Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE PASSE

par Dan SAUBION 26 Mai 2013, 19:59 Billets d'où

                          Le Passé : Affiche

Ahmad retrouve Marie, sa femme, à l’aéroport ; il est iranien, elle est française, ils veulent clore définitivement un divorce qui n’a que trop duré.

Mais avant de tourner définitivement la page, Marie a encore besoin de la sagesse d’Ahmad pour parler à sa fille avec laquelle elle est en conflit, pour comprendre qu’elle veuille refaire sa vie avec un homme dans une situation trouble, pour apaiser le chaos qu’elle traverse puis s’effacer définitivement.

 

Un beau film ; fort, puissant et émouvant ….

Un navet pas crédible et irritant … (bon, ça c’est la version de la brindille qui m’accompagne !!).

 

J’ai donc aimé ; plus que l’histoire, j’ai aimé les personnages (en particulier Ahmad, sage parachuté au cœur de la tempête), l’atmosphère lourde et explosive faite de non-dits et de coups de gueule, et surtout l’interprétation de ce film.

Bérénice BEJO vient d’être récompensée du prix d’interprétation à Cannes pour ce rôle, c’est dire si elle brille dans ce film, mais là encore, je lui préfère de loin Ali MOSAFFA (Ahmad, toujours, seul élément stable et pourtant si fragile), bonne surprise avec les jeunes interprètes, toujours du mal avec l’air renfrogné de Tahar RAHIM.

 

Asghar FARHADI nous propose un spectacle prenant, une réflexion sur les liens familiaux, l’affection qui nait dans les familles recomposées et aussi sur le poids et l’étendue de la responsabilité.

 

Rien de familial ou joyeux dans ce film. Plombant. Silence et long plan fixe avant que le public ne se ressaisisse, se lève et quitte la salle à pas feutrés.

 

 

 

 

 

commentaires

Haut de page