Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charles AZNAVOUR au Palais des Sports de Paris

par Dan SAUBION 24 Septembre 2015, 16:33 Billets d'où

Charles AZNAVOUR au Palais des Sports de Paris

Charles AZNAVOUR, 91 ans, pour quelques représentations exceptionnelles au Palais des Sports à PARIS… nous avons le privilège d’avoir pu assister à l’une d’elles.

L’artiste assure le spectacle pendant deux heures !
Ses traits ont vieilli bien sûr sous le maquillage, mais sa voix est là, le geste est précis et il a – encore - du ressort, s’asseyant parfois, nous entrainant aussi dans le plaisir démodé d’un slow langoureux. 

Charles AZNAVOUR au Palais des Sports de Paris

Il enchaine les textes fleuve de ses chansons, les mots parfois, hélas, couverts par l’orchestre ou la choriste. Beaucoup de gravité dans le choix de la playlist, il n’a pas retenu les chansons les plus légères de son répertoire. Quelques incontournables, bien sûr, d’autres moins entendues ; certaines « retrouvées au fond d’un tiroir », comme il dit ! 

Charles AZNAVOUR au Palais des Sports de Paris

Spectacle de grande qualité, le chanteur est bien entouré, musiciens d’élite, lumières travaillées, son bien maitrisé. 

Charles AZNAVOUR au Palais des Sports de Paris

Mais … j’étais venue voir le chanteur «faisant un succès si fort que les gens l'acclamaient debout » …  mais le public était bien trop sage, peu sollicité, freiné dans ses bravos par l’enchainement rapide des titres … Arrive « Emmenez-moi », enfin reprise en chœur par toute la salle qui s’anime … applaudissements de l’arène  pleine comme un œuf … salut … brève standing ovation … et … par ici la sortie !! Après, il faut le souligner, deux heures de spectacle.

… clap de fin alors que je n’avais pas eu le temps d’entrer dans le show !!! Pas de frisson, pas d’émotion, pas de communion. Je suis repartie avec cette impression frustrante d’être allée voir un monument du patrimoine mais de ne pas en avoir été émue plus que ça … Comme ces tableaux exposés dans les musées, tenus à distance par une vitre et un cordon de sécurité !!! Et bien moi, j’aime m’approcher et voir le trait de pinceau de l’artiste … j’aurais voulu me sentir emportée par le souffle d’AZNAVOUR !

Et pourtant, pourtant …

commentaires

Haut de page