Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sweetmemory

Un petit tour dans le vaste Monde, une pause dans une salle de spectacles, un détour par la cuisine ou auprès du sapin de Noël ... deux ou trois créations … Bienvenue chez moi , agréable visite, et n'hésitez surtout pas à laisser un commentaire. Pour être informés des articles récents, n’oubliez pas de vous inscrire. A bientôt.

HIPPOCRATE

HIPPOCRATE

Benjamin est étudiant en médecine ; il se présente pour son premier jour d’internat à l’hôpital dans un service qui est sous la responsabilité de son propre père. S’il intègre rapidement l’équipe, il continue sa formation, devant parfois faire face à ses propres lacunes. Un autre étudiant, Abdel, travaille avec lui, le guide, à la différence près que lui est déjà médecin mais étranger, il est là pour valider son diplôme en France. Un monde sépare les deux hommes aux origines et à l’environnement bien différents, mais ils se retrouvent autour des patients et de la vie hospitalière ; et le quotidien n’est pas toujours facile et le parcours initiatique mène parfois à une profonde remise en question de soi, du système ….

Un drôle de film ! Un film plutôt drôle sur un sujet de société, grave, traité avec beaucoup d’humour et d’émotion.  Un cocktail réussi.

On évolue dans le milieu clos, douloureux de l’hôpital, avec son lot de problèmes (effectifs, coût, manque de place, rentabilité), de douleurs (des malades ou des familles), la nécessité aussi de déconne(cte)r souvent. Tous ces sujets sont abordés sans lourdeur ; on évoque aussi le cas de l’erreur et de ses conséquences sur tous. Tous ces thèmes sont effleurés mais pas bâclés ; dans cette immersion ils sont abordés naturellement, le plaidoyer ne devient pas pontifiant.

Tous ces aspects sombres sont contrebalancés par des pointes d’humour apportées par une distribution dynamique, moderne, efficace, qui donne vie à cette histoire, ces histoires, ces situations quotidiennes drôles ou tragiques servies par des seconds rôles pleins de relief.

Et puis il y a les deux interprètes principaux, Vincent LACOSTE et Reda KATEB, qui rendent tellement attachants leurs personnages si différents, et pourtant si semblables.

Une mention pour Jacques GAMBLIN, quel comédien !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article