Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

LE SCOOP

Trois journalistes de générations différentes, trois visions différentes du journalisme. Concurrentes ou complémentaires ?

Il y a le vieux lion, qui a tout vu, tout traversé, qui sait tant de choses qu'il préfère encore se taire.

Il y a la star aux dents longues qui sait adapter l'info à son schéma personnel et lui faire dire ce qui l'arrange.

Et il y a le débutant, aussi ambitieux qu'idéaliste, qui rêve d'une information libre, mais conforme à ses attentes  ...

Et au cœur de tout ça la Vérité, tue, transformée, défigurée, arrangée, révélée, infirmée ...

 

Le propos repose sur une intrigue dans laquelle les pièces apparaissent à leur rythme et prennent place comme dans un puzzle, c'est astucieux et cohérent.

 

Une très intéressante réflexion sur le journalisme, l'engagement et le pouvoir des journalistes, la recherche et le traitement de l'information, le respect de la chose vraie, et la poursuite du scoop.

 

La pièce est très bien ficelée, d'un ton moderne et d'une mise en scène nerveuse ... on croirait du cinéma ! Aux commandes, du texte à la scène Marc FAYET.

Il joue astucieusement de son décor, rythme l'ensemble de scènes courtes, et surtout dirige des acteurs sur mesure !

 

En tête, Philippe MAGNAN, excellent, bourru à souhaits. Frédéric VAN DEN DRIESSCHE et Guillaume DURIEUX sont parfaits eux aussi ; un peu en dessous Aurore SOUDIEUX a parfois du mal à se faire entendre et à terminer ses phrases avec justesse, mais la pièce va se rôder. Et un grand coup de chapeau à Frédérique TIRMONT, elle met particulièrement en valeur son joli rôle ; elle illumine la pièce de sa présence et de sa voix si familière (grande dame du doublage français).

 

Une belle pièce, riche et passionnante, et qui, une fois les louanges échangées, ouvre le débat sur la probité de la presse ... vaste sujet.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article