Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NOEL 2011

par Dan SAUBION 26 Décembre 2011, 20:12 Noël

Cette année les fêtes seront bleues … un air de blues !

Au chapitre déco, le sapin est bleu :

sapin--2-.JPG

La table est bleue :

P1170206

Les marque-places sont bleus, que de la récup : une verrine, des étoiles, un peu de papier brillant, des pailles transparentes, un brin de patience, et voilà :

P1170203.JPG

 

Allez, sans  plus attendre, passons à table, ça va refroidir et il ne faut pas faire attendre le Père Noël !

LES PETITES GOURMANDISES APERITIVES :  

Tartines de crème de roquefort et magret de canard : le roquefort est adouci avec un peu de crème fraiche épaisse, tartiné sur des tranches de baguette de campagne grillées et complété de lamelles de magret de canard séché.

P1170210.JPG

-         -  Tartare de chèvre aux herbes et raisins secs : des petits palets de chèvre à rôtir sont émiettés grossièrement, ajouter ail, persil, sel et poivre et terminer par quelques raisins mis préalablement à gonfler dans un peu d’eau puis coupés en petits morceaux ; mélanger et servir en cuillères.

P1170208.JPG

               - Scones à la mimolette : (pour 43 petits amuse-bouches = 75g de mimolette coupée en tous petits dés, 120g de farine, 1 sachet de levure, 50g de beurre, 10cl de lait, poivre et un peu plus de mimolette ou fromage râpé pour finitions) préchauffer le four th 230°, mélanger farine + levure + beurre ramolli, puis le lait et la mimolette. Etaler la pâte obtenue sur le plan de travail fariné jusqu’à ce qu’elle fasse +/- 1cm d’épaisseur, découper des cercles à l’emporte-pièce – le mien fait 3cm de diamètre), disposer sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, badigeonner d’un peu de lait et parsemer de fromage râpé. Faire cuire 5 à 10 minutes. Déguster chaud.

P1170190.JPG

  -  - Verrines de panna-cotta au foie gras : disons le tout de go, j’ai été déçue par cette recette qui manquait cruellement de goût, je la soumets telle que je l’ai préparée, vous invitant à corser la dose de foie gras pour un meilleur résultat ! ( !! à faire la veille !! pour 8 petits verres = 75g de foie gras,, 20cl de crème fraîche liquide, 2 feuilles de gélatine, sel et poivre + quelques copeaux de foie gras pour la déco) faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide, faire chauffer la crème fraîche, ajouter le foie coupé en petits morceaux ; laisser cuire – sans bouillir – 2 à 3 minutes, le temps que le foie fonde, saler légèrement, poivrer et ajouter la gélatine ; bien mélanger et répartir dans les verres. Laisser refroidir au moins 4 heures, avant de servir décorer d’une pincée de piment d’Espelette ou de paprika doux, et d’un copeau de foie gras.

P1170218.JPG

         - Verrines maïs-foie gras : une assurance pour les palais difficiles ! quelques grains de maïs assaisonnés d’une vinaigrette légère, et un petit morceau de foie gras.

          -  Petits flans de légumes au thon : une recette déjà publiée ici : http://www.sweetmemory.fr/7-categorie-10100602.html

 

             L'apéritif terminé, passons à table. Place maintenant aux entrées …

UN CLASSIQUE FOIE GRAS SUR TOASTS, aucun effort de préparation … une minute de présentation !

P1170211.JPG

NEPHROPS NORVEGICUS EN HABITS DE NOËL, une déclinaison légère de Dame langoustine :

P1170243.JPG

        Nature et sa petite mayo maison,

        Une cassolette : une petite sauce (échalote+crème+cognac+curry+persil+quelques crevettes+quelques champigons) vient napper la bestiole ;

