Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

LA VIE PARISIENNE

 

La Vie parisienne au Théâtre de Paris

Il s'agit de l'opéra-bouffe de Jacques OFFENBACH, livret de Henri MEILHAC et Ludovic HALEVY, créé en 1866, remanié en 1873.

  

Deux jeunes dandies parisiens, rivaux, viennent attendre leur maîtresse à la gare, mais la belle arrive au bras d'un troisième soupirant et feint de les ignorer ; les deux éconduits décident alors de mener grande vie et de jouir de "la Vie Parisienne", de ses plaisirs et de ses coquettes. Lorsqu'un baron suédois arrive, accompagné de sa délicieuse épouse, le prétexte est tout trouvé pour s'encanailler.

  

Curiosité, opportunité et excellent bouche à oreille ... voilà pour la motivation !

  

Et alors ? Qu'y a t'il de si neuf, de si jubilatoire dans cette nouvelle version, très respectueuse de l'œuvre ?

  

Une mise en scène, une créativité, inouïe ! Un culot monstre d'oser offrir cette vision du chef d'œuvre ! Révolutionnaire !

  

Une interprétation d'une qualité exceptionnelle.

Voilà les deux "morceaux de sucre qui aident la médecine à couler" ; car il faut bien le reconnaitre, l'opéra-bouffe n'est pas notre tasse de thé ! 

 

Mais dès le lever de rideau, notre intérêt est capté, l'humeur séduite, le sourire présent ! Hum, ça sent bon ... adieu hauts de forme et crinolines, orchestre et décor rococo ! Bonjour la mise en scène astucieuse et moderne d'Alain SACHS ! Quelle merveilleuse idée ! Quel accueil génial ! Quelle folie !

La troupe est au complet, elle se lance ! Incrédule, on commence par se demander comment il va parvenir à ses fins .... puis, qui de sa voix, qui de ses instruments ; tout ça prend forme ; le fond relaie la forme ; les musiciens poussent la chansonnette ; les ténors, sopranos et barytons s'accompagnent au piano, flûte, harpe ... avant de s'essayer aux claquettes ou au french cancan ! Une dizaine d'artistes sur scène, dix phénomènes aux multiples talents, dix brillants interprètes époustouflants ! 

Un excellent spectacle, bien loin de ce que nous aurions pu imaginer ; c'est ce qui en fait une grande partie du charme. Une très séduisante façon d'aborder ce genre un peu particulier pour le public ordinaire que nous sommes.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article