Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ZAC BROWN BAND

par Dan SAUBION 7 Février 2017, 21:07 Dans ma valise - il y a .....

ZAC BROWN BAND

Dans ma valise il y a … aujourd’hui … définitivement …

 

ZAC BROWN BAND qui a d’autant plus sa place dans ma précieuse valise que je l’ai rapporté du bout du monde !!

 

J’ai découvert ce groupe musical country en juin 2010 sur une route californienne … sa musique, rentrée par une oreille distraite, ne m’a plus quittée !

 

A cette époque, c’est la chanson « Chicken fried » qui passait en boucle sur les ondes américaines, et de LOS ANGELES à SAN FRANCISCO (via LAS VEGAS et plus de 4500 kilomètres de roadtrip), cette rengaine country a été la bande originale de notre long périple.  Tous les jours, matin, midi ou soir, quel que soit l’état traversé, Zac BROWN et son band nous boostait de ses notes dansantes, terriblement positives, et qui fleuraient bon la bannière étoilée !

 

Au retour, ce poulet frit a pansé la nostalgie de ce merveilleux voyage ! Conquise, j’ai cherché à découvrir davantage ce groupe et me suis laissée enchanter par l’album « The Foundation », rustique, terreux, captivant comme la couverture du CD ! Du country, mais pas seulement, ou plutôt mâtiné de blues, de reggae, de rock ! Un melting-pot aussi réussi que séduisant et abouti !

 

Des airs entrainants, de belles ballades ; autant de joie de vivre que de nostalgie … tout cela donne envie de prendre la route sur la Hwy 20 qui traverse la Georgie, d’aller se tremper les pieds dans l’eau et … ass in the sand … de retrouver des amis autour d’un BBQ pour dévorer le fameux poulet … toujours un verre à la main !

 

ZAC BROWN BAND

Comme un ne suffisait pas, j’ai depuis tous les albums du groupe qui sont des petites merveilles qui s’écoutent en boucle … chansons d’amour, de trahison, de rébellion, discours écolo ou rigolo ! Je ne résiste pas à la voix rocailleuse de Zac BROWN, et à la musique puissante de ses musiciens.

 

Le groupe a vu le jour en 2002. ZAC BROWN BAND, ce sont, autour du leader, Coy BOWLES, Clay COOK, Daniel de los REYES, Jimmy de MARTINI, Chris FRYAR, John DRISKELL HOPKINS et Matt MANGANO ; une brochette aux allures de bandits du Farwest pour des gars originaires d’ATLANTA en Géorgie, état auquel il est souvent fait allusion dans les morceaux !

ZAC BROWN BAND

Le groupe fait régulièrement la razzia des awards dans leur catégorie musicale, vend ses CD à tour de bras, se classe régulièrement en tête des billboards (catégorie country), sillonne sans répit le pays à bord d’un bus et remplit les stades pour des concerts flamboyants ! Il a même eu l’honneur de participer (modestement) au halftime show du Super Bowl cette année !

 

Bon vivant, Zac BROWN cultive la bonne musique, les bons textes … la vigne et les bons petits plats !!! Il produit son propre vin, cuvée « uncaged », titre de l’un des ses albums ; il partage aussi ses recettes de cuisine sur son site !!!

ZAC BROWN BAND

Le groupe s’engage aussi dans de nombreuses causes, soutenant régulièrement les guys qui reviennent du front qu’il rencontre à l’occasion de tournées fleuve qui sillonnent les Etats-Unis, l’Australie … et trop rarement l’Europe ! pour ne moment, nous nous sommes loupés, mais je ne désespère pas …

 

La machine ZAC BROWN BAND, c'est aussi un site web actif et attractif, des produits dérivés, une organisation performante qui accompagne ses fans via les réseaux sociaux et les boites mail, informant, partageant … teasant … régulièrement pour entretenir le lien : http://www.zacbrownband.com/welcome

 

Zac Alexander BROWN s’autorise aussi quelques infidélités au groupe qui lui permettent de s’exprimer dans d’autres univers musicaux éloignés de la country ; il se transforme alors en SIR ROSEVELT, en trio cette fois ci.

ZAC BROWN BAND

… mais, toute cette mécanique mise à part … l’essentiel reste la musique … la liste des chansons que j’aime serait bien trop longue à énumérer (je suis fan, à quelques rares exception près … aller, disons un titre par album !).  J’ai beau essayer d’en extraire un florilège … comment sacrifier « No hurry » ou « Quiet your mind » , pas question d’oublier « Chicken fried » ou « Toes », et « Highway 20 ride » impossible à éliminer ; et puis « Jump right in » ou « Island song » indispensables pour s’éclater ; ou « Remedy », « Homegrown » et « I’ll be your man » … et tout l’album « Jekyll + Hyde » … elles me suivent partout … sur tous les supports … me bercent ou me donnent la pêche (jusque dans le bloc opératoire !!) ! une sorte de cocon musical … le havre vers lequel je me dirige à coup sûr !! un environnement confortable et complice. La certitude d’un bon moment !

ZAC BROWN BAND

Après une sensible inflexion vers une musique plus pop, un retour aux sources est annoncé pour le prochain album qui donne clairement le programme : « Welcome Home », qui verra le jour le 12 mai prochain ! Le premier titre extrait est une lente ballade nostalgique : « My old man ».

ZAC BROWN BAND

En attendant  … on se passera en boucle … les albums précédents ! Et surtout, surtout, on n’oublie jamais de les mettre dans la valise !

ZAC BROWN BAND

commentaires

Haut de page