Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UNE HEURE DE TRANQUILLITE

              une heure de tranquilité

 

 

Michel rentre chez lui très excité, il vient enfin de mettre la main sur un disque rare qu’il cherche depuis 40 ans … il n’a besoin que d’une petite heure de tranquillité pour l’écouter dans les meilleures conditions.

…. Mais Michel a une femme, un fils, un plombier, un voisin, une maitresse, un ami ….

 

Une heure, juste une toute petite heure (et encore !) …. C’est la durée pendant laquelle on prend plaisir à ce récital Lucchini, après le côté vaudeville prend résolument le dessus, dans tout ce qu’il peut avoir d’insupportable, ça hurle, ça cavale dans tous les sens,  le décor explose …. Bref, une catastrophe annoncée mais qu’on pensait pouvoir éviter ! Et bien non …. On termine donc sur une fausse note …. Humour !!! et c’est avec cette image qu’on repart, c’est fâcheux !

 

« Me Myself and I » … c’est le titre de l’album …. A recustomiser par l’accessoiriste (faire disparaitre le nom d’Artie Shaw pourrait être une bonne idée !) … c’est aussi, au vu de la pièce, le credo de Mr LUCHINI !!!

 

La cerise sur le gâteau : le salut mégalomaniaque de l’illustre comédien qui s’impose, qui nous impose sa dernière pirouette, son mot de la fin … éclipsant … gommant ses petits camarades de jeu …. Juste là pour lui servir la soupe, quoiqu’il tente de faire penser !!!

 

On y allait pour voir Fabrice LUCHINI …. On a été servis, il est génial, toujours dans la démesure (sans surprise, mais avec admiration) … et fidèle à lui-même il tient le crachoir, le monopolise …. Mais quand la coupe est pleine ….

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Dan SAUBION

Toujours un projet en tête, toujours des dates cochées sur mon agenda .... des centres d'intérêt variés .. et l'envie de partager les réponses aux questions que je me suis posées !
Voir le profil de Dan SAUBION sur le portail Overblog

Commenter cet article