Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

LE CRIME EST NOTRE AFFAIRE

Le Crime est notre affaire

 

Ce film est la suite des aventures du couple de détectives d'Agatha CHRISTIE, commencées par "Mon petit doigt m'a dit".

A la retraite, Bélisaire et Prudence Beresford coulent des jours un peu trop calmes au goût de Prudence qui s'ennuie ferme et rêve qu'une bonne fée lui apporte un peu d'inattendu, un petit crime par exemple ! L'aventure, c'est sa tante qui va la lui apporter ; en chemin pour venir leur rendre visite, la vieille dame a assisté à un crime de la fenêtre de son wagon. Prudence fait alors fi des recommandations de son époux et commence son enquête.
C'est un film charmant, délicieusement kitch, hors du temps, plein de fantaisie ; et surtout servi par un duo d'acteurs qui, s'en donnant à coeur joie, nous communiquent leur bonne humeur. Et il y a bien sûr l'attrait de cette enquête policière légère, les dialogues savoureux, le soin de la réalisation de Pascal THOMAS, la justesse des seconds rôles  et, je me répète, le côté "décalé", cet anachronisme entre la gestion de l'histoire, les situations, les comportements, et même les costumes très "années 50" et l'environnement moderne !
C'est sur Catherine FROT que le film repose, elle est formidable, si drôle, si fine ! Quant à André DUSSOLIER, il est ... so british  ! Même si la scène du kilt est un peu longuette !

L'ensemble du casting est "cuisiné aux petits oignons" : ah! Claude RICH en patriarche haineux, et Annie CORDY en vieille tante aventurière ; et Chiara MASTROIANNI , Christian VADIM, Hippolyte GIRARDOT ... un régal !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article