Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

MALTA - 10 points ...

A propos de MALTE ? sujet complexe ! au jeu des « 10 bonnes raisons d’y aller », je ne suis pas sûre de faire le plein !

                                                  VALLETTA (95)

Allez, je tente le coup :

Ø  1 = la curiosité. Ca c’est une valeur sûre, une évidence ; même si l’île ne s’est pas toujours montrée à la hauteur, j’ajoute une petite étoile sur mon planisphère, MALTA, c’est fait.

 

Ø  2 = la météo. Pour un plan « vacances ensoleillées + chaleur assurée », 30 à 35° C à l’ombre tous les jours, la mer chaude, les nuits tièdes …

 

Ø  3 = le tourisme. Là on va la faire courte ; rien de bouleversant. LA VALETTE est agréable, MDINA jolie, BIRGU minuscule, ST JULIAN vivante, SLIEMA charmante ; mais il manque à chacune le petit plus qui la rend inoubliable.

 

Ø  4 = les plages. Euh ? Non, il ne faut pas y aller pour les plages. Elles sont rares et surpeuplées ; les autres accès à la mer se font sur des rochers, l’idéal pour la clarté de l’eau et les fonds marins, mais rédhibitoire pour la bronzette-farniente.

 

Ø  5 = les chevaliers Mouais le grand paradoxe de Malte, le fond de commerce de l'île : il leur est fait régulièrement allusion mais rien de tangible ; l'évocation de leurs constructions, combats, mais un grand défaut de mise en valeur touristique ou pédagogique ; pour cela allez voir les attractions de LA VALETTE. Dommage.

 

Ø  6 = les sites. Nous avons choisi de ne pas visiter les temples néolithiques qui font la réputation de l’île, c’est un choix que nous assumons. Il nous restait donc les villes et le bord de mer, assez satisfaits en général, mais dans un registre de « série B » ! 

 

Ø  7 = la gastronomie. ??? hamburgers, pizzas, pâtes, salades … mais pas l’unique « lapin à la maltaise » !

 

Ø  8 = les maltais. Selon les quartiers, il y a plus d’estivants que d’autochtones dans les rues, les bus … Ceux qui nous ont accueillis l’ont fait avec beaucoup de gentillesse, avec la philosophie du « no problem » !!!  mais on se serait bien passé « du » problème !!! Nous avons quand même beaucoup aimé la convivialité des barbecues nocturnes.

 

Ø  9 = l’euro. Bah, oui, après tout ! pour qui veut des vacances faciles, sans conversion de devises ; sans quitter l’Europe !

 

Ø  10 = les distances. Ca y est,  j’y suis ; je vais pouvoir me lâcher !!! Avis donc au naïf qui, comme moi, confond distance réelle avec distance à vol d’oiseau !!! Quelle erreur de croire que ce petit ilot de 30 km sur 14 se parcourt en un clin d’œil !!!

Ce fut donc l’enfer ! Nous n’avons pas voulu louer de voiture pour de si courtes distances, rebutés par la conduite à gauche, assurés d’avoir à notre disposition un système de transports à la fois bien rôdé et encore plus performant suite à la mise en place d’un nouveau réseau (mieux pensé ???). Je ne reviens pas sur nos transferts calamiteux, les précédents articles sont suffisamment édifiants !

 

Alors, d’une humeur assez désabusée, je dirais « allez-y pour flâner, passer le temps, prendre ou perdre son temps, vivoter, s'adonner au farniente » ; au touriste qui veut rentabiliser son séjour en voyant « un max de trucs, dans un minimum de temps », qui aime le grandiose et le captivant … qu'il se résigne à louer une voiture et qu'il reste modeste dans ses attentes !!!

Nous y avons séjourné dans cet état d'esprit. Après un circuit bien complet en SICILE, nous venions à MALTE pour une semaine de découverte et de repos. Mission accomplie. Otages des transports, nos visites ont été contrariées, limitées ; mais finalement, MALTE n'avait pas beaucoup plus à offrir.

                                          LA VALETTE - monument faucon maltais

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article