Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

Jour 8 - SAINT JEAN DES PILES => SAINT DONAT

au compteur : 299 km

au programme : découverte du Parc National de la Mauricie, et route  transversale jusqu'à SAINT DONAT.
fleur43            

Nous quittons à regret notre charmant gîte et en une minute nous sommes à l’entrée du Parc National de la Mauricie. Avant d’entrer nous allons au centre d’accueil pour y recueillir des informations, on tombe sur une personne charmante qui nous demande précisément de combien de temps nous disposons et  quels sont nos centres d’intérêt, nous avons donc des conseils personnalisés concernant le circuit, les points de vue les plus beaux, mais aussi les sentiers correspondants à notre niveau et aux durées souhaitées. Nous pouvons aussi acquitter ici les droits d’entrée, ils sont de 7,60$ TTC par personne. Elle nous remet un petit feuillet à laisser en évidence sur le pare-brise pendant la visite et la brochure du parc, dûment annotée par elle !

Tout est déjà en ordre quand nous franchissons le poste d’entrée du Parc National de la Mauricie, pour un parcours de 63 km.

Cette journée est une succession de points de vue sur des lacs superbes et sauvages, des petites marches sur des sentiers de mise à l’eau de canoë. L’occasion sur ces chemins de rencontrer des écureuils, des Tic & Tac, des grenouilles, et heureusement pas de moustiques.

CANADA-2219.JPG

Nos petites promenades sont donc très agréables. Il y a pas mal de monde finalement entre les campeurs, les visiteurs, les adeptes de canoë, mais on voit finalement peu de personnes, sauf sur ces fameux points de mise à l’eau.

baie-a-la-peche.JPG

Alors, entrés à SAINT JEAN DES PILES, notre premier arrêt est à la Baie à la Pêche, puis un sentier Mékinac, le lac Bouchard, …

Tout au long de ce parcours des panneaux informatifs bien sûr ! On apprend par exemple (photo à l’appui) que, chaque hiver de 1852 à 1900 des ouvriers remontaient à pied la rivière gelée pour aller travailler sur les chantiers d’exploitation forestière approvisionnés par des voitures à cheval circulant sur le même chemin !      

vue-d-un-pont.JPGViennent le lac du Fou, le lac Edouard, le lac Soumie, le lac Ecarté, … La vue sur la vallée est magnifique, la rivière serpente dans la vallée, on imagine facilement les petites embarcations indiennes flottant à l’horizon. Pocahontas où es-tu ??

CANADA-2221.JPG

On constate l’effet de l’érosion au point du « Passage » où les sédiments accumulés ont bloqué le cours de la rivière créant les lacs Wapizagonka et Avalon.

    CANADA 2223

Ce grand parc compte 150 lacs, situés à différentes altitudes.

Un peu plus loin nous arrivons au « Vide-Bouteille », quel curieux nom ! L’origine du nom reste incertaine, lieu secret de beuverie ou endroit où les pêcheurs aimaient à se désaltérer, chacun adoptera l’hypothèse de son choix.

L’étape suivante est un joli belvédère, « l’île aux pins », à perte de vue la forêt entrecoupée de petits lacs, et au milieu de celui qui est à nos pieds une petite île toute ronde.

  P1020387.JPG

Nous voici maintenant dans une tourbière, celle-ci n’est pas infestée de maringouins mais de plantes carnivores ! C’est une grande plaine marécageuse aux plantes variées, aux espèces prédatrices : ces fameuses plantes carnivores et le crevard du mouton, une jolie plante rose  appétissante, mortelle pour les ovins !

  P1020394     

P1020395.JPG

P1020396.JPG

Il fait un temps superbe et 29° ! C’est enfin l’été.

Nous allons aux « Cascades », l’endroit est assez particulier car, alors que nous avions trouvé le parc paisible et tranquille, il y a beaucoup de monde ici, et le pire est que tous ces gens se baignent dans les fameuses cascades, c’est vraiment inattendu. Nous abrégeons un peu ce dernier arrêt.

P1020403.JPG

Nous sortons du parc, et prenons la route pour une traversée du Parc de la Mauricie à celui du Mont Tremblant. Notre étape est prévue à SAINT DONAT.

Il nous faudra trois bonnes heures de route et pas mal de tâtonnements pour arriver, avec à la clé de jolis paysages agricoles. (notre  G.P.S. ne comprend pas notre envie de folâtrer et veut à toute force nous faire voyager facile, rapide … efficace !! tout l’inverse de ce que nous recherchons ! nous sortirons vainqueurs de ces conflits mais un peu lassés du système routier canadien qui préfère indiquer des noms de rue ou de voie, plutôt que de ville ! pas facile à gérer !!).

P1020407.JPG

Nous passons une agréable soirée à SAINT DONAT, que nous prenions à tort pour une ville-station de sports d’hiver ; l’été lui va très bien, avec son joli lac, et ses animations estivales, ce soir c’était concert gratuit dans la Rue Principale.

 coupdecoeurLe magnifique Parc de la Mauricie ! Une journée a à peine suffi à tout voir, nous avons du abréger sur la fin, limiter nos balades, renoncer à certaines activités ou à un peu de farniente ; si c'était à refaire je consacrerais un jour entier à ce parc et prévoirais deux nuits à la Maison Bellemare" qui le mérite !

 

hotel-clip-art L'AUBERGE D'ARCHAMBAULT : Un petit hôtel sympathique avec picsine, sans charme particulier qui vaut surtout pour la gentillesse de sa propriétaire, encore une fois avenante et de bons conseils.
La chambre nous a donné satisfaction, ici aussi salle de bains partagée et petit lavabo dans la chambre.
Petit déjeuner copieux fait maison en tables collectives.
 
restau     CUISTO DU NORD : une bonne formule "table d'hôte" à un prix abordable. Restaurant plein ce samedi soir.

 

 

 

 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article