        Une mini terrine : ( !! à faire la veille !! pour 12 petits cakes = 1 langoustine par personne/moule, 300g de crevettes roses, 1 gousse d’ail, 1 cuil à soupe de whisky, 1 cuil à soupe de ciboulette hachée, ½ petit pot d’œufs de lump rouges, ½ citron, 2 œufs, 25g de crème fraîche épaisse, 4 gouttes de Tabasco, sel poivre, un peu d’huile) décortiquer langoustines et crevettes. Faire saisir les crevettes dans un peu d'huile chaude, ajouter l’ail haché, flamber au whisky, poivrer, ajouter la ciboulette. Préchauffer le four th 180°. Mixer la moitié des crevettes avec la crème et les jaunes d’œufs, réserver les blancs. Ajouter les crevettes restantes, le jus de cuisson, les œufs de lump, le Tabasco, le jus de citron et le zeste très finement râpé. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange ; rectifier l’assaisonnement en sel. Verser dans les petites caissettes (ou dans un moule à cake, ou un moule circulaire bien protégé pour qu’il n’adhère pas), pour les minis préparations cuire 15 minutes, pour les cakes à trancher prévoir 30-40 minutes. Laisser refroidir au moins 12 heures au frais.

Bien, prévu pour être léger et digeste, le festin propose néanmoins aux convives une petite pause autour d’un trou normand, plutôt antillais, puisque j’ai proposé glace rhum raisins arrosée de rhum ambré ; savouré en répondant à un petit quiz tournant autour de la couleur « BLEUE » !!! J

Allez, on y retourne !!

CHAPON ET SA FARCE FINE AU COGNAC, attention, la délicate volaille nécessite 4 heures de lente cuisson !

Première étape, préparation de la farce (300g de blanc de volaille, 150g de foie gras, 1 échalote, 1 gousse d’ail, persil, sel, poivre, 5cl de cognac, 2 cuil à soupe de pignons de pin), mixer persil+ail+échalote+sel+poivre ; couper le foie en petits dés ; hacher le blanc de volaille ; mélanger les ingrédients, ajouter le cognac et les pignons ; bien mélanger et rectifier l’assaisonnement. Farcir le chapon et refermer par une jolie suture ! Dans un plat à four disposer en croix de grandes feuilles de papier alu, y déposer le chapon, piquer la peau à la fourchette, parsemer de quelques noisettes de beurre, refermer les feuilles d’alu. Mettre au four froid, monter th 200°, pendant 1 heure ; puis 180° pendant les 2 heures suivantes ; la dernière heure se fait à découvert, en surveillant que la peau dore sans brûler ou dessécher. Servir la farce à part, en tranches.

En accompagnement RÖSTIS DE POMMES DE TERRE ET MARRONS.

(Hélas pas de cliché ... le timide volatile s'est échappé, dès la sortie du four, vers la table ; et s'est bien vite retrouvé dans nos estomacs !!!)

 

Puis SALADE et plateau de FROMAGES.

 

On termine sur une FARANDOLE DE DESSERTS :

P1170247.JPG

T    Tiramisu au pain d’épices : là encore j’ai été déçue par mon dessert, pas à la hauteur de mes attentes, voici malgré tout la marche à suivre (ou à adapter !! L) ( !! à faire la veille !! pour 8 verrines = 10 tranches de pain d’épices, 4 œufs, 250g de mascarpone, 120g de sucre en poudre, du café fort, une rasade de Southern comfort, 1 pincée de sel, chocolat en poudre ou en copeaux pour la déco). Séparer les blancs des jaunes, mélanger les jaunes+mascarpone+sucre. Battre les blancs en neige avec la pincée de sel, ajouter délicatement au mélange. Tremper les ½ tranches de pain d’épices dans le café (bien imbiber) et les déposer au fond du verre, recouvrir de la crème ; mettre au frais au moins 12 heures. Décorer avant de servir du chocolat et d’une petite tranche de pain d’épices.

      Mendiants aux pistaches, raisins et noix : du chocolat fondu, sur du papier sulfurisé  former des petits cercles et ajouter, au gré de vos envies, raisins, pistaches, noix en les panachant. Laisser refroidir.

       Cupcakes de Noël : ( !! à faire la veille !! (pour 12 cupcakes = 3 œufs, 1 fromage blanc, 200g de farine, 120g de sucre en poudre, ½ sachet de levure, 1 sachet de sucre vanillé, pâte à tartiner chocolatée J, pâte d’amande colorée) mixer les œufs avec le sucre+fromage blanc+farine+levure+sucre vanillé ; répartir dans les petits moules, laisser tomber un peu de pâte à tartiner, cuire au four th 180° pendant 10 minutes. Lorsqu’ils sont froids les décorer de petits sujets découpés dans la pâte d’amande.

 

La La fête fut belle et réussie, le Père Noël généreux ... il a été invité à revenir l'année prochaine ! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page