Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

MUFFINS au ROQUEFORT et aux NOIX

muffins roquefort noix (2)

 

Si j’ai :

100 g de roquefort, une vingtaine de noix, un carré frais, 100 g de farine et un sachet de levure, et aussi 2 œufs, 2 cl de lait, de la crème fraîche et l’huile d’olive et un moulin à poivre …

je peux réaliser 6 muffins au roquefort et aux noix !

 

Alors c’est parti !

Comme souvent, on commence par faire chauffer le four (ce qui par ces jours de grands frimas est déjà une satisfaction !) …. Cap à 6 / 180° … ça c’est bon quand il neige derrière la fenêtre de la cuisine !!!

On prend un peu d’avance en beurrant les moules à muffins siliconés ou pas !

Aller , on se met aux choses sérieuses : émiettons 60 g de roquefort à la fourchette.

Place aux noix … en cerneaux ? on va en hacher grossièrement 40 g …. Sinon ? et bien on va faire en sorte d’en récolter suffisamment, pardi !! et leur faire subir le même sort !

Maintenant, un saladier ; dedans farine, 2/3 du sachet de levure, œufs, huile (1 cuil à soupe) et lait, un p’tit tour de poivre, deux même, ne soyons pas regardants !!  et on mélange …. Ça réchauffe !!!

Une petite pause, on en profite pour ajouter roquefort et noix … et c’est reparti pour l’amalgame.

Aller, repos ! Il faut maintenant remplir les moules … au ¾ (pas davantage), et on enfourne une petite vingtaine de minutes (au bout d’1/4 d’heure, on peut aller vérifier l’avancement de la cuisson et stopper tout si la lame du couteau plongée dans le cœur du muffin ressort sèche !) – c’est cuit ? on démoule sur une grille ... la tête en bas !  On les laisse tiédir gentiment.

Nous nous saisissons d’une petite casserole pour y faire fondre 40 g de roquefort dans une bonne grosse cuillérée de crème fraiche épaisse, on porte à ébullition, et on retire du feu … on peut rallonger avec un peu de crème si l’ensemble est trop compact et difficile à travailler (la qualité/variété du roquefort n’y est pas étrangère !!). Bien, encore du repos pour refroidir.

Retour au saladier (le même ?  pourquoi pas …. Mais on l’aura quand même lavé entre temps !! MDR !) … donc CE saladier, on va y assouplir le carré frais, et y ajouter le mélange de roquefort fondu.

Cette fois, c’est presque fini :  on récupère les muffins (pas mal si ils sont encore à peine tièdes, et surtout bien souples), avec une poche à douille on recouvre le petit gâteau de crème au roquefort, une noix pour la déco … et la bonne idée fraîche qui va affiner le palais, servir sur une petite frisée aux lardons !

muffins-roquefort-noix--3-.JPG

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article