Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES CHEVRES DU PENTAGONE

par Dan & C° 24 Mars 2010, 12:00 Billets d'où

                     Les Chèvres du Pentagone

Un journaliste, pas vraiment au top, veut absolument gagner ses galons de grand reporter sur le front, c'est pourquoi il tente, coûte que coûte, d'entrer en Irak. Dans un hôtel frontalier, il rencontre un soldat retiré des affaires qui lui fait des révélations sur un ancien escadron expérimental dont l'arme redoutable était .... les pouvoirs paranormaux ! La poursuite de ce curieux entretien lui ouvre les portes de l'Irak ... et d'un article inattendu.


Visionnage en trio ; et à l'arrivée des avis très partagés du "aucun intérêt" au "j'ai kiffé" et moi au milieu  : "à jeter après usage" : j'ai apprécié de voir ce curieux film, souvent ri, mais ... il s'autodétruit dans mon souvenir à vitesse grand V ... un effet pervers paranormal ?

Qu'en sauver ? Ben pas grand chose ... C'est complètement barré cette affaire là !! Et au final, il n'en subsiste pas grand chose (c'est dit !).
Y'a du bon dans ces "chèvres" .... les G.I. chez les hippies, c'est assez inédit comme postulat de départ, alors c'est vrai qu'on rit assez souvent de ces situations décalées et surtout, surtout, de l'interprétation réjouissante des acteurs, qui doit beaucoup aux talents des maquilleurs. George CLOONEY retrouve ses rôles un peu space dans lesquels j'ai du mal à le suivre. Jeff BRIDGES et Kevin SPACEY lui emboîtent le pas et Ewan Mc GREGOR est bientôt aussi largué que nous !
Seulement, voilà, ça part dans tous les sens, et c'est bavard, beaucoup trop bavard, entre les récits des uns et des autres ça jacasse sans grand intérêt. Au final on a une succession de flashes rigolos de situations cocasses ... mais qui font flop sur la longueur.

C'était le "Printemps du cinéma" ... la place bon marché aide à faire passer la déception ... et le plaisir n'aura duré que ce que durent les roses ...

commentaires

Haut de page