican Hat Rock fait son apparition dans le décor : petit monticule ridicule mais inratable ce drôle de petit rocher et son chapeau !! Yeah, MONUMENT VALLEY  n’est plus bien loin !! Vingt minutes plus tard nous en voyons les premiers reliefs ! On m’avait conseillé de l’aborder dans ce sens … on m’avait bien conseillée ! Les premières buttes rouges qui se découpent sur le ciel azur … ça le fait, y’a pas à dire !!!

Mexican-Hat-Rock.JPG

Monument-Valley--11-.JPG

Il est à peine 11 heures quand nous entrons officiellement dans le parc, réserve indienne, territoire navajo. Entrée payante, 5$ par visiteur (et non par véhicule comme cela s’est pratiqué jusqu’à maintenant) ; un « plan » plus que sommaire nous est remis à l’entrée : la liste des 11 buttes et le vague tracé de la piste, mais qui a le mérite d’être en français ! (était-ce bien nécessaire ?)

On commence notre circuit par un arrêt au Visitor Center, de sa terrasse la vue est magnifique sur le site et quelques « monuments ». De plus, la mise en garde de notre petit laïus est claire : la route de 27 km n’offre ni eau, ni toilettes …. Certaines précautions s’imposent !!

Monument-Valley--4-.JPG

Monument-Valley--16-.JPG

Monument-Valley--20-.JPG

Nous voici fins prêts pour cette découverte annoncée par tous comme merveilleuse !

SAUF … que … la « route non pavée » n’est pas une piste, ni un chemin …juste un truc pour 4X4 mais pas pour une berline de location !!!  Des trous gros comme  des camions, des pentes raides où deux véhicules ont du mal à se croiser !  Au premier point de vue, un 4X4 est en rade ! tout ça nous a vite fait douter du bon sens de cette virée ; amis lombalgiques faites demi-tour ! C’est ce à quoi on s’est résolus la mort dans l’âme ! avec un plan B derrière la tête tout de même … les indiens organisent des « tours » … on va se faire conduire ! SAUF … que … le grand circuit coûte 75$ par tête de gogo, et le plus court descend à 55 !!! OUPS !!! « Aller, soyons fous, c’est THE voyage !!! Plaie d’argent … et tutti quanti … » on se laisserait presque convaincre … SAUF … que … il leur faut du liquide à ces braves !!! (si le parc est à sec, ici ça coule à flots !! à coups de 500$ par véhicule !  ) … et nous des dollars, on n’en a plus !!!  qu’à cela ne tienne, il y a un ATM (DAB) dans le Visitor Center … SAUF … qu’il est …  « out of order »  (trop pompé par les bonnes poires peut être ??), et le plus proche ? 3 Mi hors du parc !!! un détail !!

Aller, c’en est trop, l’affaire est close ! On restera sur notre faim, nous ne connaitrons jamais les merveilles de MONUMENT VALLEY, qui restera pour nous MONUMENTAL FIASCO !! mais on n’aura pas l’impression non plus de se faire avoir par une bandes d’escrocs qui doivent se relever la nuit pour élargir les trous de leur saloperie de route !

Aller cap à l’Ouest !

Nous voici en ARIZONA, retour au Pacific time … on gagne une heure … sur le planning d’une journée où on vient de faire l’économie de trois sur la visite de MONUMENT VALLEY !!! la soirée va être longue 

Nous arrivons à PAGE, notre étape, à 14 heures … un peu tôt, quand même ! Nous nous présentons malgré tout au motel … notre chambre est disponible, il n’y a aucun souci à ce que nous en prenions possession !!

Je demande à la réceptionniste un conseil pour réserver « Antelope Canyon », elle peut s’en charger elle-même et peut même nous faire partir dans quelques minutes … les affaires reprennent !!

Elle confirme la réservation, par contre nous devrons payer en cash (encore) directement les organisateurs (navajos) de la visite, et lui devrons une petite commission !

Le lieu de rendez-vous est une station service désaffectée juste à côté du motel. Le « Antelope Tours » commence au son du tam-tam et de la flûte de Chief Tsosie !! quelques mots de bienvenue, une danse indienne d’un pauvre garçon qui jongle avec ses cerceaux en plastique en suant à grosses gouttes ; puis on embarque dans les 4X4 direction le canyon à un train d’enfer !! sur la piste en sable qui va jusqu’à l’entrée du canyon, c’est « finger ON the nose » : tous les occupants du véhicule ont l’index rivé sur leur monture de lunettes de soleil … les quelques regards qui s’échangent en souriant  indiquent que nous pensons tous la même chose !

Antelope-Canyon--36-.JPG

Quand l’engin s’arrête enfin, chacun reprend son souffle et ses esprits !! La visite n’en sera que plus étonnante !  

Alors que nous venons de traverser un désert de sable (et croiser une vache perdue dont l’avenir parait bien incertain !!) nous voici au pied d’une falaise, fendue par un fin sillon : le fameux canyon.

Antelope-Canyon--7-.JPG

Notre petit groupe s’engage dans cette faille et se laisse éblouir par la grâce du lieu ! C’est magique ! L’érosion a dessiné des volutes incroyables, à peine éclairées par les quelques ouvertures du sommet. Le jeune garçon qui nous guide connait précisément les meilleurs angles de prise de vue, sait que l’utilisation du flash est à proscrire car elle dénature le rendu de la photo … nous passons d’une « chambre » à l’autre avec émerveillement … et pourtant on est proche de la cohue ici, les petits groupes de 12/15 personnes se suivent à un rythme soutenu et bien calculé ! Un air de flûte dans le canyon … ceux qui sont accompagnés par Chief Tsosie ont leur petit bonus !

 Antelope-Canyon--37-.JPG

 Antelope-Canyon--16-.JPGAntelope-Canyon--53-.JPGLa visite se termine à l’autre extrémité du canyon, où nous retrouvons la rivière de sable. Retour à la Jeep par le même chemin.

Nous avons visité «Upper Antelope Canyon », pour « Lower canyon » la progression est réputée plus difficile (échelles métalliques à même la paroi), mais je n’en sais pas davantage ; ce que nous avons vu nous a pleinement satisfaits.

On remonte dans notre charrette, prêts à être encore bien secoués, mais la bête se cabre et nous lâche à mi-côte ! le chauffeur,  penaud, est bien obligé d’admettre qu’il a cassé son engin et doit faire appel à son équipe pour venir nous récupérer.

A 17 heures nous sommes de retour sur notre parking.

PAGE est une vraie ville, nous y trouvons un magasin où nous allons nous approvisionner en boissons, et quelques babioles. Un petit expresso dans le « Starbuck Coffe » du centre commercial ; servi ici à l’italienne, bien serré, remplissant à peine le fond de la tasse.

De retour à l’hôtel, c’est l’opération désensablage et douches avant d’aller diner.

 Le restaurant sur lequel on fixe notre choix, est recommandé par le guide Michelin : « Glen Canyon Steak House », un décor country pour une bonne table aux saveurs typiques.

 

 arobase

  http://www.stateparks.utah.gov/parks/goosenecks

  http://www.parcs.net/mova/index.html

              http://www.parcs.net/anca/index.html

 

saloon

 

 "AMERICAS BEST VALUE INN" . Chambre de motel classique, propre et confortable, possibilités de diner et de faire quelques achats en ville

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article